Essais

De solides prétentions !

Marque encore relativement peu connue en Belgique, Infiniti est née il y a un peu plus de vingt ans aux Etats-Unis, de la volonté de Nissan de créer une marque "Premium". apparue d’abord en Europe par le biais d’importations parallèles, la marque est maintenant régulièrement distribuée, avec une gamme comprenant les G, M, EX et FX.
  • Wouters Bruno
  • 14 juin 2011
  • INFINITI
  • 47 vues
Avantages et inconvénients
  • Alternative crédible
  • Performances
  • Qualité de fabrication
  • Rapport prix/équipement
  • Style original
  • Boîte perfectible
  • Manque d'image

Pas de salut en Europe sans une motorisation diesel, notre choix se portera donc sur la M, dernière née de la marque, une M30d GT Premium, propulsée par le V6 diesel de trois litres déjà vu chez Renault mais retravaillé par Infiniti. Avec 236 ch et 550Nm de couple, la M n’aura pas à rougir face à la concurrence, non plus que son équipement et sa technologie embarquée. Le moteur, placé en retrait de l’essieu avant pour un meilleur équilibre des masses, transmet sa puissance aux roues arrières via une transmission automatique à sept rapports. Nanties d’infinies aides à la conduite et de systèmes anticollision comme la surveillance de l’angle mort, l’avertissement et la prévention de changement de voie inopinée, l’assistance intelligente au freinage avec contrôle de la distance de sécurité, l’Infiniti marque aussi sa différence par un équipement de série qui renvoie ses concurrentes allemandes et leurs infinies listes d’options dans les cordes.

Ca nous change des teutonnes!

Citons en vrac la navigation avec écran tactile, la climatisation "Forest Air", le système audio Bose a seize enceintes, la sellerie cuir, les sièges électriques chauffants et ventilés, les projecteurs bi-xénon avec éclairage actif, le volant à réglage électrique et chauffant, la caméra de recul, le toit ouvrant, le régulateur de vitesse actif, l’accès intelligent, le Bluetooth, les appuis-tête actifs, l’allumage automatique des feux et des essuis-glaces, l’affichage de la pression des pneus, les rétroviseurs chromatiques, et nous en oublions certainement. A équipement égal, l’Infiniti représente une véritable affaire! Concue pour l’Europe, mais sans l’image prestigieuse de celles qui occupent le marché, l’Infiniti marque sa différence par des lignes souples mais puissantes, une personnalité affirmée qui se démarque aisément. La porte s’ouvre sur un habitacle chaleureux et luxueusement fini, loin de l’austérité germanique. Tout en courbes et contre-courbes, il surprend agréablement et se montre infiniment accueillant et agréable à vivre.

Chaleur

La console, avec son avancée supérieure, offre une remarquable ergonomie. Le coude sur l’accoudoir, le poignet en appui sur le levier de la boîte automatique, les doigts pianotent naturellement sur les boutons idéalement inclinés sous les aérateurs centraux. La finition, remarquable, ne souffre aucun reproche, et les matériaux respirent la qualité. On en viendrait à regretter la sévérité du cuir graphite, moins audacieux que le style réussi et innovant de la planche de bord et des garnitures intérieures. En statique, la réussite est totale, et l’Infiniti vaut largement ses concurrentes, s’offrant même le luxe d’une audace aboutiee, tout particulièrement au niveau de l’habitacle, un point sur lequel Lexus pourrait prendre exemple.

Bémol

Première déception en démarrant le moteur, dont le bruit à froid se montre plus envahissant qu’espéré. Rien de dramatique, ça se calme une fois le moteur chaud et n’est perceptible que sono éteinte. Mais nous nous attendions à mieux, d’autant que l’insonoriation se montre par ailleurs excellente, tout comme la remarquable installation Bose avec contrôle actif du bruit. Continuons les reproches avec la boîte automatique, qui n’atteint pas l’excellence de celles de BMW, par exemple. Un peu paresseuse au démarrage, elle empêche la M de s’arracher avec vigueur dès les premiers mètres. La gestion devrait être optimisée car, à bas régime dans les embouteillages, on la sent un peu cafouiller. Perfectible, sans que cela prenne toutefois des proportions rédhibitoires. La boîte auto incite à une conduite coulée et détendue, quel que soit le mode choisi (Neige, Eco, Standard ou Sport), alors que le châssis accepte d’etre mené plus rondement, tant son équilibre efficacité-confort semble pertinent. Pas de réglage châssis modulable, mais pas de regrets non plus, puisque le confort atteint un degré tout à fait agréable, sans que cela se paie au niveau du comportement, toujours excellent.

