Un modèle, un flop : Delahaye 235, le dernier monstre sacré est délaissé par les collectionneurs !

Delahaye fait partie des pionniers de l’automobile. Lancée en 1895, la firme connut un essor assez prodigieux, notamment dans les années 30 ! Hélas, au lendemain de la guerre, rien ne va plus pour la marque prestigieuse. La Delahaye 235 sera le dernier modèle de la firme…

  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 13 septembre 2021
  • Divers

Si Delahaye s’est bâti une solide réputation dans le domaine des poids lourds et des véhicules d’incendie, c’est probablement la 135 qui porta la marque au plus haut niveau. Cette prestigieuse GT, née en 1935, brilla tant sur la route que sur la piste, remportant notamment les 24 heures du Mans en 1938. Un an plus tard, la guerre éclate et rien ne sera plus jamais comme avant…

Le recyclage des monstres sacrés !

1945 : la France se réveille avec la gueule de bois. Les autorités décident de relancer la mobilité des Français avec de gros investissements sur les modèles populaires. Les marques les plus prestigieuses sont oubliées et procèdent au rafistolage de modèles d’avant-guerre pour survivre. Talbot, Bugatti et Delahaye tentent encore de convaincre en donnant un coup de frais à leur GT d’avant-guerre. Ainsi, la Delahaye 135 évolue en 235 et profite d’un moteur plus poussé, de suspensions revues et d’une carrosserie redessinée et surbaissée.

Dépassée dès sa naissance

Lancée en 1951, la Delahaye 235 semble fort désuète sur le plan technique, notamment face aux toutes nouvelles Aston Martin DB2 et surtout, Jaguar XK120 qui séduisent les stars du moment. Un peu pataude dans son style, elle pèche par une partie technique très largement dépassée : son 6 cylindres de 3,5 l culbuté vieux d’une vingtaine d’années est poussé à 152 chevaux, la carrosserie repose sur une structure en… bois et les freins sont encore à câbles ! Accusant 1,7 tonne, la 235 ne peut suivre le rythme endiablé des jeunes Anglaises. Si le nom interpelle encore, le modèle ne séduit plus et en 1954, Delahaye ferme une dernière fois les portes de l’usine…

5 choses à savoir :

  • On parle d’une production d’un peu plus de 80 exemplaires, dont la moitié fut carrossée par Chapron.
  • Trouver des pièces est un vrai défi !
  • La boîte Cotal à commande électro-magnétique est agréable à l’usage mais coûte une fortune à refaire.
  • Les freins à câbles demandent des ajustements réguliers.
  • Comptez un minimum de 100.000 euros, ce qui est beaucoup dans l’absolu et peu au regard de l’exclusivité !


Vous voulez être informé des dernières actualités automobiles ?

Cet article vous a plu et vous souhaitez recevoir les dernières actualités automobiles directement dans votre boîte mail ? Abonnez-vous maintenant gratuitement, tout comme plus de 300.000 amateurs de voitures avant vous :


Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Un modèle, un flop : Lagonda Rapide, si James Bond avait eu une famille…

Un modèle, un flop : Lagonda Rapide, si James Bond avait eu une famille…

Vous rêvez d’une Aston Martin DB4 ou DB5, comme James Bond, mais votre partenaire voit d’un mauvais œil ce coupé aux places arrière étriquées ? La Lagonda Rapide est taillée pour vous…

Une Renault 4L façon « chambre en plein air »

Une Renault 4L façon « chambre en plein air »

Pour le 60e anniversaire de la Française, le designer Mathieu Lehanneur a revisité l’icône en mariant automobile et architecture. Et ce dans un concept 100 % électrique.

Le break MG5 Electric en 7 chiffres

Le break MG5 Electric en 7 chiffres

MG continue sa percée sur le marché de l’électromobilité en lançant le premier break électrique. Voulu abordable, il débutera sa carrière sous la barre des 30.000 euros.

