Auto
  • Les cinq voitures les plus étranges !
  • Les cinq voitures les plus étranges !

    les cinq voitures les plus étranges !
    les cinq voitures les plus étranges !
    les cinq voitures les plus étranges !
    les cinq voitures les plus étranges !
    les cinq voitures les plus étranges !
    les cinq voitures les plus étranges !
    les cinq voitures les plus étranges !
    les cinq voitures les plus étranges !
    les cinq voitures les plus étranges !
    les cinq voitures les plus étranges !


    Si, aujourd’hui, tout se ressemble, les choses étaient passablement différentes hier ! Libérés de toutes contraintes légales ou environnementales, faisant fi de tout projet commercial, quelques génies du style « professeur Tournesol » se sont lancés dans des études cocasses et parfois pleines de poésie. Voici cinq exemples, tous aussi loufoques les uns que les autres !


    Rinspeed sQuba (2008)

    Ça ressemble à une Lotus Elise… Mais ça n’en est pas une ! Inspiré par la Lotus de James Bond dans « L’espion qui m’aimait », le CEO de Rinspeed, Frank Rinderknecht, a lancé ce projet un peu fou de voiture sous-marine. Entièrement électrique, la belle est capable de plonger à 10 mètres de profondeur. La mise en production, annoncée lors de sa présentation en 2008, semble être mise en parenthèses.

    Hélica (1921)

    Inventeur de génie, Marcel Leyat peut être considéré comme l’un des pionniers de l’aviation, avec à son actif, quelques avions construits dont même un bombardier. Au lendemain de la Grande Guerre, il lui vient l’idée saugrenue de développer un avion pour la route. L’Hélica est le résultat de son génie inventif, une sorte d’avion sans ailes, aux roues arrière directrices et aux freins sur les seules roues avant. La chose était – on s’en doute - réputée très délicate à emmener…

    Chrysler Turbine (1963)

    Comment ça, « étrange », ce coupé familial typé « sixties » ? Oui et votre serviteur n’est pas tombé sur sa tête ! La curiosité de la chose est à visiter sous le capot : on y découvre un… moteur d’avion, à savoir, une turbine à gaz, qui plus est, capable de carburer à la Tequila ! Le plus incroyable dans cette histoire, c’est que la commercialisation était sérieusement envisagée avec à la clé, une cinquantaine de prototypes construits et livrés à des clients triés sur le volet ! Le projet resta sans suite…

    Velorex (1951 – 1963)

    Quand on n’a pas de budget, on a des idées ! Dans les années 50, en Tchécoslovaquie, les cahiers de charge étaient très simple : se déplacer pour vraiment, mais alors, vraiment pas cher ! Et voilà ce qui résulte d’une politique comprimant les budgets à l’extrême : un curieux engin à trois roues basé sur une moto avec une carrosserie toute en vinyle… Les performances sont ridicules, ça fume comme un dragon en furie, l’instabilité donne des frissons, mais ça a une bouille à nulle autre pareille !

    Quasar « The Cube » (1968)

    Quasar Khanh, flamboyant ingénieur français d’origine vietnamienne, est un designer très à la mode en ce milieu des années 60. Alors que l’automobile délaisse ses courbes pour des angles plus vifs, Quasar nous dessine un cube roulant, tout en verre ! Cette véranda sur roues est motorisée par un moteur de Mini accouplé à une boîte automatique. Avec ses allures de papamobile, la chose est parfaite pour parader en ville ! Mais gare aux risques d’insolation !

    Ceci vous intéresse aussi ...

    Actualités et essais