Visiter Berlin en Trabant

Il y a des clichés tenaces… Une balade nostalgique en Trabant dans Berlin en est un. Plus de 55 ans après la naissance de la première Trabant, la petite voiture bien sympathique continue à sillonner la bouillonnante ville allemande. Les « citytrippers » peuvent en effet en prendre le volant pour découvrir Berlin de manière insolite. 

  • Van Der Borght Anja
  • 22 mai 2013
  • Impressionnant
  • 212 vues

Visiter cette ville en Trabant est une expérience unique pour l’amateur d’automobile. Parce que vous embarquez dans un engin qui vous catapulte plus de 50 ans en arrière, avec un siège conducteur non réglable, un changement de vitesses au volant bien plus capricieux que les commandes modernes, et des freins qui remontent à une époque où le terme  ABS n’existait pas. L’aménagement très rétro de l’habitacle et la texture des tissus dégagent aussi une ambiance nostalgique et conviviale. Logique, puisque le nom Trabant signifie en fait « compagnon ». 

Un charme pur

Le moteur bicylindre à deux temps n’est pas vraiment… silencieux, mais son bruit de crécelle fait aussi partie du charme de la « Trabi » (c’était le surnom de la Trabant…). Notre guide se nomme Jonas, un Belge originaire de Flandre Occidentale, qui a découvert Berlin il y a quelques années et qui est totalement tombé sous le charme de cette ville. Ainsi que  sous le charme d’une jolie berlinoise… Il promène sa capricieuse Trabi avec une grande facilité à travers la métropole allemande. Cette ville compte environ 3,5 millions d’habitants, mais donne une étonnante impression d’espace et de calme, grâce notamment à ses larges avenues. Premier arrêt : le DDR Museum, un lieu incontournable pour bien comprendre l’histoire de Berlin. Ce musée, situé dans la Karl-Liebknecht-strasse, le long de la Spree, retrace l’histoire de la République Démocratique d’Allemagne, sous forme d’une balade nostalgique. Sur place, vous pourrez vous plonger dans une pièce aménagée comme dans les années 60 ou prendre place à bord d’une Trabant pour une balade virtuelle dans le vieux Berlin, avec le bruit du moteur de la Trabi compris.

L’homme du feu

Si vous êtes un visiteur attentif, vous remarquerez aussi que le petit bonhomme représentant le piéton sur les feux de signalisation surplombant les passages cloutés n’est pas le même que chez nous. À Berlin, ce bonhomme porte un chapeau et tient ses bras à l’horizontale contre le corps lorsque le feu est rouge, pour bien montrer qu’il ne bouge pas. Par contre, lorsque le feu passe au vert, il pose les bras l’un devant l’autre, simulant la marche. Ce petit bonhomme, dénommé das Ampelmännchen (littéralement l’homme du feu), a été conçu dans les années 60 par le psychologue du trafic Karl Peglau et est devenu rapidement un symbole éducatif typique du vieux Berlin. Mais après la chute du mur, l’Ampelmann a bien failli disparaître de la circulation… Il doit sa survie à plusieurs comités de quartier qui ont tout fait pour le préserver au milieu des années 90. Et pour ceux qui se poseraient la question : oui, il y a aussi une Ampelmädchen, une petite dame qui vieille sur la circulation, donc. Et ce n’est pas tout : ce symbole de la ville est tellement devenu culte qu’il s’est invité dans les magasins de souvenirs : vous trouvez en effet toute une série d’objets ornés de “l’homme du feu” ou de sa petite dame. Ça va de la boîte à tartines à la coque pour iPhones, en passant par le siège de plage ou des bacs à glaçons.

Homo ludens digitalis

Autre halte indispensable pour les amateurs d’automobile : l’Oldtimer Museum, à Meilenwerk. Il s’agit d’une exposition permanente de véhicules anciens disposés dans un ancien dépôt du Strassenbahn (réseau de trams de la ville), une perle architecturale. L’amateur d’automobile sera bien sûr ravi du spectacle, mais le promeneur classique sera lui aussi charmé par ces belles voitures anciennes. Le terme musée est toutefois un peu injurieux pour ces vieilles dames de l’automobile, car ces ancêtres ne sont pas cloués sur place : beaucoup de voitures font partie de collections privées et s’offrent de temps à autres une petite balade dans Berlin.

Les fans de « Need for Speed » peuvent aussi se rendre au Computerspiele Museum, qui propose une rétrospective couvrant plus de 50 ans de jeux vidéos. Ce musée interactif, situé sur la Karl-Marx-Allee, fera le bonheur des « gamers », avec notamment le Reebok Cyberrider, qui est à la fois un vélo d’exercice et une console : il vous permet de mettre en mouvement toutes une série d’objets (y compris des voitures virtuelles) en pédalant.

