Un SUV, vous l’achetez plutôt pour ses compétences en conditions difficiles ou pour la robustesse qu’il inspire et la position de conduite surélevée ? Si vous faites partie de cette secondes catégorie, ne craignez rien, on ne vous lapidera pas. D’ailleurs, la majorité des clients pense comme vous ! Dès lors, pourquoi aller plus loin qu’une version à deux roues motrices et équipée d’un petit diesel ?

Francois Piette
Expert VROOM
10/02/2015
3,8
Score VROOM
5
4
4
2
-
-
-
4

Les constructeurs s’adaptent à la demande et aujourd’hui, l’immense majorité des SUV est disponibles avec deux roues motrices. Cela permet de concilier faibles émissions de CO2 et allure de baroudeur aguerri. BMW ne fait pas exception et du X1 au X5, tous les SUV sont disponibles en deux roues motrices. Précisons que dans ce cas-ci, ce sont les roues arrière qui poussent la charrette !

Familier

Le X3, vous le connaissez depuis un sacré bout de temps et vous en croisez certainement à tous les coins de rue. Mais avez-vous remarqué son nouveau visage ? Il s’est vu facelifté en 2014 avec de nouveaux phares, prolongés jusqu’à la calandre traditionnelle. Les « haricots » qui composent cette dernière ont également été élargis. Les phares doubles sont disponibles en option avec la technologie LED et les clignotants ont migré dans les rétroviseurs. Les pare-chocs revus confèrent un look modernisé à l’ensemble.

Luxueux

Dans l’habitacle, aucun doute n’est possible, vous êtes dans un produit premium. BMW a précisément peaufiné la qualité des matériaux et a doté le système multimédia d’un pavé tactile (pour introduire du texte depuis le bout du doigt). La bonne nouvelle, c’est que ce système d’info-divertissement est au sommet de sa catégorie avec un nombre incalculable de possibilités et une connexion internet. La mauvaise, c’est que l’ambiance semble ne pas avoir bougé d’un iota depuis une grosse dizaine d’années : toujours ces mêmes cadrans et ces mêmes combinés !

Nouveau diesel

Quatre moteurs diesel et trois essence avec des puissances de 136 à 313 chevaux composent la gamme. Sous le capot de la xDrive20d, un tout nouveau moteur s’est introduit ! Ce 4 cylindres de deux litres est non seulement plus puissant (190 chevaux au lieu de 184), mais également plus sobre que le précédent.

Largement suffisant

La sDrive18d qui nous occupe avance 150 chevaux (ou 136 pour les habituelles raisons fiscales) et se voit proposé avec une boîte manuelle ou automatique à 8 rapports. Cette dernière, superbe, s’accorde à merveille avec le moteur. Les 150 chevaux et les 360 Nm de couple sont très largement suffisants pour les conditions actuelles et permettent même quelques vigoureuses reprises lors d’un dépassement. Le tout se fait dans une sonorité de taxi, mais heureusement suffisamment feutrée. BMW annonce un 0 à 100 km/h en 9,8 secondes, ce qui n’est pas de la petite bière !

Sûre et saine

Si ce X3 a l’allure d’un aventurier chic, mais aguerri, sachez que ses deux roues motrices le feront lamentablement patiner si vous l’emmener loin des sentiers battus. Non, son truc à lui, c’est la route. Et c’est tant mieux car il y dévoile une belle homogénéité, avec un comportement sûr, sain et jamais piégeur.

De toutes manières, il n’incite pas à la conduite sportive et préfère bercer les occupants dans une douce mélodie diffusée par sa stéréo haut de gamme. Dans ces conditions, on regrette tout de même un amortissement légèrement trop ferme sur les petites irrégularités avec la suspension de base. Mais il y a peu de chance que vos passagers se plaignent : l’habitabilité ne supporte pas la critique !

Tarifs

Difficile de parler de tarif séduisant lorsque l’on opte pour un SUV premium allemand de 4,66 mètres de long. Et de fait, BMW propose son X3 à partir de 37.750 € en diesel et de 40.040 € si vous optez pour l’excellente boîte automatique. A ce tarif, vous aurez des raisons de vous plaindre de l’équipement de série (surtout sur le plan sécuritaire) et du prix des options !

La consommation, elle, s’est stabilisée à une moyenne de 7,2 l/100 km. Une valeur qui aurait certainement pu descendre de 0,5 l/100 km sur un essai plus long.

Conclusion

Statutaire et confortable, le X3 satisfera certainement les attentes des clients pointilleux. On n’y retrouve pourtant aucune trace de ce petit grain de folie que BMW préserve à ses modèles plus originaux (i3 et i8 en tête) : le X3 est un modèle bien élevé, mais un brin conservateur. Son confort général et ses possibilités multimédia le rendent toutefois, très agréable au quotidien.

Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Veuillez mettre à jour votre navigateur.
Vous utilisez une ancienne version de Safari et/ou iOS. Veuillez mettre à jour votre navigateur.