Essais

Essai : Renault Scénic 1.3 TCe 140, toujours plus flexible !

Le nom "Scénic" est utilisé depuis des lustres. Renault lui a greffé un nouveau design en 2016 pour faire entrer son monovolume dans l’ère des SUV. Aujourd'hui, la marque l'équipe d'une nouvelle motorisation 1.3 turbo essence développée avec Nissan, Mitsubishi et Mercedes.

  • Bervoets Wim
  • 13 novembre 2018
  • Renault
  • 7 650 vues
3,8
score VROOM
  • 3,5
    Performance
  • 4,0
    Tenue de route
  • 4,0
    Confort
  • 4,0
    Équipement
  • 4,0
    Sécurité
  • 3,5
    Prix/Qualité
  • 3,5
    Consommation
  • 3,5
    Global
Avantages et inconvénients
  • Compromis confort/dynamisme excellent
  • Intérieur modulable
  • Moteur souple et silencieux
  • Confort avec jantes de 20 pouces
  • Ergonomie r-link 2
  • Visibilité de ¾ avant

Renault a plutôt réussi la conversion du design de son monovolume. Comme pour l’Espace un an plus tôt, la marque française a opté pour un design façon crossover, avec une ligne de toit plus basse, une ceinture de caisse plus haute et une garde au sol relevée. Parallèlement, l'introduction du cycle WLTP et de la norme Euro 6d-TEMP a entraîné la suppression du 1.2 TCe turbo essence qui s’est vu remplacé par ce 1.3 TCe.

Concept

Heureusement, le design moderne n'affecte pas l'espace intérieur du Scénic, long de 4,41 mètres. Certes, l'espace arrière a été un peu réduit et les trois places séparées ont été remplacées par une banquette arrière classique qui se rabat selon un rapport 1/3-2/3.

Mais vous disposez toujours d’un beau coffre de 572 litres, d'un seuil de chargement bas et d'un plancher de chargement plat lorsque vous rabattez la banquette arrière. De plus, on relève de nombreux compartiments de rangement à l'intérieur, avec une grande boîte à gants qui s'ouvre comme un tiroir (ce qui est plutôt gênant pour le passager avant) et une console centrale qui peut être coulissée.

Au centre du tableau de bord, nous retrouvons le système d'infodivertissement R-Link-2 qui contrôle les paramètres de conduite, la navigation et l'infodivertissement de la voiture. L'écran vertical est clair, mais les commandes et les fonctions nécessitent un certain temps adaptation. La qualité de finition et le choix des matériaux de ce Scénic sont exempts de toutes critiques.

A l’essai

Parlons de la nouveauté : le moteur. Ce 1.3 TCe est un moteur turbo à quatre cylindres que Renault a développé avec Nissan et Mitsubishi… Et avec Daimler, car ce TCe est également disponible dans la Mercedes Classe A sous le nom de A 200. Il y délivre toutefois plus de puissance. Récemment, nous avons essayé ce moteur dans le Nissan Qashqai remis à jour. Notez que sous les capots des Scénic et Grand Scénic, le 1.3 TCe est disponible en divers niveaux de puissance : 115, 140 et 160 ch.

Nous avons essayé la version de 140 ch et 240 Nm, qui réalise le 0 à 100 km/h en 10,4 secondes et atteint une vitesse de pointe de 195 km/h. Renault annonce une consommation moyenne de 5,9 l/100 km et des émissions de CO2 de 135 g/km. Avec une moyenne de 7,1 l/100 km, nous étions relativement satisfaits de la sobriété de ce petit moteur placé sous le capot d’une grosse voiture.

Mais nous avons surtout été séduits par les qualités à l’usage de cette nouvelle mécanique : le quatre cylindres est bien isolé et, davantage encore que dans le Qashqai, il réagit toujours avec douceur quand on le sollicite. Notez également qu’il monte assez facilement dans les tours. Les commandes ne débordent pas de raffinement, mais le Scénic présente une tenue de route agréable et agile. À l'exception de quelques réactions sèches dues aux jantes standard de 20 pouces, il maintient également le confort à un bon niveau.

