Essais

Essai : Hyundai i30 N-Line, la sportivité tout en subtilité

À son tour, Hyundai se dote d’une ligne sportive « intermédiaire ». Elle doit servir de trait d’union entre ses modèles classiques et ses sportives radicales siglées N. Baptisée N-Line, cette étiquette est étrennée par les i30 Hatchback et i30 Fastback.
  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 28 mars 2019
  • Hyundai
  • 5 413 vues
3,7
score VROOM
  • 3,5
    Performance
  • 3,5
    Tenue de route
  • 3,5
    Confort
  • 4,0
    Équipement
  • 4,0
    Sécurité
  • 4,0
    Prix/Qualité
  • 3,5
    Consommation
  • 3,5
    Global
Avantages et inconvénients
  • Comportement dynamique et confortable
  • Equipement sportif
  • Finition
  • Look réussi
  • Comportement « sage »
  • Moteur manquant un peu de caractère
  • Performances modestes

Essai : Hyundai i30 N-Line, la sportivité tout en subtilité

L’idée de proposer un blason aux appendices sportifs n’est pas neuve. Elle permet déjà aux clients de des GT Line, ST Line, R Line et autres de la concurrence de jouir du look extérieur et d’équipements des modèles sportifs tout en se contentant d’une mécanique plus abordable. C’est maintenant aussi le cas chez Hyundai qui dérive une N-Line édulcorée de ses modèles sportifs N.

Essai : Hyundai i30 N-Line, la sportivité tout en subtilité

i30, forcément !

L’i30 ayant eu l’honneur d’étrenner le label sportif N de Hyundai (et avec succès, puisque plus de 500 exemplaires de l’i30 N ont déjà trouvé preneur en Belgique !), c’est aussi cette famille qui hérite en premier de l’étiquette N-Line, juste avant le SUV Tucson. Notons tout de même que la silhouette break de l’i30 n’y aura pas droit. Le programme N-Line est réservé à l’i30 Hatchback et à l’i30 Fastback.

Essai : Hyundai i30 N-Line, la sportivité tout en subtilité
Essai : Hyundai i30 N-Line, la sportivité tout en subtilité

Un seul moteur

Hyundai a développé son i30 N-Line avec deux mécaniques : le 1.4 T-GDI de 140 ch en essence et le 1.6 CRDi de 136 ch en diesel. Mais l’importateur belge n’a pas souhaité reprendre cette dernière motorisation dans son catalogue. Un choix assez logique : le diesel ne représente plus que 20% des ventes d’i30 chez nous. En revanche, contrairement à l’i30 N qui n’est disponible qu’en boîte manuelle, l’i30 N-Line laisse le choix entre une boîte manuelle à 6 rapports et une boîte à double embrayage à 7 rapports. Pour en jouir, il faudra s’alléger de 1.750 € supplémentaires.

Essai : Hyundai i30 N-Line, la sportivité tout en subtilité

Surcoût contenu

Elaborée sur base des exécutions les plus huppées des i30 Hatchback et Fastback, en l’occurrence la version Sky pour la première et la version Shine pour la seconde, la N-Line nécessite un surcoût relativement limité. Il faudra débourser 1.250 € en sus pour la Hatchback et 1.000 € en sus pour la Fastback qui dispose déjà de jantes de 18 pouces en série en Shine. Concrètement, cela mène l’i30 Hatchback N-Line à 27.299 € et l’i30 N-Line Fastback à 29.249 €.

Essai : Hyundai i30 N-Line, la sportivité tout en subtilité

Look suggestif

Pour ce tarif, on jouit bien sûr avant tout d’un kit carrosserie spécifique. Plutôt suggestif, mais sans excès, ce dernier comprend principalement des pare-chocs avant et arrière inspirés de ceux de l’i30 N. Ils sont mis en valeur par un liseré argenté spécifique à la finition N-Line. L’attirail se complète avec des jantes en alliage de 18 pouces et un nouvel échappement sport. Ce dernier ne soigne d’ailleurs pas que le look de l’i30 N-Line puisqu’il enjolive aussi légèrement ses vocalises. Dernier détail : les ailes avant arborent un sigle N-Line distinctif en guise de signature.

