Essais

Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !

Des silhouettes de SUV coupé catapultées par des gros V8 à essence de 600 ch, quoi de plus « politiquement incorrect » en ces temps de traque au CO2 ?
  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 24 juillet 2020
  • Audi
Audi Q8
  • Comportement sain et amusant
  • Finition irréprochable
  • Habitabilité et modularité
  • Performances explosives
  • Encombrement conséquent
  • Prix final costaud
  • Consommation « logique »
BMW X6 M
  • Performances explosives
  • Ambiance "course"
  • Moteur rageur à hauts régimes
  • Comportement ludique et sportif
  • Encombrement conséquent
  • Prix final costaud
  • Consommation « logique »
  • Visibilité périphérique
  • Habitabilité aux places arrière

Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !

En attendant que les modèles électrifiés passent par les mains des sorciers des départements RS chez Audi et M de BMW (chez Audi, l’e-tron arrive cela dit déjà en version « S » !), ce sont les bons vieux modèles thermiques qui assurent le rôle de porte-drapeaux sportifs. Reprenant à son compte le V8 4.0 l du duo RS 6 Avant / RS 7 Sportback, le RS Q8 annonce 600 ch et 800 Nm de couple ! De son côté, le BMW X6 M lui répond avec son V8 4.4 l de 600 ch et 750 Nm… voire 625 ch (mais toujours 750 Nm) dans sa version Competition découverte ici.

Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !

Finition, équipement : avantage RS Q8

Compte tenu du positionnement de ces deux mastodontes facturés plus de 130.000 € « de base », on s’en doute : la finition est irréprochable dans les deux cas ! L’ambiance à bord est toutefois assez différente. Chez Audi, la présentation reste « classique » et finalement assez proche de celle des autres Q8. Le X6 M Competition verse davantage dans le registre de la sportivité, avec notamment ses boutons rouges. Pour le rendu un peu plus soigné et plus ergonomique de la planche de bord du RS Q8, on donne toutefois un petit avantage au SUV sportif d’Audi.

Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !
Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !

Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !
Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !

Confort : avantage RS Q8

Soulignons l’impressionnant confort de marche offert dans les deux cas une fois ces bolides configurés dans leurs modes respectifs les plus civilisés. De quoi envisager un usage quotidien sans problème (hors carburant et encombrement XXL dans les parkings…). Côté confort, c’est toutefois le RS Q8 qui se montre le plus convaincant. Il conserve un toucher de route étonnamment prévenant (malgré ses jantes optionnelles de 23 pouces comme ici !) et se montre plus polyvalent à l’usage. L’espace offert pour ses passagers arrière est en effet bien plus généreux (on se sent à l’étroit à l’arrière du X6 M), son coffre plus accessible et sa modularité plus soignée (les sièges arrière coulissants sont conservés).

Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !
Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !

Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !
Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !

Moteur : avantage X6 M Competition

On s’en doute : avec une telle cavalerie sous le capot, nos deux mastodontes n’éprouvent aucun mal à malmener les cervicales de leurs occupants. Pour les fanas de chiffres, relevons que l’Audi RS Q8 accroche les 100 km/h en 3,8 s, passe la barre des 200 km/h en 13,7 s et peut allonger sa foulée jusqu’à 305 km/h. Le BMW X6 M Competition réclame, de son côté, 3,8 s et 13,2 s pour les mêmes exercices et peut accrocher les 290 km/h en pointe. Au-delà de ces comparaisons chiffrées, remarquons surtout que le moteur bavarois se montre plus démonstratif et plus grisant à cravacher. En tous les cas dans cette version Competition qui délivre sa puissance maxi de 625 ch à 6.000 tr/min, en redonnant un petit « coup de rein » à l’approche de la zone rouge. Le bloc Audi dévoile, de son côté, déjà sa quintessence dès 4.500 tr/min. Ce qui lisse davantage les sensations (mais quelles sensations !) à bord du RS Q8. Si cela intéresse le candidat acheteur, notons aussi que la microhybridation 48 volts du V8 d’Ingolstadt devrait aussi l’aider à siroter avec un peu plus de parcimonie le sans-plomb en conduite coulée.

Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !

Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !

Comportement routier : égalité

Les « pilotes » apprécieront davantage de cravacher le BMW X6 M Competition. Il est plus tranchant, mais aussi plus vif dans ses réactions. Surtout si on le configure dans son mode le plus radical privilégiant sensiblement les roues postérieures ! Attention, l’engin n’hésitera alors pas à « ruer » ! Le RS Q8 impressionne, de son côté, surtout par son étonnante facilité de conduite. Même configuré dans son mode le plus radical, il reste assez « prévenant » et globalement plus facile à maîtriser. Mais dans les deux cas, ces pachydermes font preuve d’une surprenante agilité compte tenu de leur gabarit/poids… Egalité !

Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !

Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !

Budget : égalité

L’Audi RS Q8 est proposé chez nous à partir de 135.000 €. Le BMW X6 M réclame de son côté 134.000 € mais il faudra compter 13.550 € en sus pour le M Competition Pack portant, entre autres, la puissance à 625 ch. Bien sûr, cela ne donne qu’une idée du prix final à débourser puisque les packs/options restent nombreuses dans les deux cas. À titre d’information, le RS Q8 mis à notre disposition annonçait un prix total de 154.060 €. Le X6 M Competition tirait, de son côté, jusqu’à 161.320 €…

Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !
Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !

Conclusion : avantage RS Q8

L’Audi RS Q8 gagne cette petite confrontation grâce à sa plus grande polyvalence. Il se montre plus pratique, plus habitable et plus confortable à l’usage sans pour autant être largué du côté des performances… Mais, bien sûr, les pilotes les plus exigeants devraient préférer le côté plus radical du X6 M, surtout dans sa version Competition !

Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !

Audi RS Q8 vs BMW X6 M Competition : la gueule de l’emploi !

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?
Photos ©: Jean-François Christiaens.

Essais recommandés pour vous

Plus d'essais
3,9 /5 Essai : Audi SQ8 Sportback e-tron, règne en péril ?

Essai : Audi SQ8 Sportback e-tron, règne en péril ?

La SQ8 Sportback e-tron détient officiellement le titre de SUV électrique de pointe dans la famille Audi. Un rang qu’elle pourra encore tenir même avec l’arrivée de la SQ6 e-tron ?

3,5 /5 Essai : Mercedes Classe B, une familiale polyvalente et injustement sous-estimée !

Essai : Mercedes Classe B, une familiale polyvalente et injustement sous-estimée !

On en a assez peu parlé, mais la Mercedes Classe B a elle aussi, profité d’un récent facelift. Un comble, sachant qu’elle pourrait bien être la meilleure des Mercedes compactes ! Hélas, le plaisir sera de courte durée…

3,3 /5 Essai : Volkswagen Polo, toujours pas une mini-Golf…

Essai : Volkswagen Polo, toujours pas une mini-Golf…

La 6e génération de la Volkswagen Polo est-elle suffisamment armée grâce à son facelift pour sortir de l’ombre de sa grande sœur, l’iconique et légendaire Golf ?

3,7 /5 Essai : Skoda Kodiaq 2024, aucune crise du logement à bord !

Essai : Skoda Kodiaq 2024, aucune crise du logement à bord !

La deuxième génération du Skoda Kodiaq enfonce encore le clou par rapport à son prédécesseur, en offrant davantage d'espace ! En outre, il offre quelques fonctionnalités bien pratiques, ainsi qu’une motorisation hybride rechargeable. Peut-on encore lui reprocher quelque chose ?

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Manuelle

21 500 €

Diesel, Manuelle

32 584 €

Essence, Automatique

27 547 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion
52 990 €
2019
105 433 km

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km