Les aides à la conduite

Dès la version de base de ce 1.3 TCe 140, soit l’exécution Intens, le Scénic dispose d'un assistant de freinage d'urgence avec reconnaissance des piétons, d’une assistance au maintien de voie, de la reconnaissance de la fatigue, de capteurs de stationnement et du régulateur de vitesse. Quelques éléments de sécurité comme le régulateur de vitesse adaptatif et l’avertissement d'angle mort se retrouvent sur la liste des options.

Les gadgets

Bonne nouvelle : dès la version Intens, le système multimédia R-Link-2 fait partie de l'équipement de série. Cela inclut la radio digitale, la navigation et Apple CarPlay. Le modèle Bose Edition offre un écran de 8,7 pouces au lieu du modèle standard de 7 pouces et ajoute un système audio plus sophistiqué.

L’addition

Le Renault Scénic doté du 1.3 TCe est affiché au prix de base de 22.875 €. Dans ce cas, il s’agit évidemment de la version de 115 chevaux. Pour la version de 140 ch, vous payez un minimum de 26.975 €, mais vous bénéficiez également d'un équipement plus complet. La version de 160 ch, quant à elle, n'est disponible que sur les modèles Bose Edition et Initiale Paris, soit les sommets de la gamme, affichés à respectivement 31.775 € et 35.475 €.

Conclusion

Le nouveau 1.3 TCe est un agréable moteur à essence, qui va comme un gant à ce Scénic. Tout comme pour le Nissan Qashqai, il fait preuve d’un caractère enthousiaste, tout en restant silencieux à l'intérieur. La version de 140 ch assure un grand plaisir de conduite aux pères et mères de famille, qui seront rassurés par les côtés pratiques préservés de ce monovolume... Un monovolume revu et corrigé pour entrer dans l’ère moderne !

Lire plus:

À propos de l'auteur : Bervoets Wim Wim Bervoets est rédacteur chez Vroom depuis 2016. Il s'intéresse à tout, depuis les citadines jusqu'aux voitures de sport, et garde un esprit ouvert sur la mobilité et les carburants du futur.
Mais il rêve encore et toujours d'une Lotus Elise...

Essais recommandés pour vous

Plus d'essais
3,6 /5 Essai : Mercedes EQV 300, expérience VIP

Essai : Mercedes EQV 300, expérience VIP

Quoi de mieux, finalement, qu’une mécanique offrant beaucoup de couple et un silence de cathédrale pour une expérience VIP ? Alors partons à l’aventure avec l’EQV 300, la version exclusivement électrique du transporteur de troupes polyvalent de Mercedes.

3,3 /5 Essai : Citroën ë-C4 X, une question de coffre

Essai : Citroën ë-C4 X, une question de coffre

Cette star du stand Citroën a-t-elle d’autres armes que son grand coffre et sa silhouette façon SUV coupé pour tenter de convaincre le public du Salon ?

Nissan Qashqai e-Power vs Toyota Corolla Cross : approches « diff-e-rentes »

Nissan Qashqai e-Power vs Toyota Corolla Cross : approches « diff-e-rentes »

Nissan et Toyota ont des points de vue différents en ce qui concerne l’hybridation. Mais que vaut réellement la nouvelle motorisation e-Power du Qashqai face à l’éprouvé système du Corolla Cross ?

3,7 /5 Essai : Alpine A110 R, ode à la légèreté

Essai : Alpine A110 R, ode à la légèreté

Alpine chapeaute sa gamme A110 d’une version griffée R, comme radicale. Et surtout radicalement légère grâce à l’usage intensif de carbone ! L’apothéose avant… le grand saut vers l’électrique ?

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

34 950 €
2021
4 km

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Manuelle

6 999 €
2014
214 750 km

Essence, Manuelle

28 990 €
2021
30 000 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km