Essai : Hyundai i30 N-Line, la sportivité tout en subtilité
Essai : Hyundai i30 N-Line, la sportivité tout en subtilité

Ambiance sportive

Quand on se glisse à bord, on a également l’impression de s’installer à bord d’une vraie sportive. Les beaux sièges baquets, siglés N, assurent un excellent maintien. Un volant sport, en cuir perforé, fait également partie de la dotation de série de cette i30 N-Line. Enfin, le pommeau du levier de vitesses siglé « N » et les pédales en alliage terminent d’ajouter une petite touche sportive dans l’habitacle.

Essai : Hyundai i30 N-Line, la sportivité tout en subtilité
Essai : Hyundai i30 N-Line, la sportivité tout en subtilité

Adaptations techniques

Hyundai ne souhaitant pas se limiter aux seules modifications cosmétiques, le constructeur coréen s’est également penché sur les liaisons au sol de son i30. L’évolution la plus sensible consiste en l’adoption de Michelin Pilot Sport 4 en série. Mais on note également la présence de réglages spécifiques pour l’amortissement ainsi que de freins à disque plus performants à l’avant.

Essai : Hyundai i30 N-Line, la sportivité tout en subtilité

Le « juste milieu » !

Voilà pour la théorie. Et en pratique ? En glissant d’une i30 1.4 T-GDI 140 « normale » à une version siglée N-Line, on apprécie d’abord le rendu nettement plus tranchant du train avant. Il faut dire que les Pilot Sport 4 de la version N-Line se montrent bien sûr nettement plus mordants que les pneus hiver montés sur l’i30 mise à notre disposition à titre de comparaison lors de cette première prise en main… Mais si elle se montre plus efficace en version N-Line, l’i30 n’en devient pas « mobile » pour autant. Du moins en ce qui concerne la version Fastback essayée : son train arrière reste toujours rivé à l’asphalte, même quand on le provoque en appui.

La sonorité du moteur est aussi un peu plus gratifiante (mais toujours discrète) sur la version N-Line, tandis que le filtrage de l’amortissement reste prévenant malgré un typage indéniablement plus ferme. Bref, les subtiles évolutions techniques apportées à cette N-Line magnifient l’agrément de l’i30 mais sans la rendre invivable au quotidien. Voilà qui est plutôt bien vu…

Essai : Hyundai i30 N-Line, la sportivité tout en subtilité

Peu démonstratif ?

Globalement inchangé par rapport à la version normale, le 1.4 T-GDI de la variante N-Line reste assez peu démonstratif. En fait, il manque surtout un peu de punch dans les plus basses rotations. Cravaché, il devient un peu plus généreux dans l’effort. Les conducteurs les plus sportifs gagneront à se contenter de la boîte manuelle. D’autant plus que son pommeau sport offre un bon agrément dans le creux de la main. La boîte à double embrayage lisse, quant à elle, davantage les sensations et perd un peu les pédales quand le rythme s’accélère (même si on peut la configurer en mode Sport). Mais les palettes derrière le volant permettent alors de reprendre la main. Dans l’ensemble, les performances offertes restent appréciables avec un 0 à 100 km/h couvert en 8,9 s (boîte manuelle) ou 9,2 s (boîte DCT). Mais ce sont les mêmes chiffres que ceux avancés par l’i30 1.4 T-GDI « normale ».

Essai : Hyundai i30 N-Line, la sportivité tout en subtilité

Conclusion

Sans atteindre, bien sûr, l’agrément sportif de l’i30 N qui évolue dans une toute autre catégorie, la version N-Line permet déjà de jouir d’un appréciable supplément de sportivité tout en contenant plus efficacement son budget (prix, taxes, carburant, pneus, etc.). En tous les cas, cette ligne magnifie le style et le comportement dynamique de l’i30 sans nuire à ses autres qualités. À la limite, on aurait également apprécié pouvoir aussi commander cette exécution avec le bloc 1.0 T-GDI de 120 ch…

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Mercedes Classe B : monovolume rafraichi

Mercedes Classe B : monovolume rafraichi

A l’instar de sa petite sœur Classe A, la Classe B profite aussi d’une petite cure de jouvence. Avec les mêmes ingrédients technologiques et électrifiés.

