Dans la gamme BMW, la Série 2 Active Tourer profite elle aussi d’un lifting. Le monovolume à traction avant a suscité la controverse à ses débuts, mais s'est avéré être un succès.


Wim Bervoets
12/01/2018

La première mondiale du lifting est réservée à notre propre salon de l'automobile. Ne vous attendez pas à de brusques changements, mais à un lifting classique : de nouveaux phares à LED (désormais hexagonaux et s'adaptant au reste de la gamme BMW), de nouvelles couleurs et jantes.

Deux à quatre

Les designers de BMW ont également traité l'avant et le l’arrière de la voiture. La proue présente une calandre légèrement plus large (le double haricot caractéristique BMW), la poupe profite de deux sorties d’échappement avec les moteurs à quatre cylindres : une de chaque côté. La version M Sport profite également d’évolutions.

Plus économique

Sous le capot, les ingénieurs ont pris soin des moteurs pour les rendre plus performants, plus économiques et plus propres. Une attention particulière a été accordée aux moteurs diesel. Une nouvelle boîte de vitesses est également introduite : une boîte automatique à sept rapports à double embrayage, de série sur la 220i.

Connectivité

C'est presque une tradition avec les derniers lifting BMW : l'offre en connectivité du système d'infodivertissement est étendue et votre smartphone est encore mieux intégré : chargement par induction, Apple CarPlay, informations trafic et intégration de votre agenda… Bref, tout est possible.





Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Veuillez mettre à jour votre navigateur.
Vous utilisez une ancienne version de Safari et/ou iOS. Veuillez mettre à jour votre navigateur.