Tesla : le réseau de Supercharger va être triplé en 2 ans

Tesla : le réseau de Supercharger va être triplé en 2 ans

Les tarifs seront également modifiés pour éviter les heures de pointe.

Essais recommandés pour vous

2,8 /5 Essai prototype : Opel Manta GSe, retour vers le futur

Essai prototype : Opel Manta GSe, retour vers le futur

On vous l’accorde, intituler cet essai « retour vers le futur » semble un peu cliché… Mais il n’y a pourtant vraiment pas mieux pour définir cette surprenante Opel Manta GSe !

3,3 /5 Essai : Kia EV6, nouveau genre

Essai : Kia EV6, nouveau genre

L’EV6 incarne la nouvelle génération d’électriques chez Kia. Son look donne un coup de vieux au Niro à pile. Voyons si le ramage de cette familiale coréenne électrique est aussi spectaculaire que son plumage.

3,6 /5 Essai : Cupra Born, une ID pimentée…

Essai : Cupra Born, une ID pimentée…

Cupra est la marque sportive de Seat. Et cette Born se profile comme une VW ID.3 recuisinée à la sauce espagnole, avec un caractère dynamique plus relevé. Voyons cela…

3,7 /5 Essai: Lexus NX, le confort branché

Essai: Lexus NX, le confort branché

Lexus présente la seconde génération de son NX. Sans être une révolution, il évolue dans pratiquement tous les domaines. Et pas qu’un peu ! Il propose même une motorisation hybride rechargeable, une grande première pour le constructeur japonais.

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Voici pourquoi cette Subaru vaut… 2 Ferrari neuves !

Voici pourquoi cette Subaru vaut… 2 Ferrari neuves !

Rallye des 1000 lacs, 1993. Sous le regard médusé des badauds, une Subaru Impreza aux couleurs jaune et bleu virevolte de virage en virage, bondit sur les bosses et rugit de son puissant flat-four. Une légende est née. La Subaru Impreza rentre en effet dans la légende et remplace la performante, mais vieillissante Legacy. L’Impreza Prodrive que vous avez sous les yeux est un petit bout d’histoire !

5 choses à savoir avant de craquer : Smart Roadster, le cabrio ludique à moins de 5.000 euros !

5 choses à savoir avant de craquer : Smart Roadster, le cabrio ludique à moins de 5.000 euros !

Après une improbable Fortwo, Smart se lance sur un marché de niche assez surprenant, à l’aube des années 2000 : celui des roadsters ! Histoire d’enfoncer le clou, la marque ne déboule pas sur le marché avec un, mais bien deux modèles ! Le roadster et le coupé connaissent, aujourd’hui, un grand groupe d’ardents défenseurs. Qu’en penser ? Quel budget prévoir ?

Voici combien coûte la nouvelle Opel Astra (hybride rechargeable)

Voici combien coûte la nouvelle Opel Astra (hybride rechargeable)

Opel a ouvert le carnet de commandes de sa nouvelle Astra, tant en thermique qu’en version hybride rechargeable. À quels prix ?

5 choses à savoir avant de craquer : Daihatsu Copen, le plus rigolo des roadsters ?

5 choses à savoir avant de craquer : Daihatsu Copen, le plus rigolo des roadsters ?

Vous désirez un roadster japonais fiable, mais vous souhaitez vous distinguer des innombrables Mazda MX-5 ? La Daihatsu Copen est une belle alternative ! Avant de craquer, voici 5 choses à savoir !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

€ 26 140

Électrique, Manuelle

€ 31 614

Essence, Automatique

€ 27 321

Électrique, Manuelle

€ 30 683

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Manuelle

€ 14 600
2020
27 689 km

Essence, Manuelle

€ 5 999
2013
171 882 km

Essence, Manuelle

€ 6 490
2014
63 680 km

Essence, Manuelle

€ 10 999
26 366 km