Les rumeurs vont déjà bon train au sujet de cette future Mégane RS : on en attend plus de 300 chevaux et 4 roues directrices ! Ce qui est certain, c’est que le développement de ce modèle est en bonne voie : voici un mulet s’attaquant au Nürburgring.

Ne vous fiez surtout pas aux badges GT de cet exemplaire : les disques de frein agrandis, la double sortie centrale d’échappement et les extensions d’ailes sont autant de preuves… A en croire certains bruits de couloir, la Mégane RS pourrait adopter une transmission intégrale pour contrer au mieux une certaine Focus RS. Mais cela a un coût et il est fort probable que la future Mégane RS se contente de roues avant motrices…

4x4 ou 4x2 ?

Mais elle aura un gros atout dans sa manche, à savoir, un châssis à quatre roues directrices ! Contrairement à la version actuelle qui n’est disponible qu’avec trois portes et une boîte manuelle, la future version sera d’office pourvue de cinq portes et d’une boîte automatique EDC à double embrayage. Renault entend donc développer une voiture aussi polyvalente que possible.

Il faudra sans doute se montrer patient : il se chuchote que le modèle n’arrivera pas sur le marché avant 2018. Quant au tarif, nous supposons qu’il tournera aux alentours de 36.000 euros.

Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Veuillez mettre à jour votre navigateur.
Vous utilisez une ancienne version de Safari et/ou iOS. Veuillez mettre à jour votre navigateur.