Le Subaru Forester s’affirme !

Plus question de jouer la discrétion : pour sa cinquième génération, le Subaru Forester s’offre un style nettement plus affirmé. Mais conserve, bien sûr, ses fondamentaux : un volume XXL, une transmission intégrale et une assiette surélevée.

  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 29 mars 2018
  • 1 244 vues

Jusqu’ici plutôt discret, le Forester s’inspire de l’allure des récents concepts exposés par Subaru pour s’offrir des lignes plus musclées. La cinquième génération de ce baroudeur présente notamment des arrêtes plus marquées que par le passé. Même constat à bord : le Forester ose dorénavant même les petites touches de couleur ! Voilà qui change par rapport aux précédentes générations plutôt tristounettes… La présentation de la planche de bord se veut en outre plus moderne et l’on note la présence de deux écrans superposés.

Volume XXL

Une nouvelle robe qui ne l’empêche pas d’encore magnifier ses aspects pratiques. Subaru précise notamment que l’espace aux genoux grandit encore par rapport à celui de la précédente génération. Autre détail appréciable : le gigantesque volume de coffre (mais dont Subaru ne donne pas encore la contenance exacte) est accessible via un hayon s’ouvrant dorénavant sur 1,3m de large.

22 cm de garde au sol !

En plus de sa transmission intégrale permanente, la marque de fabrique de Subaru, le nouveau Forester peut compter sur une garde au sol généreuse de 22 cm. De quoi l’autoriser à s’aventurer en-dehors des sentiers battus à l’occasion. Sur le plan technique, la version américaine dévoilée à New-York s’offre un quatre cylindres boxer (autre marque de fabrique de Subaru !) 2.5l atmosphérique développant 182 ch et couplé à la transmission CVT Lineartronic. Reste à voir si Subaru prévoit de proposer une autre mécanique pour le Vieux-Continent !

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Reportage : 1.100 km en Porsche Taycan

Reportage : 1.100 km en Porsche Taycan

Pour aller vite, faut-il… charger vite ? Réponse au volant de l’une des voitures électriques les plus rapides à charger du marché.

Le plus grand groupe automobile au monde est...

Le plus grand groupe automobile au monde est...

Toyota est le plus grand groupe automobile au monde. Le Japonais dépasse le groupe Volkswagen pour la troisième année consécutive.

Mercedes GLE / GLE Coupé : électrification générale

Mercedes GLE / GLE Coupé : électrification générale

Mercedes offre une cure de jouvence tant cosmétique que technique à ses GLE / GLE Coupé. Avec, en point d’orgue, une électrification généralisée à toutes les versions.

5 Questions à Jon Williams : Ford ne va pas quitter l’Europe

5 Questions à Jon Williams : Ford ne va pas quitter l’Europe

Ford revoit ses activités en Europe et se prépare à une électrification totale d'ici 2030. En marge du Salon de Bruxelles, nous nous sommes entretenus avec Jon Williams, directeur général de Ford Blue Europe.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Essence, Automatique

34 950 €
2021
4 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Automatique

34 490 €
2021
21 000 km

Essence, Manuelle

28 990 €
2021
30 000 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km