Essais

un gros sofa européanisé

Lancer une nouvelle berline en Europe n’est pas une mince affaire : la concurrence est très rude, entre les inévitables Allemandes, bien finies et sérieuses ; les Françaises au confort réputé ; les Japonaises fiables et bien équipées ; et les Coréennes, particulièrement bon marché. Au tour des Américains maintenant, de montrer de quoi ils sont capables !
  • Piette François
  • 05 septembre 2007
  • CHRYSLER
  • 0 vues
Avantages et inconvénients
  • Confort
  • Habitabilité
  • Interface my-gig optionnelle
  • Moteur sobre et puissant
  • Équipement de série
  • Finition à revoir
  • Lacunes dans l’équipement
  • Moteur vibrant et sonore
  • Ouverture coffre peu pratique
Motorisation Tout d’abord, pour vendre sur le vieux continent, il est obligatoire de doter la berline d’une motorisation diesel. A ce niveau, Chrysler n’a pas pris de risque, en allant se fournir directement chez Volkswagen. Comme pour la Dodge Caliber, c’est donc ce bon vieux 2.0 TDI qui anime la Sebring. Rappelons encore ici ses caractéristiques : 140 chevaux à 4.000 tr/min et un couple de 310 Nm dès 1.750 tr/min. Unanimement reconnu pour sa sobriété et son punch, ce TDI étale une fois encore ses qualités sous le capot de cette Sebring. Vigoureux, il attend cependant les 2.000 tr/min avant d’étaler – bruyamment - sa fougue. Il est servi ici par une boîte manuelle à 6 rapports, agréable à manier et aux verrouillages suffisamment consistants. Au niveau de la consommation, ce moteur étale une belle sobriété, avec une moyenne de 7,2 litres aux cent. Certes, on a déjà vu mieux, mais en considérant la taille et les performances, ce n’est pas mal du tout... De quoi autoriser une autonomie qui chatouille les 850 km. Tenue de route Jadis, prendre le volant d’une Américaine se faisait généralement avec une petite appréhension. Toujours cette même peur de découvrir des réactions chaloupées au premier virage ! A l’évidence, cette période est définitivement révolue. Les Américains savent maintenant comment concevoir un châssis... Même s’ils sont, en cela, aidés par quelques Européens. Cette Sebring se comporte donc de manière fort honorable sur la route, avec un amortissement bien étudié. Même la direction est plaisante et autorise un rythme rapide ! Evidemment, l’engin est beaucoup plus orienté confort que sport, ce qui n’est pas un reproche, loin de là, et il n’est donc pas à confondre avec une berlinette de rallye. Les suspensions sont donc assez souple, ce qui convient parfaitement à cette grande berline. Confort Une des qualités premières de la Sebring. On regrette toutefois les sièges, peu enveloppants, et ne pouvant descendre suffisamment. La position de conduite se trouve donc fatalement dominante, pour les grands gabarits du moins... Pour ce qui concerne le reste de l’habitabilité, c’est royal ! Surtout à l’arrière, où la place y est calculée pour les enfants nourris au coca et au burger king ! En revanche, ils ne seront que deux, le tunnel central empêchant un troisième larron de s’installer. Le coffre est d’un volume moyen pour la catégorie (441 litres). Typiquement américaine, la finition est faite de plastiques durs et peu flatteurs. Les ajustements sont loin d’être constants et c’est sans doute ici que réside la plus grande faiblesse de la Sebring. On relèvera aussi quelques curiosités, comme le coffre dépourvu d’interrupteur d’ouverture (uniquement possible via la clé ou via un bouton dans l’habitacle), l’absence de poignée de maintien sur le ciel de toit à l’avant (notre modèle était équipé du toit ouvrant) et, enfin, l’indisponibilité pure et simple de quelques équipements devenus pourtant communs aujourd’hui : phares au xénon, capteurs de parking (pourtant bien nécessaires), phares et essuie-glace automatiques, la climatisation bi-zone... Tarifs et équipement Si la liste d’équipements comporte donc quelques lacunes, il ne faut toutefois pas en tirer comme conclusion que la Sebring est mal équipée ! Ça serait même plutôt le contraire... Deux versions sont disponibles : Touring et Limited. La première propose d’office l’air conditionné automatique (monozone), les quatre vitres électriques, la radio MP3 avec commandes au volant, les antibrouillards, les jantes alliage (17 pouces), l’ordinateur de bord,... La version Limited rajoute le cuir, le toit ouvrant, les jantes en 18 pouces,... Reste le clou de la Sebring : l’interface multimédia « My-GIG » optionnelle (2.600 € et intégrant le GPS). Celle-ci, comporte un disque dur de 20 Go sur lequel il est possible de télécharger cartes, musiques et images depuis différents supports : CD, clé USB,... Bref, très ludique, d’autant plus qu’il se commande via un écran tactile, mais également très distrayant ! Cela aura au moins le mérite de distraire le passager, qui mettra sans doute un petit temps d’adaptation avant de jongler avec les différents menus et toutes les possibilités offertes. Si la Sebring calque ses prix sur ceux de la concurrence(24.990 € en Touring, 27.700 pour la Limited), elle s’en distingue par un équipement plus complet. Conclusion Les Américains ont tapé juste avec la Sebring ! Certes, la qualité du produit est loin d’égaler celle des rivales européennes ou nippones, mais l’agrément y est, grâce à une tenue de route saine et plaisante ! Motorisée par ce brave TDI, elle devient en plus, rationnelle. L’interface « My-GIG » optionnelle vient même lui donner une touche d’originalité face à une concurrence sérieusement armée.

