Koenigsegg construit un impressionnant site de production

Koenigsegg prévoit de s'agrandir dans les années à venir. A ce titre, le constructeur nous montre les premières images de son futur site de production.

  • Henckaerts  Arnaud Henckaerts Arnaud
  • 07 février 2022
  • Secteur


Si Koenigsegg a passé des années à construire des voitures hyper exclusives aux performances éblouissantes, elle souhaite se développer et proposer des voitures plus accessibles dans les années à venir. Cependant, ne vous attendez pas à voir une Koenigsegg à chaque coin de rue de sitôt, car le premier produit de cette stratégie d'expansion est la Gemera, une voiture 4 places de 1.700 chevaux !

Usine avec circuit !

Pour assembler la Gemera, Koenigsegg construit actuellement une nouvelle usine de plus de 30.000 m2, en plus du site de plus de 11.000 m2 dans lequel la marque a emménagé l'année dernière. Outre le hall de production ultramoderne, le nouveau site comprend également un espace de stockage supplémentaire, un atelier de préproduction et des installations pour recevoir les clients. Ce dernier comprend un "experience center" où les clients peuvent assembler leur voiture sur un écran géant et la voir dans les moindres détails. Le nouveau circuit sera utilisé pour le développement des futurs modèles (dont peut-être une voiture entièrement électrique), mais aussi pour tester les voitures avant leur livraison.

La nouvelle usine, dotée de panneaux solaires sur le toit et d'une "structure en accordéon" pour maximiser la lumière, s'installera à côté des bâtiments existants du Valhall Park à Ängelholm, en Suède. Ce dernier site est l'ancien siège des avions de chasse de l'armée suédoise, dont Koenigsegg utilise les quatre hangars pour la production de sa gamme actuelle. Il y a de pires références !

Un site de premier choix !

Koenigsegg profite de l'occasion pour rationaliser l'ensemble de ses opérations et choyer son personnel. L'ensemble du processus, de la conception à la livraison, en passant par le développement, la recherche et la production, se fera désormais en un seul endroit. D'ici fin 2023, le constructeur cherchera 100 ingénieurs supplémentaires et 150 ouvriers pour un total de 800 employés sur le site. Ils travailleront dans des bâtiments neutres en CO2, mais auront également accès à des jardins, à des terrasses extérieures pour déjeuner et même à une salle de sport en plein air. Si la marque propose une Koenigsegg comme voiture de fonction, nous avouons être tentés de déménager !


Vous voulez être informé des actualités automobiles ?

Cet article vous a plu et vous souhaitez recevoir les dernières actualités automobiles directement dans votre boîte mail ? Abonnez-vous maintenant gratuitement, tout comme plus de 300.000 amateurs de voitures avant vous :

Lire plus:

Henckaerts  Arnaud
À propos de l'auteur : Henckaerts Arnaud Qu'il s'agisse d'une citadine, d'une sportive ou d'une voiture de collection, Arnaud a un faible pour les voitures de caractère... Il possède à ce titre une... Fiat Panda d'une quarantaine d'années ! En bon Limbourgeois, il préfère le chemin le plus sinueux à la route la plus rapide pour rentrer à la maison.
Photos ©: Koenigsegg.

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Fiat : la Panda devient Pandina

Fiat : la Panda devient Pandina

La Panda actuelle change de nom et devient la Pandina afin de continuer à être assemblée au moins jusqu’en 2027 en Italie.

Bugatti : du W16 au V16 !

Bugatti : du W16 au V16 !

La prochaine hypersportive de Bugatti sera équipée d’un V16 et sortira des ateliers de Molsheim en juin 2024 !

Dacia : la prochaine Sandero sera électrique !

Dacia : la prochaine Sandero sera électrique !

La 4e génération de la Dacia Sandero verra le jour entre 2027 et 2028 et existera aussi bien en version thermique que 100 % électrique.

Rolls-Royce Arcadia Droptail : le luxe ultime à ciel ouvert

Rolls-Royce Arcadia Droptail : le luxe ultime à ciel ouvert

Après « La Rose Noire » de l'année passée, voici maintenant la Rolls-Royce Arcadia Droptail, l'un des quatre cabriolets ultra-luxueux de la marque et dont le prix dépasse les 20 millions d'euros !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Diesel, Manuelle

32 584 €

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Manuelle

23 599 €
7 km

Essence, Automatique

27 547 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km
52 990 €
2019
105 433 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km