Wallonie : dès 2026, recharger sa voiture en soirée coûtera nettement plus cher !

L’exécutif wallon entend réformer l’utilisation du réseau électrique régional.

  • Sepulchre  Pierre-Benoit Sepulchre Pierre-Benoit
  • 26 mars 2024
  • Écologie

Une importante réforme des tarifs d’utilisation du réseau électrique entrera en vigueur en Wallonie en 2026. Objectif : inciter les particuliers et les entreprises à consommer l’électricité aux meilleurs moments pour le réseau (en journée lorsque l’ensoleillement est maximal et la nuit lorsque la consommation baisse drastiquement) et donc décourager les propriétaires de véhicules électriques à recharger leur voiture en soirée, lorsqu’ils rentrent du travail. De quoi permettre au réseau électrique wallon, vieillissant, de faire face à la forte hausse de la consommation en lissant la courbe de demande pour éviter les pics.

Si les grands principes de cette réforme étaient déjà connus, en revanche, on ne connaissait pas encore les différences de prix entre les différentes plages tarifaires qui seront d’application. Mais un document mis en ligne par la Cwape, le régulateur wallon de l’énergie, a dévoilé ces éléments de la réforme. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces différences de prix seront très importantes.

Rouge, orange ou vert

Premier point dont il faut tenir compte : cette nouvelle tarification sera optionnelle. Ce qui veut dire que le consommateur wallon pourra conserver son tarif monohoraire ou bihoraire s’il le souhaite. Néanmoins, ces deux tarifications seront, elles aussi, revues à la hausse par la réforme.

Ceux qui optent pour la nouvelle tarification se verront offrir trois plages horaires, correspondant à trois couleurs : rouge, orange ou verte. Le tarif “rouge”, qui sera d’application de 17 à 22 heures, sera le plus cher. Il vise à décourager la recharge des voitures électriques en soirée. Le tarif “orange”, qui sera de mise de 7 à 11 heures et de 22 à 1 heure, sera intermédiaire. Enfin, le moins cher sera le tarif “vert”, en vigueur de 1 à 7 heures et de 11 à 17 heures. Avec ce système, les autorités wallonnes entendent concentrer la consommation d’électricité la nuit mais aussi quand le photovoltaïque produit le plus, c’est-à-dire en pleine journée.

Quid des tarifs ?

Si les prix qui entreront en vigueur avec cette tarification dynamique ne sont pas encore connus, on sait par contre que le tarif orange sera trois fois plus cher que le tarif vert. Quant au tarif rouge, il sera cinq fois plus cher que le tarif vert ! On peut donc en déduire que si cette réforme est adoptée, on se situera bel et bien au-delà des différences de prix actuelles, sachant qu’aujourd’hui le tarif en heures pleines n’est que 70 % plus cher que le tarif en heures creuses chez Ores (chez Resa, la différence est d’environ 80 %).

On le comprend, la réforme proposée par la Cwape se veut incitative. Pour les Wallons qui seront en mesure de déplacer leur consommation, il devrait être possible de réaliser des économies. Mais la réforme pourrait aussi pénaliser les citoyens qui travaillent en journée et qui ne peuvent recharger leur véhicule qu’en soirée, à savoir au moment où l’on paie le plus.

Vous voulez être informé des dernières actualités automobiles ?

Cet article vous a plu et vous souhaitez recevoir les dernières actualités automobiles directement dans votre boîte mail ? Abonnez-vous maintenant gratuitement, tout comme plus de 300.000 amateurs de voitures avant vous :

Lire plus:

Sepulchre  Pierre-Benoit
À propos de l'auteur : Sepulchre Pierre-Benoit Automobile, cosmétiques pour hommes, voyage ou encore hi-tech, Pierre-Benoît Sepulchre rédige les rubriques lifestyle de plusieurs magazines belges et les actus de Vroom depuis 2013.
Citadin, il est passionné par les nouvelles solutions de mobilité mais ne dit jamais non à un beau coupé vintage.
Photos ©: Volvo Cars.

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Fisker Ocean : 20.000 € de moins aussi en Europe

Fisker Ocean : 20.000 € de moins aussi en Europe

Certains Fisker Ocean Extreme de stock sont en effet disponibles à partir de 43.590 €, mais faut-il se laisser tenter pour autant ?

Voici combien coûte la nouvelle Skoda Kodiaq

Voici combien coûte la nouvelle Skoda Kodiaq

Deux séries spéciales peuvent d’ores et déjà être commandées : le Kodiaq Family à partir de 38.990 € et le Kodiaq Corporate qui débute à 46.980 €.

Voici combien coûte la nouvelle Dacia Spring

Voici combien coûte la nouvelle Dacia Spring

Avec un prix de départ de 16.990 €, la Dacia Spring conserve son titre de voiture électrique la moins chère du marché européen, et de loin !

Cette nouvelle version de la Model Y serait-elle la plus intéressante des Tesla ?

Cette nouvelle version de la Model Y serait-elle la plus intéressante des Tesla ?

La nouvelle Model Y Grande Autonomie Propulsion affiche jusqu’à 600 km d’autonomie pour un prix de départ de 49.970 €, soit le meilleur rapport prix/autonomie de toutes les Tesla !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

27 547 €

Essence, Manuelle

21 500 €

Diesel, Manuelle

32 584 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion
52 990 €
2019
105 433 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km