Essais

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Avec son gargantuesque V8 gavé d’air frais via compresseur, cette Shelby GT500 n’est autre que la Mustang de route la plus puissante de l’histoire. Une sacrée catapulte de plus de 750 ch !
  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 29 juin 2021
  • FORD
  • 28 vues
3,8
score VROOM
  • 5,0
    Performance
  • 4,0
    Tenue de route
  • 3,5
    Confort
  • 3,5
    Équipement
  • 4,0
    Sécurité
  • 4,5
    Prix/Qualité
  • 2,0
    Consommation
  • 4,0
    Global
Avantages et inconvénients
  • Boîte double embrayage référentielle
  • Moteur impressionnant
  • Rapport prix/prestations (aux Etats-Unis)
  • Sonorité enivrante
  • Pas importée officiellement en Europe
  • V8 compresseur pas toujours simple à doser

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Si le nom Mustang évoque déjà à lui seul d’enivrantes cavalcades sauvages, quand on lui associe la mythique étiquette Shelby, le tempo du voyage s’accélère instantanément. Quand on a du sans-plomb qui coule dans les veines, découvrir la Mustang Shelby GT500, soit la version de pointe de la mythique sportive américaine virilisée directement par Ford Performance, ne peut que donner le sourire. D’autant plus que Ford avait, pour l’occasion, aussi réuni quelques devancières de la mythique lignée lancée en 1967 par Carroll Shelby…

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Holiday on ice !

Seul bémol du jour : le déluge s’abat sur notre terrain de jeu, la piste d’essai de Ford située à Lommel ! Quand on s’apprête à faire transiter au sol près de 850 Nm sur deux roues postérieures, voilà qui s’annonce a priori plutôt délicat…

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Sous le capot de la Bête, on retrouve une solide évolution du V8 installé sous le capot de la Shelby GT350. Gavé en air frais par un volumineux compresseur Roots, le V8 5.2 l en aluminium assemblé à la main (ce qu’une plaquette signée rappelle fièrement quand on soulève le capot) développe alors ici 760 ch à 7.300 tr/min et le couple impressionnant de 847 Nm à 5.000 tr/min. De quoi permettre au bolide de prétendre au prestigieux titre de « Mustang homologuée pour la route la plus puissante de l’histoire ».

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Sacrilège ?

Mais ce qui distingue surtout cette nouvelle génération de GT500, c’est la disparition du « bon vieux » levier de vitesses manuelle. Pour transmettre la fougue de son V8 aux jambes arrière de son Mustang, Ford Performance a opté pour une toute nouvelle boîte de vitesses à double embrayage fournie par Tremec… et développée en Belgique ! Elle compte 7 rapports et quasiment autant de modes sélectionnables pour lui offrir de nombreux visages. Du plus doux, pour un usage routier, au plus explosif lui permettant d’enquiller les rapports en moins de 100 millisecondes pour briller lors des « drag races » si populaires aux Etats-Unis.

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Intérieur « sobre »

À côté de la robe extérieure plutôt voyante de cette Shelby, et on ne parle pas seulement de sa couleur mais bien aussi de ses nombreux appendices aérodynamiques spécifiques (bien que notre modèle d’essai ne soit pas équipé du pack Carbon Fiber Track optionnel qui ajoute notamment un aileron arrière encore plus impressionnant issu de la Mustang GT4 de compétition !), la présentation intérieure semble plus sobre.

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !
Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Hormis la disparition du logo Ford au profit de cobra de Shelby, la présentation reste en effet assez proche de celle d’une Mustang conventionnelle.

Briseuse de cervicales

Mais la comparaison s’arrête là. Quand on donne vie au V8 et qu’on le laisse chanter librement grâce à l’échappement piloté, on sent qu’on se trouve aux commandes d’un étalon très spécial. Ce qui va d’ailleurs se confirmer très rapidement puisque Ford nous invite d’emblée à découvrir cette GT500 par une série d’accélérations départ arrêté. Configurée en mode « Drag », la Shelby est prête à bondir ; le launch Control n’attendant plus qu’on lève notre pied gauche de la pédale de frein pour lui lâcher la bride.

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Comme on s’en doutait, sur notre piste détrempée, la débauche de couple malmène les deux 315/30 R20 (Michelin Pilot sport 4S en série ; Pilot Sport Cup avec le pack Track) au décollage. Une bonne nouvelle pour nos cervicales certainement… Car, ensuite, dès que les gommes retrouvent un peu de motricité, la poussée devient vite assez impressionnante. Et les changements de rapports de la boîte Tremec d’une rapidité sidérante. En mode Drag, la boîte va même jusqu’à donner des à-coups assez brutaux pour assurer le meilleur chrono possible. Officiellement, dans de bonnes conditions, la Mustang Shelby GT500 peut alors boucler le traditionnel exercice du « ¼ de mile », l’équivalent de notre 400 m départ arrêté, en moins de 11 secondes. Le « 0-60 mph » (0 à 97 km/h) est donné quant à lui pour seulement +- 3,5 s.