Lire plus:

À propos de l'auteur : Piette François

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Scoop : Hyundai Ioniq 6, la « Taycan » coréenne

Scoop : Hyundai Ioniq 6, la « Taycan » coréenne

La berline-coupé électrique 800 volts signée Hyundai se précise !

17/09/2021 Lire plus
Citroën : une nouvelle C3 « low-cost » !

Citroën : une nouvelle C3 « low-cost » !

Citroën a dévoilé une toute nouvelle C3 au look tirant vers le crossover et aux tarifs qui devraient être contenus. Mais, bien sûr, il y a un hic…

17/09/2021 Lire plus
Polestar 3 : un moteur différent du Volvo XC90 mais un châssis commun !

Polestar 3 : un moteur différent du Volvo XC90 mais un châssis commun !

La filiale chinoise semble jouir d'une étonnante liberté de la part de Volvo (et de Geely).

17/09/2021 Lire plus
Ford Fiesta : souffle de fraicheur

Ford Fiesta : souffle de fraicheur

Ford rafraîchit sa populaire Fiesta en modernisant son style et en étoffant son équipement. Sans oublier de redonner un petit coup de fouet à sa version sportive ST !

16/09/2021 Lire plus

Essais recommandés pour vous

3,9 /5 Essai : Peugeot 308, elle a les crocs !

Essai : Peugeot 308, elle a les crocs !

Le constructeur français a revu la copie de sa berline du segment C. S’il s’agit plus d’une évolution que d’une révolution, les changements vont heureusement tous dans le bon sens pour proposer un produit très convaincant !

17/09/2021 Lire plus
3,6 /5 Essai : Opel Grandland, changements efficaces

Essai : Opel Grandland, changements efficaces

Opel revoit la copie du Grandland et n’y va pas de main morte : nouvelle face avant, intérieur numérisé ainsi qu’un équipement et des motorisations hybrides améliorés. Est-ce suffisant pour rester compétitif face à la concurrence ?

13/09/2021 Lire plus
4,1 /5 Premier essai Tesla Model Y : un best-seller en herbe ?

Premier essai Tesla Model Y : un best-seller en herbe ?

La Tesla Model Y a déjà été dévoilée au printemps 2019, mais elle n'arrive en Europe que maintenant. Cette longue attente a-t-elle permis de développer un produit proche de la perfection ?

09/09/2021 Lire plus
Ford Puma vs Opel Mokka : du dynamisme à revendre !

Ford Puma vs Opel Mokka : du dynamisme à revendre !

L’Opel Mokka joue les outsiders contre le Ford Puma avec des cartes qu’on n’attendait pas spécialement de la part du constructeur allemand : celles de la séduction et de l’émotion ! Mais est-ce suffisant pour détrôner le pétillant Puma ?

30/08/2021 Lire plus

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
5 choses à savoir avant de craquer : Volkswagen Karmann-Ghia Type 14, la Porsche du pauvre ?

5 choses à savoir avant de craquer : Volkswagen Karmann-Ghia Type 14, la Porsche du pauvre ?

Ultra sexy avec ses rondeurs, la Volkswagen Karmann-Ghia n’a absolument rien perdu de son charme. Beaucoup, d’ailleurs, considèrent la VW « Type 14 » comme une Porsche 356 accessible ! Que faut-il savoir avant de craquer ?

10/09/2021 Lire plus
5 choses à savoir avant de craquer : Renault Twingo RS, sa valeur grimpe !

5 choses à savoir avant de craquer : Renault Twingo RS, sa valeur grimpe !

De 2008 à 2014, la Renault Twingo RS constituait le ticket d’entrée dans le monde Renault Sport. Si le prix était accessible, il ne s’agissait certainement pas d’une sportive au rabais, bien au contraire !

03/09/2021 Lire plus
Cette Citroën 2CV est estimée à 70.000 euros pour une bonne raison !

Cette Citroën 2CV est estimée à 70.000 euros pour une bonne raison !

Les amateurs l’auront certainement remarqué : la cote des Citroën 2CV n’a cessé de grimper ces dernières années. Aujourd’hui, pour acquérir un exemplaire en très bon état, il faut compter aux alentours de 10.000 euros ! Mais si c’est cet exemplaire-ci que vous convoitez, il va falloir prévoir une somme entre cinq et sept fois plus importante ! Mais pourquoi ?

24/08/2021 Lire plus
5 choses à savoir avant de craquer : Porsche Boxster 986, dès 7.500 euros !

5 choses à savoir avant de craquer : Porsche Boxster 986, dès 7.500 euros !

Au début des années 90, Porsche est au bord du gouffre. Pour se refaire une santé, la marque lance toutes ses ressources dans un nouveau produit d’appel : le Boxster, une sorte de mini 911 qui suscitera la moue de certains puristes… Mais qui redonnera de l’oxygène aux finances ! Aujourd’hui, certains Boxster s’échangent contre des sommes dérisoires. Est-ce le moment d’en profiter ?

23/08/2021 Lire plus

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

CNG, Automatique

€ 27 799

Essence, Manuelle

€ 21 135
2021

Essence, Automatique

€ 20 999
2020
7 km

Diesel, Manuelle

€ 16 475
2021
10 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Manuelle

€ 8 990
2010
139 990 km

Essence, Manuelle

€ 13 990
2019
21 000 km

Diesel, Manuelle

€ 26 015
2020
40 991 km

Essence, Manuelle

€ 49 999
1996
67 500 km