Voici pourquoi la Peugeot E-Legend ne sera pas produite

Jean-Philippe Imparato, CEO de Peugeot, motive sa décision
  • Sepulchre  Pierre-Benoit Sepulchre Pierre-Benoit
  • 17 février 2019
Elle a été la star de nombreux salons et événements internationaux, dont le salon de l’auto de Bruxelles, en janvier dernier. Elle, c’est la Peugeot E-Legend, qui se présente sous la forme d’un coupé néo-rétro qui rend superbement hommage à la Peugeot 504 Coupé qui fut lancée en 1969. Les références à ce modèle sont nombreuses, à l’image du logo des années 60 sur la calandre mais aussi des pare-chocs flottants composés d’une lame métallique, des doubles optiques carrées ou encore des superbes sièges en velours bleu-vert.

Un prototype qui a rencontré l’adhésion des foules, à tel point que nos confrères d’Autonews.fr ont lancé une pétition afin que le modèle soit produit, recueillant un peu moins de 60.000 signatures. Et, il y a quelques semaines encore, Jean-Philippe Imparato, CEO de Peugeot, annonçait sur Twitter qu’il réfléchirait à lancer la commercialisation du modèle, à condition que la pétition atteigne les… 500.000 signatures.

Le nerf de la guerre

Outre une petite déception en ce qui concerne cette pétition, la production d’une voiture premium électrique et autonome est actuellement trop onéreuse. Peugeot avait prévenu d’entrée de jeu qu’un tel modèle ne pourrait être vendu à moins de 70.000 € !

Le CEO de la marque au lion a du coup tranché, annonçant qu’il serait impossible de lancer la production du modèle : "Peugeot ne peut pas s'engager" à produire l’E-Legend, a-t-il assuré. Et d’ajouter : "Cela coûterait 250 millions € à produire, et je ne peux pas engager 250 millions € sur ce segment actuellement." 

Peugeot continue néanmoins de se "premiumiser" notamment avec sa nouvelle 508, très réussie, mais la marque ne peut actuellement prendre le risque de se lancer dans un marché de niche considéré comme trop périlleux.

Lire plus:

Sepulchre  Pierre-Benoit
À propos de l'auteur : Sepulchre Pierre-Benoit Automobile, cosmétiques pour hommes, voyage ou encore hi-tech, Pierre-Benoît Sepulchre rédige les rubriques lifestyle de plusieurs magazines belges et les actus de Vroom depuis 2013.
Citadin, il est passionné par les nouvelles solutions de mobilité mais ne dit jamais non à un beau coupé vintage.

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Le nouveau BMW X3 s’échauffe…

Le nouveau BMW X3 s’échauffe…

BMW nous met l’eau à la bouche avec quelques photos et informations à propos de son nouveau SUV X3 avant sa présentation officielle prévue pour dans quelques semaines.

Mazda CX-80 : CX-60 à 7 places

Mazda CX-80 : CX-60 à 7 places

Mazda se paye déjà un nouveau porte-étendard pouvant embarquer jusqu’à 7 passagers : le SUV CX-80 qui se loge au-dessus des Mazda CX-60 et CX-5 dans la gamme du constructeur.

Les VE chinois ne se vendent pas et s’entassent dans les ports européens

Les VE chinois ne se vendent pas et s’entassent dans les ports européens

De quoi mettre les autorités portuaires sous tension.

La Citroën C3 Aircross à 7 places se dévoile

La Citroën C3 Aircross à 7 places se dévoile

Tout comme sa petite sœur, ce nouveau Citroën C3 Aircross sera disponible en version thermique et hybride, mais également 100 % électrique !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

21 500 €

Essence, Automatique

27 547 €

Essence, Manuelle

23 748 €

Diesel, Manuelle

32 584 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion
52 990 €
2019
105 433 km

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km