Essais

Petits prix, grands profits !

Quand le low-cost décide de jouer les bourgeois, cela donne une gamme Dacia renouvelée ! Logan et Sandero, les deux produits originels de la marque, montent irrésistiblement en gamme, pour notre plus grand confort et sans toutefois toucher aux prix plancher ! Que demande le peuple ?

  • Piette François
  • 21 novembre 2012
  • Dacia
  • 315 vues
Avantages et inconvénients
  • Equipement décent
  • Habitabilité
  • Insonorisation
  • Look enfin attrayant
  • Moteurs convaincants et sobres
  • Qualité nettement à la hausse
  • Tarifs indécents !
  • Accès au coffre étriqué (logan)
  • Bourdonnements à 2.000 tr/min (dci 90)
  • Honnêtement

Success Story !

Dacia, un constructeur pas comme les autres, chapeauté par Renault et venu envahir l’Europe de l’Ouest avec ses berlines tricorps « Logan » en 2006. Pas assez chic, mon fils ? Considérée comme une vulgaire besogneuse prolétaire, la Logan a vite démontré qu’elle était bien plus que cela : une berline fonctionnelle à un tarif de voiture d’occasion ! Et ça, en temps de crise, ça fait mouche, surtout lorsque la gamme devient complète : du van au monovolume en passant par le SUV, Dacia propose quasiment tout !

Aujourd’hui, les ventes de la marque ont été multipliées par… 15 en 6 ans ! Une histoire extraordinaire d’une marque visionnaire qui a vite compris comment séduire une large clientèle. Dacia, aujourd’hui, c’est plus de deux millions de véhicules produits !

Coquette !

Bon marché ne rime pas forcément avec bâclé ! Et si la première Logan affichait un sex-appeal de vieille garde-robe, la nouvelle venue se veut nettement plus coquette ! Dacia a sorti la trousse de maquillage et nous dévoile des faces avant et arrière revues, nettement plus aguichantes ! Le tarif plancher n’est donc plus du tout manifeste de l’extérieur.

La calandre avant et les feux arrière apportent beaucoup à l’ensemble. Dynamique et même agressif… Question dimensions, la Logan prend 6 centimètres (4,35 m) et la Sandero, 2 petits centimètres (4,05 m). La Stepway, elle, rajoute 10 centimètres en hauteur dont 4, en garde au sol.

Base revue !

La plateforme est reprise de la précédente génération (un gros milkshake d’éléments du groupe Renault-Dacia), mais se voit évoluée. Mais ce qui change surtout, c’est ce qui se passe sous le capot ! Les antiques 1.4 et 1.6 MPI sont définitivement jetés aux oubliettes ! C'est que désormais, Dacia reprend le moderne Tce 90 de la toute nouvelle Clio ! Un bloc turbo essence à trois cylindres, de 900 cm³, mais affichant la vaillante puissance de 90 chevaux. Le 1.2 l 16v est toujours proposé.

En diesel, pas de gros bouleversement, car Dacia récupère l’inévitable 1.5 dCi, dans ses variantes 75 et 90 chevaux.

Plus, c’est mieux !

Mais c’est surtout au niveau de l’équipement que Dacia joue les bons samaritains ! Généreux, celui-ci revoit largement sa politique d’options et la Logan n’est plus le goulag soviétique que l’on a connu ! Le Medianav, cette interface reprise de la Lodgy et comprenant navigation, téléphonie et stéréo, est proposé en option, de même que… le régulateur de vitesse ! Mieux : la direction assistée est désormais de série !

Europe oblige, l’ESP (ESC en Dacia dans le texte) est de série, à l’instar de l’aide au freinage d’urgence. Et ce n’est pas fini, car la température extérieure est désormais affichée dans l’ordinateur de bord et question fonctionnalité, le constructeur propose désormais une banquette arrière rabattable 1/3-2/3 ! Pratiques avec leurs grands coffres (quoique l’accès y est réduit sur la Logan) et largement habitables, nos cocottes frappent juste et fort !

Au volant !

Au volant, les Sandero et Logan affichent toujours cette même bonne humeur ! Ne s’engageant évidemment pas dans la course aux équipements, Dacia a donc su fortement limiter la prise de poids de ses modèles : 1,1 tonne maximum ! Les bonnes vieilles recettes étant toujours les meilleures, saluons également la direction à assistance hydraulique, certes trop démultipliée pour les gamins grincheux que nous sommes, mais offrant un rendu très naturel.