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Mais dans ces conditions dantesques, force est de reconnaître que les changements éclairs de la boîte déstabilisent la poupe de la Shelby. La GT500 dandine alors à chaque « claque » de la boîte Tremec et réclame toute l’attention de son conducteur pour rester en ligne au fur et à mesure que le tachymètre s’affole ! Garder son pied « soudé » quand la Shelby rue brutalement à l’approche des 200 km/h, voilà qui demande en effet d’être bien réveillé !

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

On pointera aussi l’incroyable efficacité des freins Brembo. Les gigantesques disques (420 mm) pincés par six pistons tempèrent facilement les ardeurs de la GT500 en bout de piste.

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Dosage délicat

Le deuxième exercice préparé par Ford pour notre découverte de cet intimidant jouet va mettre encore davantage en exergue le délicat équilibre à trouver pour le dompter. Sur le circuit improvisé sur la vaste plane dégagée du centre de Lommel, il faut en effet quelques tours pour apprendre à doser finement la pédale de gaz. Une fois toutes ses aides électroniques déconnectées, en mode Track, la GT500 rue en effet brusquement en sortie de courbe dès la remise des gaz compte tenu de l’arrivée brutale du couple dès les plus basses rotations. Tête-à-queue en série assurés…

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Mais si l’on dose l’accélérateur avec subtilité, le plaisir distillé par ce « cheval sauvage » en piste est indéniable. Avec, en prime, des commandes parfaitement calibrées. Outre des liaisons au sol recalibrées, cette GT500 bénéficie en effet notamment d’une direction spécifique. De quoi offrir des sensations proches de celles de nos sportives européennes de référence.

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Facile à vivre au quotidien ?

Explosive lors des départs arrêtés, agile en piste (une fois qu’on a trouvé le mode d’emploi…), la Mustang GT500 se montre aussi incroyablement docile en usage routier. C’est du moins l’impression qu’elle nous a laissée lors de notre petite boucle de refroidissement menée sur la partie routière du centre de Lommel. Configuré en mode normal, le loup se transforme alors en agneau. L’amortissement piloté MagneRide devient conciliant, le moteur très souple, l’échappement discret et la boîte d’une fluidité impressionnante.

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Combien ça coûte ?

Aux Etats-Unis, on peut considérer que cette GT500 est une « affaire ». Elle est en effet proposée à seulement 72.900 $. Au taux de change actuel, cela correspondrait à un peu plus de 61.000 €… Mais bien sûr, n’espérez pas jouir de ce bolide de ce côté du monde pour si peu ! D’ailleurs n’espérez pas pouvoir en jouir du tout… Ford n’importe pas officiellement cette Shelby GT500 en Europe. Si le cœur vous en dit, il faudra vous orienter vers un réseau parallèle d’importation (ou vous lancer vous-même dans l’aventure) pour jouir de cette Mustang de tous les superlatifs.

Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Notre verdict

Le rapport prix/prestation affiché (aux Etats-Unis…) par cette Mustang magnifiée par Ford Performance est tout simplement bluffant. Mais ne soyons pas trop tristes de ne pas pouvoir en jouir officiellement de ce côté du monde. Soyons en effet déjà heureux de pouvoir commander les simples Mustang GT (48.850 €) ou Mustang Mach 1 (61.150 €) plus « utilisables » et fleurant déjà bon l’Amérique !
Essai : Ford Mustang Shelby GT500, catapulte sauvage !

Vous cherchez une nouvelle voiture ?

Vous cherchez une Ford Mustang ? Choisissez parmi plus de 30.000 voitures sur VROOM.be. Neuf et d'occasion ! Découvrez nos dernières annonces Ford Mustang maintenant ici:

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Ford Fiesta : souffle de fraicheur

Ford Fiesta : souffle de fraicheur

Ford rafraîchit sa populaire Fiesta en modernisant son style et en étoffant son équipement. Sans oublier de redonner un petit coup de fouet à sa version sportive ST !

16/09/2021 Lire plus
Volkswagen en passe de dépasser Tesla

Volkswagen en passe de dépasser Tesla

D'ici 2025, le géant allemand pourrait devenir le premier constructeur mondial de voitures électriques.

16/09/2021 Lire plus
Le Toyota RAV4 prêt pour l’« Adventure »

Le Toyota RAV4 prêt pour l’« Adventure »

Le RAV4 va bientôt profiter de légères mises à jour. Et en profiter pour s’offrir une nouvelle déclinaison « Adventure » au look spécifique.

