On savait que le groupe PSA était intéressé par le rachat d’Opel et de Vauxhall à General Motors. Voilà qui est chose faite, pour un montant de 1,3 milliard d’euros.

Le groupe français s’est porté acquéreur d’Opel et de Vauxhall, ce qui comprend outre les marques, 6 usines de montage, 5 usines de production de pièces, un centre d’ingénierie et plus ou moins 40.000 salariés. Pour cela, PSA a déboursé 670 millions d’euros en cash et 650 millions d’euros en bons de souscription d’actions auprès de GM.

A l’avenir

PSA espère remettre les comptes d’Opel dans le vert à l’horizon 2020. En effet, avec cette nouvelle marque, Carlos Tavares, PDG de PSA, espère réaliser de grandes économies d’échelle. Il a d’ailleurs annoncé que les Opel et Vauxhall seront progressivement basées sur des plateformes de PSA. On imagine qu’il en ira de même au niveau des moteurs. Le constructeur français, en tous cas, se réjouit de l’achat qui devrait faire grimper sa part de marché à 16,3 % au sein de l’Union européenne.

Département GM Financial également concerné

PSA s’est également porté acquéreur, avec la banque française BNP Paribas, du département financier européen de GM. Une nouvelle entreprise sera fondée et se verra spécialisée dans le financement automobile. Le montant de cette transaction est annoncé à 900 millions d’euros.

Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Veuillez mettre à jour votre navigateur.
Vous utilisez une ancienne version de Safari et/ou iOS. Veuillez mettre à jour votre navigateur.
Filtrer
Supprimer tout

Marque et modèle

Supprimer

Condition

Prix

Kilométrage

Âge

Type de voiture

Vendeur

Type de carburant

Transmission