Essais

Essai : Porsche Cayenne Turbo Coupé, victime de la mode !

Rien n'est plus populaire qu'un SUV, mais rien ne divise plus les opinions qu'un SUV coupé. Porsche se lance pourtant sur ce segment avec le Cayenne Coupé. Nous l'avons mis à l'épreuve dans sa version la plus puissante, la Turbo.

  • Bervoets Wim
  • 29 août 2019
  • Porsche
  • 1 794 vues
3,9
score VROOM
  • 5,0
    Performance
  • 5,0
    Tenue de route
  • 4,0
    Confort
  • 3,5
    Équipement
  • 3,5
    Sécurité
  • 3,5
    Prix/Qualité
  • 3,0
    Consommation
  • 4,0
    Global
Avantages et inconvénients
  • Comportement étonnant
  • Finition de qualité
  • Moteur explosif
  • Coffre et habitacle réduits
  • Poids
  • Prix final très élevé

Essai : Porsche Cayenne Turbo Coupé, victime de la mode !

Le précurseur est le BMW X6, qui a fait ses débuts en 2008 et qui en est maintenant à sa troisième génération. Ce n'est que relativement tard qu'il est entré en compétition avec le Mercedes GLE Coupé, qui a récemment annoncé sa deuxième génération. Au sein du groupe Volkswagen, Audi a présenté le Q8 l'an dernier, tandis que la Lamborghini Urus, dans une catégorie de prix plus élevée, reprend le même format de SUV coupé. Depuis le début de l'année, Porsche est également présent sur ce segment, avec le Cayenne Coupé.

Essai : Porsche Cayenne Turbo Coupé, victime de la mode !

Concept

Porsche n'a pas complètement revu le design de son Cayenne ordinaire. Le Cayenne Coupé présente une ligne de toit plus basse de 20 millimètres, que Porsche aime comparer à celle de la 911 et de la Panamera. Par conséquent, le pare-brise et le montant A sont également revus. Les portes arrière et les passages de roues arrière ont un design différent, ce qui élargit le Cayenne Coupé de 18 millimètres au niveau des roues arrière. Mais pour le reste, le Cayenne ordinaire et le Coupé ont beaucoup en commun.

Essai : Porsche Cayenne Turbo Coupé, victime de la mode !
Essai : Porsche Cayenne Turbo Coupé, victime de la mode !

À l'intérieur, nous relevons quelques changements moins importants. Le tableau de bord est complètement décalé par rapport au Cayenne ordinaire, et se voit donc dominé par des écrans numériques, alors que la console centrale utilise une plaque de verre avec retour haptique au lieu des nombreux boutons classiques d'antan. Pas de compromis sur la finition : la qualité est toujours au meilleur niveau.

Porsche a installé de nouveaux sièges sport à l'avant, ainsi que des sièges arrière rabaissés de 30 millimètres. C’est une question de garde au toit, vu la ligne de ce dernier. Cette banquette arrière peut accueillir deux personnes de série, mais elle peut être remplacée par la banquette arrière classique du Cayenne, sans frais supplémentaires. Le coffre souffre quelque peu du design modifié : il affiche 600 litres (1.510 litres avec la banquette arrière rabattue) au lieu de 770 litres (1.710 litres avec la banquette arrière rabattue) pour le Cayenne ordinaire.

Essai : Porsche Cayenne Turbo Coupé, victime de la mode !
Essai : Porsche Cayenne Turbo Coupé, victime de la mode !

Au volant

Le Cayenne Coupé a fait ses débuts avec le célèbre V6 3.0 l de 340 ch et le 4.0 l V8 de 550 ch. Entre-temps, cette gamme de moteurs a été élargie avec le 2.9 l V6 du Cayenne S de 440 ch et deux versions hybrides : la E-Hybrid de 462 ch et la Turbo S E-Hybrid comptant pas moins de 680 ch. Nous avons fait l'essai du Cayenne Turbo Coupé, qui dirige ses 550 ch et 770 Nm sur les quatre roues via une boîte automatique à huit rapports.