Honda : voici leur premier SUV électrique

Honda : voici leur premier SUV électrique

Ce SUV sera construit sur une plateforme électrique de General Motors, mais la marque japonaise n'a pas encore confirmé son arrivée en Europe.

Les 5 secrets de la Ford Cortina, la légende !

Les 5 secrets de la Ford Cortina, la légende !

Si la voiture est assez rare et méconnue de ce côté-ci de la Manche, il en va tout autrement en Grande-Bretagne ! Extraordinairement populaire, la Ford Cortina a motorisé toute une génération de jeunes pères de famille enthousiastes !

La Maserati GranTurismo Folgore en 7 chiffres

La Maserati GranTurismo Folgore en 7 chiffres

C’est donc elle, la première Maserati électrique de l’histoire. On fait un tour de ses principales caractéristiques techniques ensemble ?

Essais recommandés pour vous

Kia Sportage vs Toyota RAV4 : affrontement en mode « plug-in » !

Kia Sportage vs Toyota RAV4 : affrontement en mode « plug-in » !

Le très séduisant Kia Sportage a-t-il les armes pour mettre au tapis la voiture la plus vendue dans le monde ? Réponse au terme d’une confrontation entre les versions hybrides rechargeables de ces deux SUV stars.

3,9 /5 Essai : Audi RS 4 et RS 5 Competition, davantage de caractère !

Essai : Audi RS 4 et RS 5 Competition, davantage de caractère !

Grâce notamment à une suspension, la sonorité et un différentiel retravaillés, les RS 4 et RS 5 sont désormais plus attachantes que jamais !

3,9 /5 Essai : DS 7, plus performant que jamais !

Essai : DS 7, plus performant que jamais !

Au début de l’été, DS a mis à jour sa 7. Au programme, quelques améliorations esthétiques et technologiques, mais surtout une nouvelle version signée DS Performance ! Suffisant pour tenir la dragée haute à la concurrence ?

3,5 /5 Essai : Mercedes EQB 250, boîte à malice électrique

Essai : Mercedes EQB 250, boîte à malice électrique

Le SUV étoilé est l’une des seules voitures électriques à pouvoir accepter jusqu’à 7 passagers ! Mais cet atout est-il suffisant pour justifier ses tarifs élitistes ?  

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Le Volvo EX90 peut remplacer votre batterie domestique

Le Volvo EX90 peut remplacer votre batterie domestique

Il est en effet équipé d'un système de charge bidirectionnel. Mais comment cela fonctionne-t-il ?

BMW M3 Touring : les prix sont connus !

BMW M3 Touring : les prix sont connus !

BMW demande un peu moins de 100.000 euros pour la version de base, mais la liste des options peut largement faire gonfler la note !

Tesla n'en finit plus d’ouvrir son réseau en Europe !

Tesla n'en finit plus d’ouvrir son réseau en Europe !

La quantité de bornes américaines ouvertes à tous est désormais pratiquement équivalente au nombre d’installations Ionity ou FastNed !

Futur collector : Alfa Romeo 156, la diva !

Futur collector : Alfa Romeo 156, la diva !

Après une 155 anguleuse et un peu lourdaude d’aspect, Alfa Romeo renoue avec les lignes sensuelles en 1997, avec la 156 ! La ligne, signée Walter da Silva, fait sensation et aujourd’hui encore, la voiture est considérée comme un grand cru de la marque ! Profitez-en : elle est encore très accessible ! Mais à quoi faut-il faire attention ?

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

27 950 €
2021
14 km

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Essence, Manuelle

19 990 €
2022
1 000 km

Essence, Manuelle

23 750 €
2021
6 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Automatique

67 900 €
2020
28 030 km

Essence, Manuelle

15 490 €
2020
23 750 km

Essence, Automatique

39 990 €
2021
16 500 km

Diesel, Manuelle

12 800 €
2019
124 771 km