15/09/2021 Lire plus
Mercedes tire la prise de ses hybrides rechargeables

Mercedes tire la prise de ses hybrides rechargeables

Bien que le constructeur ait récemment annoncé un certain nombre de nouveaux modèles PHEV, le développement de ce type de motorisation est interrompu.

15/09/2021 Lire plus

Essais recommandés pour vous

3,6 /5 Essai : Opel Grandland, changements efficaces

Essai : Opel Grandland, changements efficaces

Opel revoit la copie du Grandland et n’y va pas de main morte : nouvelle face avant, intérieur numérisé ainsi qu’un équipement et des motorisations hybrides améliorés. Est-ce suffisant pour rester compétitif face à la concurrence ?

13/09/2021 Lire plus
4,1 /5 Premier essai Tesla Model Y : un best-seller en herbe ?

Premier essai Tesla Model Y : un best-seller en herbe ?

La Tesla Model Y a déjà été dévoilée au printemps 2019, mais elle n'arrive en Europe que maintenant. Cette longue attente a-t-elle permis de développer un produit proche de la perfection ?

09/09/2021 Lire plus
Ford Puma vs Opel Mokka : du dynamisme à revendre !

Ford Puma vs Opel Mokka : du dynamisme à revendre !

L’Opel Mokka joue les outsiders contre le Ford Puma avec des cartes qu’on n’attendait pas spécialement de la part du constructeur allemand : celles de la séduction et de l’émotion ! Mais est-ce suffisant pour détrôner le pétillant Puma ?

30/08/2021 Lire plus
3,6 /5 Essai : Skoda Fabia IV, une cousine encombrante…

Essai : Skoda Fabia IV, une cousine encombrante…

Clone technique de la Polo, la Fabia est traditionnellement un peu moins raffinée et plus abordable. Mais cette nouvelle génération s’embourgeoise et grandit fortement, pour faire de l’ombre à sa cousine de chez VW.

23/08/2021 Lire plus

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
5 choses à savoir avant de craquer : Volkswagen Karmann-Ghia Type 14, la Porsche du pauvre ?

5 choses à savoir avant de craquer : Volkswagen Karmann-Ghia Type 14, la Porsche du pauvre ?

Ultra sexy avec ses rondeurs, la Volkswagen Karmann-Ghia n’a absolument rien perdu de son charme. Beaucoup, d’ailleurs, considèrent la VW « Type 14 » comme une Porsche 356 accessible ! Que faut-il savoir avant de craquer ?

10/09/2021 Lire plus
5 choses à savoir avant de craquer : Renault Twingo RS, sa valeur grimpe !

5 choses à savoir avant de craquer : Renault Twingo RS, sa valeur grimpe !

De 2008 à 2014, la Renault Twingo RS constituait le ticket d’entrée dans le monde Renault Sport. Si le prix était accessible, il ne s’agissait certainement pas d’une sportive au rabais, bien au contraire !

03/09/2021 Lire plus
Cette Citroën 2CV est estimée à 70.000 euros pour une bonne raison !

Cette Citroën 2CV est estimée à 70.000 euros pour une bonne raison !

Les amateurs l’auront certainement remarqué : la cote des Citroën 2CV n’a cessé de grimper ces dernières années. Aujourd’hui, pour acquérir un exemplaire en très bon état, il faut compter aux alentours de 10.000 euros ! Mais si c’est cet exemplaire-ci que vous convoitez, il va falloir prévoir une somme entre cinq et sept fois plus importante ! Mais pourquoi ?

24/08/2021 Lire plus
5 choses à savoir avant de craquer : Porsche Boxster 986, dès 7.500 euros !

5 choses à savoir avant de craquer : Porsche Boxster 986, dès 7.500 euros !

Au début des années 90, Porsche est au bord du gouffre. Pour se refaire une santé, la marque lance toutes ses ressources dans un nouveau produit d’appel : le Boxster, une sorte de mini 911 qui suscitera la moue de certains puristes… Mais qui redonnera de l’oxygène aux finances ! Aujourd’hui, certains Boxster s’échangent contre des sommes dérisoires. Est-ce le moment d’en profiter ?

23/08/2021 Lire plus

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

CNG, Automatique

€ 27 799

Essence, Manuelle

€ 21 135
2021

Essence, Automatique

€ 20 999
2020
7 km

Diesel, Manuelle

€ 16 475
2021
10 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Manuelle

€ 8 990
2010
139 990 km

Essence, Manuelle

€ 13 990
2019
21 000 km

Diesel, Manuelle

€ 26 015
2020
40 991 km

Essence, Manuelle

€ 49 999
1996
67 500 km