Une place à prendre

Si nous avons regretté une certaine molesse les premiers mètres, le moteur offre pourtant des performances de premier ordre, ce qui appelle un freinage en rapport. Grande satisfaction ici aussi avec des ralentissement rigoureux et facilement dosables. L’arrivée de l'Infiniti M sur le marché ne devrait sans doute pas bousculer une concurrence bien établie, mais sa proposition mérite pourtant d’être étudiée. A son style original, particulièrement pour l’habitacle, sa qualité de fabrication et son équipement particulièrement généreux s’ajoutent d’excellentes qualités dynamiques et l’exclusivité de son service (plus besoin d’amener votre voiture à l’entretien: Infiniti vient chez vous ou à votre bureau, vous dépose une Infiniti de remplacement, s’occupe de votre entretien et ramène votre voiture). Seule son image (ou son absence d’image?) pourra la pénaliser. Pour le reste, elle vaut largement celles auxquelles elle se confronte.

Lire plus:

À propos de l'auteur : Wouters Bruno Bruno Wouters collabore avec Vroom depuis 2005. Tant qu’il y a des roues et un moteur, c’est un homme heureux.
Et s’il apprécie les progrès technologiques, rien ne le lui plaît plus que de parcourir les routes de campagne au volant d’une Morgan ou d’une moto, pour les sensations!

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Volvo n’installera pas son usine géante de batteries en Belgique

Volvo n’installera pas son usine géante de batteries en Belgique

Jan Jambon n’est pas parvenu à convaincre le constructeur suédois.

Cette Toyota GR Yaris brûle de l’hydrogène… pour sauver les moteurs à combustion !

Cette Toyota GR Yaris brûle de l’hydrogène… pour sauver les moteurs à combustion !

Toyota continue le développement de ses motorisations thermiques capables de brûler de l’hydrogène. Cette Yaris sportive devrait dès lors donner de l’espoir aux puristes…

Polestar 3 : le futur Volvo XC90 « sportif » se précise

Polestar 3 : le futur Volvo XC90 « sportif » se précise

Polestar a dévoilé la première image officielle de son futur SUV. Cette Polestar 3 sera fabriquée aux Etats-Unis, au côté du futur Volvo XC90, et est attendue pour 2022.

La Toyota Corolla Cross arrive en Europe

La Toyota Corolla Cross arrive en Europe

Un nouveau SUV viendra donc encore gonfler le catalogue de Toyota en Europe. En outre, cette Corolla Cross inaugurera la nouvelle génération de mécanique hybride du spécialiste japonais.

Essais recommandés pour vous

3,9 /5 Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Alors que la Série 1 est devenue une sage traction, BMW a conservé une architecture de propulsion sur sa nouvelle Série 2. Mais transmet-elle toujours « le plaisir de conduire » cher à la marque ?

3,4 /5 Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Pour célébrer l’actuel Ranger et nous rappeler qu’il reste encore et toujours en vente, Ford n’en présente pas moins de 4 éditions spéciales ! Zoom sur les Wolftrack, Stormtrak, Raptor SE et MS-RT !

4,0 /5 Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Plus agressive, sportive et dynamique, cette version GT du SUV américain ne se comporte pourtant pas comme le pur-sang indomptable qu’on aurait imaginé…

Renault Kangoo vs VW Caddy : chers amis des familles !

Renault Kangoo vs VW Caddy : chers amis des familles !

Pour leur nouvelle vie, les Renault Kangoo et Volkswagen Caddy montent indiscutablement en gamme. De quoi faire oublier leur origine roturière tout en offrant toujours un habitacle modulable et spacieux. Mais à quel prix ?

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Futur collector : Lotus 2 Eleven, plus radicale, tu meurs !

Futur collector : Lotus 2 Eleven, plus radicale, tu meurs !

Au salon de Genève en 2007, Lotus présente un engin radical, destiné à limer l’asphalte des circuits : la Lotus 2 Eleven. Chose surprenante pour un engin de ce calibre, certains exemplaires seront homologués pour la route, moyennant un supplément assez raisonnable !

Voici combien coûte la Dacia Jogger, la familiale 7 places abordable

Voici combien coûte la Dacia Jogger, la familiale 7 places abordable

Le nouveau Jogger sera commercialisé chez nous dès le 24 décembre, pour une arrivée en concession prévue à partir de mars 2022. Mais combien coûte ce nouveau crossover familial imaginé par Dacia ?

Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Les marques japonaises affichent, à nouveau, d’excellents résultats dans cette nouvelle étude de fiabilité.

L’une des trois Bugatti EB 112 est en vente !

L’une des trois Bugatti EB 112 est en vente !

Le spécialiste allemand Schaltkulisse vient d’enrichir son catalogue de vente d’une rarissime EB 112. Seuls 3 exemplaires de cette Bugatti 4 portes ont été assemblés !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Hybride - Essence, Automatique

48 500 €
2021
50 km

Diesel, Manuelle

31 500 €
2021
50 km

Hybride - Diesel, Automatique

59 900 €
2021
50 km

Électrique, Automatique

33 950 €
2020
50 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Automatique

37 500 €
2020
13 045 km

Électrique, Automatique

27 750 €
2020
6 018 km

Hybride - Diesel, Automatique

44 650 €
2021
7 982 km

Essence, Automatique

59 990 €
2019
31 685 km