Les 5 secrets de la Citroën Traction

Roues avant motrices, freinage hydraulique, direction par crémaillère et monocoque : ces ingrédients sont aujourd’hui communs à la plupart des automobiles… Mais en 1934, année de commercialisation de la Traction, ces technologies étaient avant-gardistes ! Les réunir sur une seule et même automobile était même révolutionnaire. Surtout une automobile populaire ! Retour donc sur les 5 secrets de la grand-mère spirituelle de nos voitures.
  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 11 septembre 2020
  • Divers

Après les 5 secrets de la Citroën 2 CV, de la Fiat Nuova 500, de la Mini classique, de la VW Golf , de la Porsche 911 ,de la Ferrari 250 GTO , de la Mercedes 300 SL, de la Lamborghini Countach, du Range Rover, de la Renault 4 , de la Ferrari Testarossa , de la McLaren F1, de la Citroën DS, de la Jaguar Type E , de la Volkswagen Coccinelle et de la Willys MB, continuons notre petite série en nous penchant cette fois sur 5 « secrets » d’une autre icône automobile : la Citroën Traction !

1. V8

Lors du développement de la Traction, il fut question de couronner la gamme d’un modèle prestigieux, à la puissance avoisinant les 100 chevaux. Ce sera la 22, dotée d’un V8 maison de 3,8 litres, voire, pour quelques prototypes, d’un V8 Ford. Puissante, mais très chère à développer, cette variante sera abandonnée avant la mise en production. Finalement, la version haut-de-gamme sera incarnée par la 15/6, au moteur 6 cylindres de 75 chevaux. Une vingtaine de « 22 » furent produites, mais on ne relève aucune survivante, en dépit des innombrables enquêtes…

Les 5 secrets de la Citroën Traction

2. Boîte semi-auto et faillite

La Traction devait être novatrice à tous les niveaux !! Hors de question donc de l’équiper d’une boîte classique. Une transmission semi-automatique était à l’étude, mais faute de temps et d’argent, la marque a finalement développé une boîte manuelle à 3 vitesses dans l’urgence. Ce sera d’ailleurs le talon d’Achille de la marque.

Le développement précipité (18 mois !) de la voiture, la fiabilité épouvantable des premiers modèles, un contexte défavorable et le côté mégalomane d’André Citroën pousseront d’ailleurs la marque vers la mise en liquidation. Michelin sauve la firme de la fermeture en en prenant les commandes, mais André Citroën décède quelques mois plus tard d’un cancer de l’estomac.

Les 5 secrets de la Citroën Traction

3. Près de 200 chevaux et une injection directe

Georges Regembeau était le sorcier des Citroën. Au début des années 50, il développa une version très affutée de la 15/6, avec un moteur doté d’un compresseur et d’une injection directe, avant la Mercedes 300 SL ! Les 195 chevaux étaient accouplés à une boîte semi-automatique à 6 rapports, ce qui permettait une vitesse de pointe de 210 km/h !

4. Suspension hydropneumatique

Non, ce n’est pas la DS qui a inauguré la suspension hydropneumatique chez Citroën, mais la Traction 15/6, en 1954. Mais seule la suspension arrière était concernée.

Les 5 secrets de la Citroën Traction

5. Un gang de malfaiteurs !

Des résistants à la Gestapo, en passant par les malfaiteurs et les… politiques, la Traction a motorisé tous les profils possibles ! Le gang des Tractions Avant est une bande de voleurs, dont certains étaient d’anciens collabos. Ce gang est tristement connu pour ses vols rapides, brutaux et soigneusement préparés, ainsi que pour son chef, Pierrot le Fou, premier malfaiteur français à avoir été désigné « ennemi public ».

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Lexus LBX : petit SUV premium et hybride

Lexus LBX : petit SUV premium et hybride

Malgré son petit format de moins de 4,2 m de long, Lexus promet avoir conservé tout le raffinement propre à la marque dans son nouveau SUV d’entrée de gamme.

Futur Peugeot 3008 : voici son nouveau i-Cockpit

Futur Peugeot 3008 : voici son nouveau i-Cockpit

Avant de dévoiler la prochaine génération de 3008, Peugeot nous présente sa planche de bord sur laquelle flotte un nouvel i-Cockpit incurvé de 21 pouces !

Tesla détrône Porsche sur le Nürburgring

Tesla détrône Porsche sur le Nürburgring

La Model S Plaid équipée du Track package devient la voiture électrique la plus rapide sur le Nürburgring grâce à son chrono de 7 m 25.231s.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Essence, Automatique

34 950 €
2021
5 km

Essence, Manuelle

23 748 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Automatique

56 181 €
2021
1 500 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Automatique

25 990 €
2021
7 100 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km