On s’amuse, chef !

Logan et Sandero, deux modèles qui passent leurs tarifs sous le rouleau-compresseur, mais qui préservent l’essentiel et, mieux encore, se révèlent amusantes à conduire ! Des trains roulant honnêtes, sûrs, des réactions saines, mais parfois surprenantes car l’engin est léger et aura de temps à autre tendance à sautiller sur les irrégularités. L’amortissement fait de son mieux, mais il s’agira tout de même de ne pas se montrer trop brutal sur routes ondulées !

Confort, espace et insonorisation !

Alors d’accord, la climatisation ne sera jamais automatique, le volant n’est pas réglable en profondeur, l’ergonomie pourrait être meilleure et les plastiques sont durs, mais dans l’ensemble, on se demande vraiment pourquoi on irait payer le double du prix pour une berline de gabarit similaire !

Outre son ambiance intérieure enfin valorisante, les Logan et Sandero offrent une insonorisation digne de ce nom (à vérifier sur un test de plus longue durée) ! A deux exceptions : le 1.5 dCi qui bourdonne comme un Spitfire à 2.000 tr/min et qui file le parkinson à l’habitacle, et quelques bruits aérodynamiques.

Les tarifs

Si les Dacia tentent de jouer les BCBG, cela ne se ressent nullement sur les tarifs : 7.990 € comme prix de base sur la Sandero 1.2 16v. L’Ambiance Tce 90 est affichée à 9.600 € et la Lauréate dCi 90 (le haut de gamme), à 12.000 €. La Logan est carrément bradée, avec 6.990 € comme prix de base. Les options concernent la peinture métallisée, les jantes alliage, le Medianav, la climatisation manuelle et sont affichées à des prix très démocratiques.

Le cas Stepway !

Chez nous, c’est le Stepway qui remporte le gros des ventes ! Version baroudeuse, elle rajoute les rails de toit, quelques extensions de carrosserie, une garde au sol relevée de 4 cm et quelques autres babioles. Le look est nettement plus musclé, mais hélas, le tarif aussi : 10.600 € en prix de base, avec le Tce 90 et un équipement en hausse, il est vrai. Au volant, pourtant, rien ne change vraiment. Pour ma part, je me contenterais volontiers de la Sandero « classique » !

Lire plus:

À propos de l'auteur : Piette François
Photos ©: Manufacturer. Source ©: Dacia.

Essais recommandés pour vous

Plus d'essais
3,8 /5 Essai : Alfa Romeo Tonale plug-in hybrid Q4 : esprit, es-tu là ?

Essai : Alfa Romeo Tonale plug-in hybrid Q4 : esprit, es-tu là ?

Le Tonale est un modèle important pour Alfa Romeo. En embarquant un groupe hybride rechargeable, il devient même presque crucial : en effet, les avantages fiscaux auxquels il a droit, devraient renforcer son attrait sur le très important marché des véhicules de société. Mais cette version a-t-elle plus à offrir que de faibles émissions de CO2 ?

3,6 /5 Essai : Ford Ranger Raptor, la gueule et les crocs !

Essai : Ford Ranger Raptor, la gueule et les crocs !

Ford a enfin équipé son Ranger Raptor d’un puissant moteur essence faisant de lui le plus vif des dinosaures !

4,0 /5 Essai court : Audi R8 GT, appellation erronée…

Essai court : Audi R8 GT, appellation erronée…

Dans cette série limitée, l’Allemande est très (très) loin d’être une voiture de « Grand Tourisme ». Il s’agit plutôt d’une super sportive ultra-violente !

Essai : Audi RS3 Performance et TT RS Iconic Edition, le 5 cylindres dans tous ses états !

Essai : Audi RS3 Performance et TT RS Iconic Edition, le 5 cylindres dans tous ses états !

Après le V10 de la R8 GT, nous avons pu profiter du 5 cylindres des Audi RS3 Performance et TT RS Iconic Edition ! Décidément, les séries limitées se suivent chez Audi ! Mais elles ne ressemblent pas pour autant…  

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Essence, Automatique

34 950 €
2021
4 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

37 990 €
2021
20 000 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Diesel, Automatique

43 985 €
2020
29 840 km