Essais

Essai : Nissan Micra 1.0 DIG-T N-Sport, je vous remets un peu de wasabi?

La Nissan Micra joue un rôle assez important au sein du segment B et ce, depuis 2017. De nouveaux petits moteurs turbos devraient permettre à cette citadine japonaise de rester sous les feux de la rampe. Nous nous attardons sur l’un d’eux, le 1.0 DIG-T de 117 chevaux, enfilant ici une veste sportive N-Sport.

  • Bervoets Wim
  • 18 juin 2019
  • Nissan
  • 3 691 vues
3,6
score VROOM
  • 3,0
    Performance
  • 4,0
    Tenue de route
  • 3,5
    Confort
  • 4,0
    Équipement
  • 3,5
    Sécurité
  • 3,5
    Prix/Qualité
  • 4,0
    Consommation
  • 3,5
    Global
Avantages et inconvénients
  • Consommation raisonnable
  • Dotation de série complète
  • Tenue de route enthousiasmante
  • Moteur creux à bas régimes
  • Places arrière étroites
  • Politique d'équipement

Essai : Nissan Micra 1.0 DIG-T N-Sport, je vous remets un peu de wasabi?

L'actuelle Nissan Micra, lancée en 2017, a réussi à nous faire oublier le modèle précédant. Cette dernière était une voiture mondiale quelque peu anonyme et banale, mais heureusement, cette génération fait table rase du passé. La Micra modèle 2019 est dotée d'une ligne agressive, adaptée au marché européen. La version N-Sport va encore plus loin.

Essai : Nissan Micra 1.0 DIG-T N-Sport, je vous remets un peu de wasabi?

Concept

La N-Sport n'est pas une véritable bombinette, elle affiche juste un look sportif. Selon Nissan, elle veut concurrencer la Ford Fiesta ST Line, la Volkswagen Polo R Line et la Seat Ibiza FR. La Micra écarte les appendices trop voyants : dans les pare-chocs et sur les côtés, on y voit des accents noirs brillants, tandis que les jantes et les rétroviseurs arborent une finition carbone. Des vitres teintées et un jeu de phares antibrouillard complètent l'ensemble.

L'intérieur subit une métamorphose partielle. Les sièges et le tableau de bord de la version N-Sport mélangent l'Alcantara et le similicuir, ce qui augmente considérablement l'impression de qualité. En même temps, cela contraste avec des éléments comme les portes et leviers de commande, qui préfèrent encore le plastique dur.

De plus, l'intérieur de la Nissan Micra N-Sport est typiquement japonais, avec des compteurs classiques sur le tableau de bord, un nombre impressionnant de boutons sur le volant (bien que les commandes soient intuitives), un écran tactile de 7 pouces et des boutons rotatifs classiques de ventilation et climatisation. L'espace à l'avant est adapté, mais la garde au toit à l'arrière est particulièrement limitée. Le coffre est large et profond (300 litres), mais une fois rabattue, la banquette arrière ne permet pas d'obtenir un plancher de chargement plat.

Essai : Nissan Micra 1.0 DIG-T N-Sport, je vous remets un peu de wasabi?
Essai : Nissan Micra 1.0 DIG-T N-Sport, je vous remets un peu de wasabi?

Essai : Nissan Micra 1.0 DIG-T N-Sport, je vous remets un peu de wasabi?

Le banc d'essai

La Nissan Micra a été critiquée pour ses moteurs plutôt placides. Grâce à l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, le 0.9 l a été remplacé par deux nouveaux moteurs : un 1.0 IG-T de 100 ch et ce 1.0 DIG-T de 117 ch. Un moteur atmosphérique d'un litre de 71 ch et un moteur diesel 1,5 dCi 90 complètent la gamme des moteurs de la Micra.

Techniquement liée au 1.3l introduit sur le Qashqai à la fin de l'année dernière, le DIG-T produit 117 ch et 180 Nm (200 Nm en overboost), et transmet cette puissance aux roues avant via une boîte manuelle à six vitesses. La Micra accélère de 0 à 100 km/h en 9,9 secondes. Sa vitesse maximale est de 195 km/h.

Essai : Nissan Micra 1.0 DIG-T N-Sport, je vous remets un peu de wasabi?

La Micra délivre son couple maximum à 1750 tr/min et doit en tirer le meilleur parti pour aller de l'avant. A bas régimes, il semble plutôt creux, ce qui est typique des trois cylindres. Il s’agit donc de rétrograder régulièrement, mais il est dommage que le levier de vitesses manque de précision et de rendu pour rendre ce travail plus agréable.

