Vous trouvez les voitures électriques trop sages ? Renault a pensé à vous ! Avec 460 chevaux et un châssis tubulaire, voilà qui devrait réconcilier les sportifs avec les voitures électriques ! C’est ce qui arrive quand on marie une Zoé avec une Formula E…

Si la batterie de 40 kWh de la dernière évolution du modèle de série reste présente, le moteur électrique est expédié aux oubliettes. A sa place, les ingénieurs ont opté pour quelque-chose de bien plus audacieux : deux moteurs électriques (un par essieu), développant ensemble 460 chevaux ! La bonne nouvelle, c’est qu’il est même possible de régler la répartition de la puissance. Comprenez que la chose peut donc se comporter à la manière d’une propulsion !

Du côté du châssis, les ingénieurs n’ont pas fait les choses à moitié en s’inspirant clairement du monde de la compétition : suspensions à double triangles, châssis tubulaire, amortisseurs réglables Ohlins… La Zoé n’est donc plus cette gentille petite citadine et elle affole les chronos : Renault avance un 0 à 100 km/h en 3,2 secondes !

Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Veuillez mettre à jour votre navigateur.
Vous utilisez une ancienne version de Safari et/ou iOS. Veuillez mettre à jour votre navigateur.
Filtrer
Supprimer tout

Marque et modèle

Supprimer

Condition

Prix

Kilométrage

Âge

Type de voiture

Vendeur

Type de carburant

Transmission