Stellantis lance l’électrification de l’usine Maserati

Il n’y a pas que les voitures qui doivent être repensées pour accepter leur lot de batteries, les usines aussi !

  • Vanhouche  Sébastien Vanhouche Sébastien
  • 13 octobre 2021
  • Électrique
  • 2 933 vues

C’est l’heure de la refonte chez Stellantis, et l'on ne parle pas de voiture, mais bien d’usine. Le groupe souhaite remodeler les chaines de production italiennes afin qu’elles puissent construire plus de modèles électriques. Il est principalement question de moderniser l’usine de Mirafiori, non loin de Turin. Elle assemble actuellement les Fiat 500 électriques et Maserati Levante, mais elle deviendra un véritable « hub » de l’électrique pour la marque au trident.

Tous à Mirafiori

Si les infrastructures doivent être modifiées, le personnel, lui, devra être augmenté ! Le groupe souhaite déplacer des effectifs depuis l’usine de Grugliasco, qui produit actuellement les Quattroporte et Ghibli, vers le site de Mirafiori. Stellantis indique qu’il n’y aura pas de perte d’emplois. L'assemblage des berlines devrait également faire le voyage et passer au tout électrique ! À terme, l’usine italienne ne produira plus que des véhicules à batteries et principalement, voire uniquement, des Maserati.

Et c’est pour bientôt 

Rappelons que la marque au trident a annoncé depuis un certain temps son intention de devenir uniquement électrique. Une transition qui devrait être lancée prochainement notamment avec les nouvelles GranTurismo et GranCabrio dans lesquelles on ne trouvera que des batteries ! Une version électrique du Grecale, dont la présentation officielle est prévue pour le 16 novembre 2021, devrait également voir le jour.

Vous cherchez une nouvelle voiture ?

Vous cherchez une Maserati ? Choisissez parmi plus de 30.000 voitures sur VROOM.be. Neuf et d'occasion ! Découvrez nos dernières annonces Maserati maintenant ici :

Lire plus:

Vanhouche  Sébastien
À propos de l'auteur : Vanhouche Sébastien Sébastien a toujours été passionné par le monde de l’automobile, au sens large. Tout l’intéresse dans le domaine, des petits ancêtres à moteur thermique aux mastodontes électriques modernes! Il a cependant toujours eu un petit faible pour les véhicules véloces, mais discrets. Rien de tel qu'un break qui déborde de puissance pour se faire plaisir tout en passant inaperçu!

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Les Audi RS 6 et RS 7 gagnent en Performance !

Les Audi RS 6 et RS 7 gagnent en Performance !

Chez Audi, « Performance » rime avec puissance, ce qui se traduit chez les RS 6 et RS 7 par un gain de 30 ch et 50 Nm de couple !

Concept oublié : Lancia Granturismo, un canif suisse dont personne n’a voulu ?

Concept oublié : Lancia Granturismo, un canif suisse dont personne n’a voulu ?

Dans les années 50 et 60, lorsqu’elle était indépendante et au sommet de son art, Lancia produisait quelques-unes des plus belles GT de la planète… La marque était-elle nostalgique de cette glorieuse époque au moment de développer ce concept ?

La Mercedes 190 fête son 40e anniversaire

La Mercedes 190 fête son 40e anniversaire

La « Baby Benz » a démocratisé la gamme Mercedes lors de son lancement en 1982.

La Polestar 7 produite en Europe ?

La Polestar 7 produite en Europe ?

D’ici 5 ans, le constructeur sino-suédois souhaite produire certains de ses véhicules sur le Vieux Contient.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

34 950 €
2021
4 km

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Automatique

43 985 €
2020
29 840 km

Essence, Automatique

37 990 €
2021
20 000 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km