Mais la Micra compense dans les virages. Un petit moteur à l'avant signifie moins de poids sur le nez, et en combinaison avec une direction légère et des roues avant obéissantes, il en résulte une maniabilité étonnamment agréable. Le fait que la DIG-T est rabaissée de 10 millimètres et profite d’un châssis légèrement modifié, aide également. Heureusement, le confort de conduite est au rendez-vous.

Essai : Nissan Micra 1.0 DIG-T N-Sport, je vous remets un peu de wasabi?

Les aides sécuritaires

L'équipement de série de cette Micra N-Sport est particulièrement complet, de sorte que vous n'avez pas à payer un supplément pour les assistances à la conduite. Un limiteur de vitesse et un régulateur de vitesse sont donc de série, de même qu'une caméra de recul et des capteurs de stationnement arrière. Pour des équipements tels que l'assistance au changement de voie ou la reconnaissance des panneaux de signalisation, la N-Sport n’est pas idéale et doit faire place à une version plus coûteuse.

Les gadgets

Heureusement, vous n'avez pas à vous plaindre du système multimédia à bord de la N-Sport. Nissan livre de série la navigation, la radio numérique et l'intégration d'un smartphone avec une connexion Bluetooth, Apple CarPlay et Android Auto. Un système stéréo Bose est réservé à la version Tekna, plus chère.

Essai : Nissan Micra 1.0 DIG-T N-Sport, je vous remets un peu de wasabi?

Le compte

La version N-Sport est disponible avec le 1.0 IG-T de 100 ch et coûte alors 20.290 €. Avec la transmission Xtronic à variation continue, la Micra 1.0 IG-T N-Sport est affichée à 21.790 €. Le DIG-T 1.0 DIG-T de 117 ch que nous avons essayé est disponible au prix de 21.290 €. Comme mentionné précédemment, l'équipement de série est particulièrement étendu, ce qui signifie que la liste des options est limitée à une couleur métallisée.

Pour sa Micra DIG-T N-Sport, Nissan annonce une consommation moyenne de 5 l/100 km et des émissions de CO2 de 114 g/km. A la fin de notre voyage, nous avons enregistré une moyenne de 5,9 l/100 km, soit à peine un litre de plus, une agréable surprise avec un petit moteur à trois cylindres.

Essai : Nissan Micra 1.0 DIG-T N-Sport, je vous remets un peu de wasabi?

Le verdict

Les nouveaux moteurs de la Nissan Micra devaient résoudre un problème majeur. Ils n'en font pas une voiture souple ou sportive, mais ils en font une voiture de ville agréable qui adore béquiller les virages. Sa maniabilité et son équipement de série complet sont ses principaux atouts, tandis que la N-Sport offre quant à elle, une allure plus sportive.

Essai : Nissan Micra 1.0 DIG-T N-Sport, je vous remets un peu de wasabi?

Lire plus:

À propos de l'auteur : Bervoets Wim Wim Bervoets est rédacteur chez Vroom depuis 2016. Il s'intéresse à tout, depuis les citadines jusqu'aux voitures de sport, et garde un esprit ouvert sur la mobilité et les carburants du futur.
Mais il rêve encore et toujours d'une Lotus Elise...

Essais recommandés pour vous

Plus d'essais
3,6 /5 Essai : Mercedes EQV 300, expérience VIP

Essai : Mercedes EQV 300, expérience VIP

Quoi de mieux, finalement, qu’une mécanique offrant beaucoup de couple et un silence de cathédrale pour une expérience VIP ? Alors partons à l’aventure avec l’EQV 300, la version exclusivement électrique du transporteur de troupes polyvalent de Mercedes.

3,7 /5 Essai : Toyota RAV4 GR Sport, en tenue de gymnastique

Essai : Toyota RAV4 GR Sport, en tenue de gymnastique

Le sage RAV4 hybride enfile sa parure de sportif avec la nouvelle finition GR Sport. Au-delà de l’aspect cosmétique, le SUV hybride japonais durcit aussi ses articulations. Voyons si ça rend son coup de volant plus tranchant.

3,7 /5 Essai : Alpine A110 R, ode à la légèreté

Essai : Alpine A110 R, ode à la légèreté

Alpine chapeaute sa gamme A110 d’une version griffée R, comme radicale. Et surtout radicalement légère grâce à l’usage intensif de carbone ! L’apothéose avant… le grand saut vers l’électrique ?

3,7 /5 Essai : Opel Astra GSe, dynamisme onéreux

Essai : Opel Astra GSe, dynamisme onéreux

Le badge GSe s’est mué en « Grand Sport Electric » chez Opel. Mais ces Astra hybrides sont-elles véritablement sportives ?

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Essence, Automatique

34 950 €
2021
4 km

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Essence, Manuelle

6 999 €
2014
214 750 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Manuelle

28 990 €
2021
32 000 km