Inutile de dire que les accélérations sont démoniaques, avec un 0 à 100 km/h en 3,9 secondes et une vitesse maximale de 286 km/h. Mais c’est surtout l'étonnante facilité avec laquelle la Porsche défie les lois de la gravité qui nous épate : pour rappel, ce Cayenne Turbo Coupé accuse facilement 2,2 tonnes sur la balance ! Sa puissance est infatigable, la boîte automatique n'est pas dupe et l’échappement tonne d'une voix assourdissante.

Essai : Porsche Cayenne Turbo Coupé, victime de la mode !

Les différences de comportement entre le Cayenne ordinaire et ce Coupé semblent parfaitement marginales sur la voie publique. Le pack Sport Chrono avec différents modes de conduite et le bouton Sport Response sont de série, tout comme la suspension PASM adaptative. La version Turbo est également équipée de série d'une suspension pneumatique.

Mais à l’instar du Cayenne ordinaire, la liste des options peut transformer cette version Coupé. Vous y trouverez des barres antiroulis actives (PDCC), un essieu arrière directeur et des disques de frein en carbone-céramique (PCCB). Ajoutez à cela le système Porsche Torque Vectoring Plus et vous obtenez un comportement hallucinant pour une voiture de cette taille, mais vous devrez payer un supplément de 15.000 €...

Essai : Porsche Cayenne Turbo Coupé, victime de la mode !

Les aides à la conduite

Le Porsche Cayenne Turbo Coupé dispose des mêmes assistances que sa version classique. La liste est donc très longue, mais ici aussi, quasiment tout est optionnel. On note entre autres, une caméra 360°, un régulateur de vitesse adaptatif avec assistance au maintien de voie et reconnaissance des panneaux de signalisation (qui peut même prendre en compte les informations du système de navigation), un affichage tête haute et un assistant de vision nocturne.

Les gadgets

Le système multimédia est digne d'un SUV de luxe, avec une intégration complète du smartphone, la navigation, Apple CarPlay et Android Auto, un hotspot Wi-Fi, et ainsi de suite. Nous notons également les sièges massants avec fonction ventilation, un système stéréo Burmester, etc…. Notez  que ce dernier se trouve également dans la liste des options.

Essai : Porsche Cayenne Turbo Coupé, victime de la mode !

Le compte

Cela ne fait pas de cette Porsche Cayenne Coupé une voiture bon marché. Face au prix de base de 79.944,70 € pour un Cayenne ordinaire, le Coupé demande 87.083,70 €. Dans la version Turbo, ce prix s'élève à 145.817,10 € pour le Cayenne et à 150.899,10 € pour le Cayenne Coupé. L'équipement de série du Coupé est peut-être un peu plus généreux, mais avant que vous ne vous en rendiez compte, vous ajouterez 30 000 euros d'options supplémentaires, surtout si vous optez pour toutes les modifications du châssis - et vous en aurez besoin sur la Turbo. Un coup d'œil rapide sur la consommation ? Porsche annonce  11,3 l/100 km et 258 g/km de CO2. Après quelques jours d'essais, nous avons fait un peu plus : 12,6 l/100 km.

Le verdict

Le Porsche Cayenne Turbo Coupé allie confort de conduite et luxe, à des performances hallucinantes et un comportement qui l’est tout autant. Mais le Cayenne ordinaire fait tout aussi bien, tout en étant plus pratique et un peu moins cher. Ce Cayenne Turbo Coupé n'a pas vraiment de valeur ajoutée objective, mais les quelques heureux qui peuvent se permettre ce coupé SUV ne s’en formaliseront sans doute pas…

Essai : Porsche Cayenne Turbo Coupé, victime de la mode !

Lire plus:

À propos de l'auteur : Bervoets Wim Wim Bervoets est rédacteur chez Vroom depuis 2016. Il s'intéresse à tout, depuis les citadines jusqu'aux voitures de sport, et garde un esprit ouvert sur la mobilité et les carburants du futur.
Mais il rêve encore et toujours d'une Lotus Elise...

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
BYD remporte une commande européenne de... 100.000 voitures !

BYD remporte une commande européenne de... 100.000 voitures !