Il existe plusieurs options permettant de visiter la ville de Berlin en Trabant. Vous pouvez rouler en groupe, mais également seuls. Renseignements sur le site www.TrabantBerlin.de ou par téléphone au +49 30 688 35 372. Après une petite initiation, vous pourrez explorez la ville seul à bord de votre Trabi. Une expérience inoubliable !

Lire plus:

À propos de l'auteur : Van Der Borght Anja

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Concept oublié : Dino 206 P Berlinetta Speciale, celle qui a amené la révolution à Maranello !

Concept oublié : Dino 206 P Berlinetta Speciale, celle qui a amené la révolution à Maranello !

Jusqu’au début des années 70, Enzo Ferrari s’est toujours refusé à commercialiser une voiture à moteur central arrière sous son propre nom. Celle par laquelle la révolution est doucement arrivée, c’est celle-ci, la Dino 206 Berlinetta Speciale de 1965 !

Honda nous donne des indices sur le prochain CR-V

Honda nous donne des indices sur le prochain CR-V

À commencer par plusieurs images du tout premier plug-in hybride de la marque !

Golf R 20 Years : voici la Golf de série la plus puissante de l’histoire

Golf R 20 Years : voici la Golf de série la plus puissante de l’histoire

Célébrer les 20 ans de la Golf R32 méritait bien une petite série limitée, non ?

Top 5 des Volkswagen Touareg les plus mémorables

Top 5 des Volkswagen Touareg les plus mémorables

Le VW Touareg fête ses 20 ans ! Pour l’occasion, VROOM.be a décidé de se remémorer les version les plus marquantes de ce modèle aux multiples records.

Essais recommandés pour vous

3,2 /5 Essai : MG MG5, le break électrique sans chichi

Essai : MG MG5, le break électrique sans chichi

Les fastueux SUV électriques vous paraissent superfétatoires et hors de prix ? Avec ce premier break électrique « rationnel et abordable », MG pourrait vous séduire !

3,8 /5 Essai court : Peugeot 308 SW, toujours au top ?

Essai court : Peugeot 308 SW, toujours au top ?

Après une belle première rencontre dans le sud de la France, nous revoilà devant la Peugeot 308. Il s’agit cette fois du break équipé du diesel de 130 ch. La Française réussira-t-elle encore à nous impressionner dans cette configuration ?

Essai : Fiat Tipo et 500X hybrides, en valent-elles vraiment la peine ?

Essai : Fiat Tipo et 500X hybrides, en valent-elles vraiment la peine ?

Les deux voitures les plus familiales du constructeur italien reçoivent une motorisation hybride. Surprise, il s’avère que l’on a déjà découvert ce bloc il y a peu ! Mais est-il réellement avantageux sous le capot des Tipo et 500X ?

Audi Q4 e-tron vs Tesla Model Y : armes différentes, mais combat serré !

Audi Q4 e-tron vs Tesla Model Y : armes différentes, mais combat serré !

L’Allemande ne se bat pas avec les même armes que le SUV familial du spécialiste de l’électrique américain. Mais peut-elle quand même espérer l’emporter ?

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
5 Tesla disponibles immédiatement sur VROOM.be

5 Tesla disponibles immédiatement sur VROOM.be

L’avantage chez Tesla, c’est que les modèles n’ont que peu changé au cours des années et ne paraissent donc pas démodés. Sans compter l’accès aux Superchargers ! Malheureusement, cela signifie également qu’ils conservent une certaine valeur …

A vendre : Renault Fuego ayant appartenu à la famille Ceaușescu

A vendre : Renault Fuego ayant appartenu à la famille Ceaușescu

Prix de départ pour cette voiture des années 1980 : 500 € !

Superchargers Tesla ouverts à tous : en Belgique aussi !

Superchargers Tesla ouverts à tous : en Belgique aussi !

La Belgique, l’Autriche, l’Espagne, le Royaume-Uni et la Suède ouvrent également une partie de leurs Superchargeurs à tous les véhicules électriques !

Voici combien coûte le Volkswagen ID.Buzz

Voici combien coûte le Volkswagen ID.Buzz

Volkswagen a levé le voile sur la réincarnation électrique du légendaire bus il y a maintenant deux mois. Et nous connaissons enfin son prix !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Diesel, Automatique

55 990 €
2022
5 km

Essence, Automatique

27 490 €
2022
5 km

Essence, Automatique

44 490 €
2022
5 km

Essence, Manuelle

19 571 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

17 790 €
2017
10 571 km

Diesel, Manuelle

12 800 €
2019
124 771 km

Essence, Manuelle

21 999 €
2018
54 490 km

Diesel, Automatique

23 250 €
2017
84 908 km