Essais

Renault Talisman dCi 130 : Bien habillée !

Ce n’est pas un secret : la Renault Talisman entend concurrencer les Volkswagen Passat, Skoda Superb et autres Ford Mondeo. Que cette automobile soit habillée d’une très belle robe et animée par des moteurs taillés pour séduire les flottes d’entreprise, n’est pas, non plus, un secret. Mais le dCi 130 est-il adapté à l’usage ?

  • Bervoets Wim
  • 03 octobre 2016
  • Renault
  • 2 283 vues
2,0
score VROOM
  • 2,0
    Performance
  • 0
    Tenue de route
  • 3,0
    Confort
  • 4,0
    Équipement
  • 0
    Sécurité
  • 4,0
    Prix/Qualité
  • 0
    Consommation
  • 3,0
    Global
Avantages et inconvénients
  • Atmosphère intérieure
  • Châssis 4 control
  • Habitabilité
  • Ligne réussie
  • Amortissement perfectible
  • Détails de finition
  • Ergonomie r-link 2
  • Moteur creux à bas régimes

La ligne de la Talisman suffit déjà pour séduire. La grande berline (4,85 m) parvient à combiner les traits de la famille des Renault modernes avec une ligne élégante. Les points forts sont la grande calandre avec le logo central qui apparaît entre les phares et les feux arrière effilés vers le centre.

Une fois dedans…

L’habitacle est de la même veine : le tableau de bord est joliment agencé et moderne, et votre attention se repose immédiatement sur l'écran central disposé verticalement, le « R-Link 2 ». Le fonctionnement du système multimédia s’en remet à un écran tactile, mais l'ergonomie n’est pas toujours au rendez-vous. Dommage aussi pour les plastiques durs utilisés à certains endroits, qui contrastent curieusement avec le cuir du tableau de bord.

Volumineuse

Avec une capacité de coffre de 608 litres, elle se fait distancer par la seule Skoda Superb. Si vous rabattez le dossier de la banquette arrière, vous obtenez 1.022 litres. A l'intérieur, l'espace disponible est plutôt généreux, mais les grands passagers arrière souffriront d’une relativement faible garde au toit.

Sous le capot

Le moteur que nous avons essayé est le Energy dCi 130. Ce bloc à 4 cylindres cube 1,6 litre et sur papier, il se situe entre le 1.5 dCi 110 ch et le 1.6 dCi 160 ch à deux turbocompresseurs. Il produit 130 chevaux et dispose d'un couple de 320 Nm. Il peut être commandé avec la boîte automatique EDC à 6 vitesses et double embrayage, mais nous l'avons essayé avec la boîte de vitesses manuelle à six vitesses.

En pratique

Ce modèle ne peut prétendre être une fusée (0-100 km/h en 10,4 secondes), mais en pratique, c’est surtout le couple qui fait défaut. La valeur maximale de celui-ci arrive relativement tard (à 1.750 tr/min) et ce moteur impose de rétrograder régulièrement si vous vous retrouvez sous ce seuil. La boîte automatique EDC6 est probablement le meilleur choix en combinaison avec ce moteur : les accélérations sont alors davantage lissées.

Une qualité de ce moteur dCi 130 : sa sobriété. Renault annonce une moyenne de 3,9 l/100 km, mais notre parcours se sera soldé par une moyenne comptant 2 litres de plus. Cela reste un constat très acceptable, vu les dimensions de cette berline. Avec des émissions de CO2 de 102 g/km, la Talisman dCi 130 est fiscalement intéressante.

Dynamique ?

Notre voiture d’essai était équipée du châssis 4 Control. Ces quatre roues directrices promettent un comportement plus dynamique dans les virages, grâce à des vitesses de passage en courbe plus élevées et des réactions plus précises. Mais la voiture n’est pourtant pas ultra dynamique, car la direction semble un peu artificielle. Le confort en ressort-il gagnant ? Oui, mais pas au point que l’on aurait souhaité : l’amortissement est parfois assez perfectible et perturbe le confort général.

Sécurité

L’arsenal sécuritaire de la Talisman est assez complet. De série, la voiture offre le freinage d’urgence, les capteurs de parking arrière et le limiteur/régulateur de vitesse. Les finitions plus élevées proposent l’assistance au maintien de voie et la reconnaissance des panneaux de signalisation. Sur la liste des options, relevons l’alerte d’angle mort, l’assistance au parking et le régulateur de vitesse adaptatif.

Prix

La Renault Talisman dCi 130 à boîte manuelle coûte 29.600 €. A ce prix-là, vous bénéficierez de la finition Zen qui offre un équipement correct, le R-Link 2, une fonction massage sur siège conducteur, la climatisation bizone automatique, etc. Pour 31.350 €, c’est la finition Intens qui s’offre à vous. La finition de pointe « Initiale Paris » n’est pas combinable avec ce moteur.

Conclusion

Si la Renault Talisman est une incontestable réussite esthétique, son moteur dCi 130 ne convainc pas complètement sur le plan du dynamisme. Ce moteur de milieu de gamme manque de coffre à bas régimes, mais il a ses avantages : très silencieux, il permet d’enchaîner les kilomètres dans un grand confort. D’autant que l’habitabilité à bord est remarquable.

Lire plus:

À propos de l'auteur : Bervoets Wim Wim Bervoets est rédacteur chez Vroom depuis 2016. Il s'intéresse à tout, depuis les citadines jusqu'aux voitures de sport, et garde un esprit ouvert sur la mobilité et les carburants du futur.
Mais il rêve encore et toujours d'une Lotus Elise...

Essais recommandés pour vous

Plus d'essais
3,3 /5 Essai : Citroën ë-C4 X, une question de coffre

Essai : Citroën ë-C4 X, une question de coffre

Cette star du stand Citroën a-t-elle d’autres armes que son grand coffre et sa silhouette façon SUV coupé pour tenter de convaincre le public du Salon ?

3,6 /5 Essai : Mercedes EQV 300, expérience VIP

Essai : Mercedes EQV 300, expérience VIP

Quoi de mieux, finalement, qu’une mécanique offrant beaucoup de couple et un silence de cathédrale pour une expérience VIP ? Alors partons à l’aventure avec l’EQV 300, la version exclusivement électrique du transporteur de troupes polyvalent de Mercedes.

Nissan Qashqai e-Power vs Toyota Corolla Cross : approches « diff-e-rentes »

Nissan Qashqai e-Power vs Toyota Corolla Cross : approches « diff-e-rentes »

Nissan et Toyota ont des points de vue différents en ce qui concerne l’hybridation. Mais que vaut réellement la nouvelle motorisation e-Power du Qashqai face à l’éprouvé système du Corolla Cross ?

3,7 /5 Essai : Alpine A110 R, ode à la légèreté

Essai : Alpine A110 R, ode à la légèreté

Alpine chapeaute sa gamme A110 d’une version griffée R, comme radicale. Et surtout radicalement légère grâce à l’usage intensif de carbone ! L’apothéose avant… le grand saut vers l’électrique ?

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

34 950 €
2021
4 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Manuelle

6 999 €
2014
214 750 km

Essence, Manuelle

28 990 €
2021
30 000 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km