Difficile de qualifier cette chose de « sommet de design ». Au début des années 1990, le groupe Ford s’emploie à ressusciter la marque Aston Martin et cela passe par la DB7 et… ce concept qui aurait pu faire revivre la marque sœur, Lagonda. Voici l’Aston Martin Lagonda Vignale, un concept de 1993.

Au sein du groupe Ford, Ian Callum se voit en charge du design de la nouvelle DB7. Basée sur une plateforme de Jaguar XJS, celle-ci se présentera comme l’une des plus belles voitures de son époque.  C’est avec ce modèle qu’Aston Martin renaîtra réellement de ses cendres. Continuant sur sa lancée, le groupe Ford décide de ressortir la marque Lagonda du frigo en confiant le design d’une nouvelle berline au frère de Ian Callum, Moray Callum. Mais l’histoire ne se répètera pas…

Morey part d’une base connue du groupe Ford, la Lincoln Town Car. Une berline plantureuse qui se voit encore rallongée. Voulant donner un cachet unique et flamboyant à son modèle, Moray Callum part donc dans un délire artistique, qui se traduit concrètement par une voiture énorme, qui ressemble à s’y méprendre à une baleine échouée… Techniquement, les choses ne sont pas plus excitantes : sous le capot, nous retrouvons un V8 Ford de 4,6 l, délivrant péniblement quelque… 190 chevaux. Heureusement, conscients du manque de panache de cette mécanique, les ingénieurs songent à placer le V12 Aston Martin pour le modèle de production.

Trois exemplaires seulement

Ford se rend rapidement compte que ressusciter Lagonda est une tâche colossale. Devant l’ampleur de cette dernière, le groupe baisse les bras et abandonne son concept. Si le design laissait à désirer, nous y trouvions malgré tout quelques bonnes idées, comme un habitacle directement inspiré par les clubs anglais. Seuls trois exemplaires seront produits, dont un modèle bleu à moteur V12 vendu au Sultan de Bruneï. Oui, encore et toujours lui…

Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Veuillez mettre à jour votre navigateur.
Vous utilisez une ancienne version de Safari et/ou iOS. Veuillez mettre à jour votre navigateur.