10 conseils pour mieux laver votre voiture

Vous voulez encore profiter des derniers beaux jours d’été ? Ou votre voiture a franchement besoin nettoyage approfondi ? Avec ces conseils, votre engin brillera de mille feux et votre peinture tiendra plus longtemps.
  • Bervoets Wim
  • 08 septembre 2017
  • Entretien
  • 988 vues

1. Utilisez deux seaux

Vous n’utilisez qu’un seul seau pour laver votre voiture ? Dans ce cas, vous finissez forcément par plonger votre éponge dans l’eau sale de lavage… Utilisez un seau pour le savon et un autre pour rincer votre éponge. Jetez ensuite un œil sur la couleur de l’eau du seau de rinçage et vous serez content de ne pas avoir trempé votre éponge savonnée dedans…

2. Utilisez un gant de lavage

Pourquoi pas une éponge ? Parce qu’une éponge retient trop la saleté sur la surface avec laquelle vous frottez. Vous replacez donc de la crasse sur votre peinture. Un gant de lavage a des poils plus longs, de sorte que la saleté ne reste pas concentrée sur la surface de nettoyage. Et rincez régulièrement le gant dans votre deuxième seau, bien sûr !

3. Utilisez un chiffon en microfibre

Après le lavage, vous séchez votre carrosserie avec une peau de chamois ? Mauvaise idée ! La peau de chamois est aussi trop rugueuse et maintient la saleté sur la surface de nettoyage. Un chiffon en microfibre ou un tissu gaufré absorbe non seulement plus d’eau, mais est aussi plus doux pour votre peinture et élimine mieux la saleté restante.  

4. N’utilisez pas de nettoyants universels ni de détergents

La peinture automobile a une conception spécifique et donc une sensibilité propre. Les produits de nettoyage domestiques, pour le jardin ou la cuisine sont trop agressifs pour la peinture automobile. Investissez plutôt dans un bon shampoing auto. Conseil additionnel : les shampoings à la cire offrent l’avantage de laisser une couche brillante sur votre carrosserie.

5. Soyez prudents avec les nettoyeurs à haute pression

Un nettoyeur à haute pression permet de facilement nettoyer la crasse et de rincer efficacement le savon. Mais ne placez pas la lance trop près de votre peinture et travaillez avec un angle de 45 degrés. Les saletés tenaces qui restent après le passage du nettoyeur à haute tension devront être enlevées à la main.

6. Ne lavez pas votre voiture en plein soleil

Votre voiture est couverte de shampoing sous un beau soleil d’automne ? Vous devrez alors faire le travail deux fois… Car votre voiture sèchera beaucoup plus rapidement, ce qui laissera des traces de shampoing sur la carrosserie. C’est dès lors mieux de laver la voiture morceau par morceau : lavez d’abord le toit et rincez-le, puis attaquez le capot, etc. 

7. Lavez vos jantes séparément

Vous ne le verrez peut-être pas tout de suite, mais les jantes sont souvent les parties les plus sales de la voiture. Et les poussières de freins sont par ailleurs difficiles à nettoyer. Utilisez donc un produit de nettoyage spécifique pour les jantes, ainsi qu’un autre chiffon. Vos jantes brilleront alors rapidement à nouveau comme au premier jour.   

8. Commencez par la grosse crasse…

Gardez ce conseil simple en tête : nettoyez d’abord la plus grosse saleté avec un nettoyeur à haute pression (à ce sujet, lisez le conseil 5…) ou un tuyau d’arrosage, puis lavez les moins grosses saletés avec du shampoing, et rincez ensuite à jet plus doux. Si vous commencez directement par savonner votre voiture, vous aurez besoin de beaucoup plus de shampoing.      

9. Travaillez toujours de haut en bas

Que se passe-t-il si vous roulez dans une flaque ou dans la boue ? Ben oui : le bas de votre voiture sera tout sale. Travaillez donc toujours de haut en bas et nettoyez en dernier les parties les plus sales de votre voiture (passages de roues, jantes, châssis, pare-chocs).

10. Toujours essuyer de gauche à droite

On peut avoir tendance à passer son gant de lavage de manière circulaire. C’est logique, mais en agissant de la sorte, vous laissez de petites traces rondes sur votre peinture, ce que l’on appelle en anglais des swirls. Faites donc plutôt glisser votre chiffon de gauche à droite (ou de droite à gauche, peu importe…). Ça tient du détail, mais la finition, ça compte !

Lire plus:

À propos de l'auteur : Bervoets Wim Wim Bervoets est rédacteur chez Vroom depuis 2016. Il s'intéresse à tout, depuis les citadines jusqu'aux voitures de sport, et garde un esprit ouvert sur la mobilité et les carburants du futur.
Mais il rêve encore et toujours d'une Lotus Elise...

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Voici combien coûte le Ford Ranger

Voici combien coûte le Ford Ranger

Il faudra débourser un minium de 44.750 € HTVA pour s’offrir un exemplaire, et l’on ne vous parle même pas de la nouvelle version Platinum !  

Cette mystérieuse et rarissime Ferrari n’a pas encore délivré tous ses secrets !

Cette mystérieuse et rarissime Ferrari n’a pas encore délivré tous ses secrets !

Non, il ne s’agit pas d’une Ferrari 250 GTE, la première 4 places « de série » de la marque au cheval cabré. Cette Ferrari 330 America suscite encore aujourd’hui, de nombreuses spéculations…

Audi : un nouveau service de recharge

Audi : un nouveau service de recharge

La formule offre un accès facile aux bornes de recharge de toute l'Europe. Un abonnement est également proposé, avec des tarifs avantageux à la clé.

A vendre : une 911 2.4 Targa "50 ans de Porsche Design" unique !

A vendre : une 911 2.4 Targa "50 ans de Porsche Design" unique !

Ce modèle a inspiré la toute nouvelle 911 Edition 50Y Porsche Design.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Essence, Automatique

34 950 €
2021
4 km

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Diesel, Automatique

43 985 €
2020
29 840 km

Essence, Automatique

37 990 €
2021
20 000 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km