Ces 100.000 nouvelles Atto 3 seront progressivement livrées à Sixt, une société de location de voitures, jusqu’en 2028.

Mercedes Classe A : coup de blush

Mercedes Classe A : coup de blush

La plus petite Mercedes du catalogue s’offre une remise à niveau. Si le style n’évolue que légèrement, toutes les mécaniques à essence deviennent électrifiées. La variante plug-in gagne quant à elle en puissance et en autonomie.

Audi TT : un baroud d’honneur avec cette RS Coupé "Iconic Edition"

Audi TT : un baroud d’honneur avec cette RS Coupé "Iconic Edition"

Cette édition spéciale de 400 ch sera construite à 100 exemplaires dont 5 pour la Belgique. Elle marque le 25ème anniversaire du modèle.

Hyundai Ioniq 6 : jusqu’à 614 km d’autonomie

Hyundai Ioniq 6 : jusqu’à 614 km d’autonomie

Une excellente prouesse qu’elle doit notamment à son design « particulier ».

Essais recommandés pour vous

3,5 /5 Essai : Suzuki Vitara Strong Hybrid, discrète efficacité

Essai : Suzuki Vitara Strong Hybrid, discrète efficacité

Le Vitara s’offre le luxe d’étrenner la nouvelle motorisation full-hybrid de Suzuki. De quoi encore ajouter une sérieuse corde à son arc en ces temps de coûts de carburant élevés ?

Kia Sportage vs Toyota RAV4 : affrontement en mode « plug-in » !

Kia Sportage vs Toyota RAV4 : affrontement en mode « plug-in » !

Le très séduisant Kia Sportage a-t-il les armes pour mettre au tapis la voiture la plus vendue dans le monde ? Réponse au terme d’une confrontation entre les versions hybrides rechargeables de ces deux SUV stars.

3,5 /5 Essai : Mercedes EQB 250, boîte à malice électrique

Essai : Mercedes EQB 250, boîte à malice électrique

Le SUV étoilé est l’une des seules voitures électriques à pouvoir accepter jusqu’à 7 passagers ! Mais cet atout est-il suffisant pour justifier ses tarifs élitistes ?  

3,9 /5 Essai : DS 7, plus performant que jamais !

Essai : DS 7, plus performant que jamais !

Au début de l’été, DS a mis à jour sa 7. Au programme, quelques améliorations esthétiques et technologiques, mais surtout une nouvelle version signée DS Performance ! Suffisant pour tenir la dragée haute à la concurrence ?

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Futur collector : Alfa Romeo 156, la diva !

Futur collector : Alfa Romeo 156, la diva !

Après une 155 anguleuse et un peu lourdaude d’aspect, Alfa Romeo renoue avec les lignes sensuelles en 1997, avec la 156 ! La ligne, signée Walter da Silva, fait sensation et aujourd’hui encore, la voiture est considérée comme un grand cru de la marque ! Profitez-en : elle est encore très accessible ! Mais à quoi faut-il faire attention ?

BMW M3 Touring : les prix sont connus !

BMW M3 Touring : les prix sont connus !

BMW demande un peu moins de 100.000 euros pour la version de base, mais la liste des options peut largement faire gonfler la note !

Tesla n'en finit plus d’ouvrir son réseau en Europe !

Tesla n'en finit plus d’ouvrir son réseau en Europe !

La quantité de bornes américaines ouvertes à tous est désormais pratiquement équivalente au nombre d’installations Ionity ou FastNed !

A vendre : une Ferrari "belge" considérée comme mythique par les experts !

A vendre : une Ferrari "belge" considérée comme mythique par les experts !

5 exemplaires de la Ferrari 288 GTO Evoluzione furent construits et celui-ci a été livré à un Belge, Jean Blaton.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Essence, Manuelle

27 950 €
2021
14 km

Essence, Manuelle

19 990 €
2022
1 000 km

Essence, Manuelle

23 750 €
2021
6 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Manuelle

12 800 €
2019
124 771 km

Essence, Automatique

39 990 €
2021
16 500 km

Essence, Manuelle

15 490 €
2020
23 750 km

Automatique

67 900 €
2020
28 030 km