Voici pourquoi la faillite de Britishvolt est une mauvaise nouvelle pour l'industrie britannique…

Le fabricant de batteries était censé fournir Lotus et Aston Martin, mais devait également offrir des perspectives d'avenir à d'autres constructeurs britanniques.

  • Henckaerts  Arnaud Henckaerts Arnaud
  • 20 janvier 2023
  • Secteur

Alors que l'Europe interdira la vente de voitures thermiques neuves en 2035, le gouvernement britannique est encore plus ambitieux avec une interdiction dès 2030 (les véhicules hybrides rechargeables dotés d'une autonomie suffisamment grande pourront toutefois être vendus jusqu'en 2035). Le pays souhaite ainsi non seulement une mobilité plus propre, mais également que son industrie automobile passe plus rapidement à la production de voitures électriques, ce qui nécessite bien sûr des batteries. Mais avec la faillite du fabricant de batteries Britishvolt, il y a maintenant un hic…

Il ne reste plus que Nissan !

Une industrie automobile investissant lourdement dans les véhicules électriques a tout intérêt à produire ses batteries localement, afin de ne pas dépendre du transport de ce composant essentiel. Britishvolt a investi 2,6 milliards de livres sterling dans le comté de Northumberland pour la construction d’une usine de batteries, avec un objectif de capacité annuelle suffisante pour alimenter 300 000 voitures électriques. Mais l'entreprise est en train de boucler ses comptes, ce qui réduit la capacité de production de batteries en Grande-Bretagne, ou du moins dans un avenir proche. Les constructeurs locaux pourraient donc choisir de s'installer ailleurs, soit en dehors du Royaume-Uni. Cette éventualité plane d’ailleurs sur le pays depuis le Brexit.

Britishvolt n'avait pas encore remporté de contrats importants pour ses batteries (en dehors des promesses de Lotus et Aston Martin), mais les espoirs étaient grands. En effet, les experts affirment que quatre à six grandes usines de batteries sont nécessaires pour soutenir une industrie automobile saine. Mais aujourd'hui, il n'existe qu'une seule autre usine de batteries en activité au Royaume-Uni, appartenant à Nissan, et avec une capacité dérisoire de 1,9 GWh. Si le constructeur automobile japonais travaille avec son partenaire chinois pour porter sa capacité à 9 GWh et, à terme, à 25 GWh, cela ne sauvera pas toute une industrie...


Vous voulez être informé des dernières actualités automobiles ?

Cet article vous a plu et vous souhaitez recevoir les dernières actualités automobiles directement dans votre boîte mail ? Abonnez-vous maintenant gratuitement, tout comme plus de 300.000 amateurs de voitures avant vous :

Lire plus:

Henckaerts  Arnaud
À propos de l'auteur : Henckaerts Arnaud Qu'il s'agisse d'une citadine, d'une sportive ou d'une voiture de collection, Arnaud a un faible pour les voitures de caractère... Il possède à ce titre une... Fiat Panda d'une quarantaine d'années ! En bon Limbourgeois, il préfère le chemin le plus sinueux à la route la plus rapide pour rentrer à la maison.
Photos ©: Britishvolt.

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Quel avenir pour la Smart Fortwo ?

Quel avenir pour la Smart Fortwo ?

Le constructeur est à la recherche d’un partenaire industriel pour produire la prochaine génération de sa biplace électrique.

5 voitures méconnues pourvues d’un moteur V10

5 voitures méconnues pourvues d’un moteur V10

Il fut un temps où la consommation et les émissions de CO2 avaient peu d’importance…

Tout ce que vous devez savoir à propos de Lynk & Co

Tout ce que vous devez savoir à propos de Lynk & Co

Peut-être le savez-vous déjà, mais Lynk & Co, c’est bien plus qu’un simple constructeur automobile dont seul le SUV 01 est commercialisé en Europe…

La nouvelle Toyota Land Cruiser en 5 points

La nouvelle Toyota Land Cruiser en 5 points

Les prix belges de la nouvelle Toyota Land Cruiser sont connus. L’occasion de revenir plus en détail sur la dernière génération de ce 4x4 mythique.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

21 500 €

Essence, Automatique

27 547 €

Diesel, Manuelle

32 584 €

Essence, Manuelle

23 748 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion
52 990 €
2019
105 433 km

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km