SUV compact signé Jaguar, l’E-Pace va bientôt recevoir un nouveau moteur à essence d’accès. Ainsi que de nouveaux équipements. Dont un système d’intelligence artificielle. Des raisons supplémentaires de craquer ?

Jean-François Christiaens
12/06/2018

Jusqu’ici, les clients intéressés par le Jaguar E-Pace mais préférant s’orienter vers une mécanique à essence devaient, au minimum, repartir au volant d’un engin de 250 ch. Mais cela va bientôt changer : Jaguar annonce son intention d’élargir l’offre mécanique de son petit félin surélevé avec une version de 200 ch élaborée sur base de son récent moteur 2.0l turbo Ingenium.

Toujours rapide !

S’il hérite de l’étiquette de « moteur d’accès », ce troisième bloc à essence proposé sur l’E-Pace en sus des 2.0l turbo Ingenium de 250 et 300 ch n’a toutefois rien d’un traîne-la-patte ! Selon les premiers chiffres publiés par Jaguar, il peut en effet accrocher la barre des 100 km/h en 8,2 s.

Nouveaux équipements

Dans la foulée, Jaguar annonce l’arrivée de nouveaux équipements sur son E-Pace. On épinglera notamment l’arrivée d’une suspension pilotée adaptative, réglable sur deux positions (Dynamic ou Normal), ainsi qu’un système d’intelligence artificielle.

Configuration automatique

Baptisé « Smart Setting », ce système d’intelligence artificiel intègre, selon Jaguar, un algorithme capable d’apprendre les préférences du conducteur dans différents domaines (position du siège, réglage de la climatisation, type de musique écouté, température extérieure à partir de laquelle il faut allumer les sièges chauffants, activer ou désactiver l’affichage tête-haute, etc.) et de s’adapter automatiquement en fonction du conducteur qui s’approche. Ce dernier est, en effet, reconnu automatiquement soit grâce à sa clé personnelle soit via le signal Bluetooth de son smartphone. Jusqu’à 10 conducteurs différents peuvent être mémorisés par le système.

Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Veuillez mettre à jour votre navigateur.
Vous utilisez une ancienne version de Safari et/ou iOS. Veuillez mettre à jour votre navigateur.