Scoop : Renault Austral Coupé, vers une retraite anticipée pour l’Arkana ?

Le nouveau SUV Austral de Renault devrait rapidement se décliner dans une variante à la poupe tronquée. De quoi provoquer un arrêt de carrière rapide pour le récent Arkana ?

  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 29 mars 2022
  • Avenir

Le SUV coupé Renault Arkana débute à peine sa carrière en Europe. Arrivé sur notre marché durant l’été 2021 (même si sa version russe élaborée sur une plateforme de Dacia Duster remonte à 2019), il devrait en théorie rester disponible jusqu’à l’horizon 2028. Du moins si l’on se fie au traditionnel cycle de renouvellement de +- 7 ans en vigueur dans le monde automobile.

Pourtant, l’Arkana pourrait bien être envoyé plus rapidement à la retraite. Pourquoi ? Car le récent SUV Austral, plus moderne sur le plan technique grâce à sa plateforme CMF-CD de troisième génération, devrait lui aussi se décliner dans une silhouette de SUV coupé.

Le véhicule d’essai camouflé surpris par nos espions reprend en tous les cas fidèlement la nouvelle signature esthétique de l’Austral. On reconnaît notamment ses optiques avant/arrière. Mais ce modèle d’essai adopte un profil de coupé, avec une malle arrière très marquée.

Le Renault Austral mesurant 4,51 m, sa déclinaison à la poupe fuyante devrait dès lors clairement marcher sur les platebandes de l’actuel Arkana long de 4,57 m. Au moment du lancement de cet Austral Coupé, vers 2024, l’Arkana pourrait dès lors déjà être mis à la retraite. De quoi permettre à Renault de proposer un modèle techniquement plus récent afin de, notamment, contrer l’offensive attendue de Peugeot sur le segment du SUV coupé d’ici peu.


Vous cherchez une nouvelle voiture ?

Vous cherchez une Renault ? Choisissez parmi plus de 30.000 voitures sur VROOM.be. Neuf et d'occasion ! Découvrez nos dernières annonces Renault maintenant ici:

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?
Photos ©: Automedia.

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Tesla Model 3 Highland : Performance en 2024

Tesla Model 3 Highland : Performance en 2024

La Tesla Model 3 profitera à nouveau d’une version sportive durant la première moitié de l’année prochaine. Et il s’agira de quelque chose de « spécial »…

Kia Sorento : grosse mise à jour pour le SUV 7 places !

Kia Sorento : grosse mise à jour pour le SUV 7 places !

Kia a bien revu son Sorento pour 2024 en lui donnant un nouveau look aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Peugeot 208 Rallye : un plumage affriolant, un ramage décevant…

Peugeot 208 Rallye : un plumage affriolant, un ramage décevant…

Un concessionnaire Peugeot suisse propose la 208 que nous attendons tous : la 208 Rallye, en hommage aux 205 et 106 Rallye d'antan ! Il reste encore et toujours la question du ramage…

Renault 5 E-Tech : 400 km d’autonomie et 25.000 €

Renault 5 E-Tech : 400 km d’autonomie et 25.000 €

La Renault 5 E-Tech sera présentée le 26 février prochain avec une autonomie de 400 km et une batterie 52 kWh. Une unité de 40 kWh lui permettra ensuite de débuter aux environs des 25.000 €

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Essence, Automatique

34 950 €
2021
5 km

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Essence, Automatique

21 990 €
2021
33 000 km

Diesel, Automatique

56 000 €
2021
1 500 km