Essais

Beethoven plutôt que Lady Gaga

Au pays des châteaux hantés, de la monarchie inamovible et des monstres mythiques enfouis dans les lacs, les sujets de Sa Majesté sont tenus de respecter les traditions. La perfide Albion n’est cependant pas à un paradoxe près, car sous une enveloppe éminemment conservatrice, le Range Rover TDV8 cache une technologie de très haut vol ! Plus somptueux que jamais, il entend bousculer les références avec son nouveau V8 !
  • Piette François
  • 28 juillet 2011
  • LAND ROVER
  • 27 vues
Avantages et inconvénients
  • Aptitudes sur et hors routes
  • Confort royal
  • Légendaire
  • Moteur somptueux
  • Sobriété relative
  • Dimensions handicapantes
  • Masse très importante
  • Tarif exorbitant

Le dernier des Mohicans

Le marché des SUV de luxe est curieusement peuplé : on y trouve des produits taillés pour impressionner les âmes sensibles dans les centres urbains, d’autres mastodontes qui tentent de nous faire oublier leur masse en avançant des valeurs de consommation étonnantes, voire, enfin, d’improbables engins, se donnant des allures d’aventurier accompli mais tout justes capables d’escalader un trottoir…

Rien de tout cela avec le Range… D’ailleurs, lui, il n’est pas le fruit de cerveaux fumants voulant occuper un marché bien encombré, car ce marché des SUV luxueux, justement, c’est lui qui l’a créé !

A vous l’Ecosse !

Indémodable, le Range l’est tout autant que la relève de la garde. Vous viendrait-il à l’esprit de signaler à Sa Très Gracieuse Majesté que son chapeau est passablement démodé ? Pareil pour le Range. Traversant les années au prix de menues retouches, il reste toujours aussi imposant. Ses dimensions impressionnent, sa stature également, mais on y trouve un parfum d’une rare élégance. Curieux ressenti, faut-il l’avouer, car sous cette stature rectangulaire, le béotien imagine mal un soupçon de poésie…

Et pourtant, sous ces angles nets, se cache une histoire, un pedigree indiscutable qui ne donne qu’une envie : celle d’en prendre le volant et de traverser les brumeuses landes écossaises. Avec un concerto pour cornemuse à la radio et un Lord en tweed de la tête aux pieds, à ses côtés !

La dure réalité…

Même les légendes subissent les lois du marché. Ainsi, il ne suffit pas de s’imposer comme référence, encore faut-il le confirmer année après année ! Et les défis de chaque décennie se suivent sans se ressembler : après la quête du dynamisme, de la sécurité, voici la chasse au CO2.

Le Range y répond de la plus somptueuse manière qui soit : avec un moteur revu, corrigé et une nouvelle boîte de vitesses. Cette fois, les performances progressent d’un sérieux bond alors que la consommation profite de cette nouvelle transmission à huit rapports.

V8, encore et toujours…

Que ce soit en essence ou en diesel, le Range ne s’anime que via des V8. En diesel, le cas qui nous occupe, le résultat ne souffre en rien du manque de noblesse du carburant : puissance, souplesse, onctuosité et même, sonorité dans les tours, ce V8 offre la totale ! Il faut bien avouer que les caractéristiques jouent en sa faveur : avec 4,4 litres de cylindrée, il a des poumons en acier pour extraire 313 chevaux et un couple gargantuesque de 700 Nm à 2.000 tr/min !

Les résultats face au chrono sont édifiants pour un tel monument : près de 210 km/h en pointe et moins de 8 secondes pour atteindre les 100 km/h ! A la pompe, les progrès sont réels : la consommation tombe de 18,5 %, soit une consommation moyenne de 9,4 l/100 km. Les émissions chutent également, à 253 g/km.

Dans le détail

Le Range en profite pour revoir une série de détails, comme le Terrain Response (et notamment, la fonction d’aide au démarrage en côte), le niveau d’équipement arrière, avec des sièges arrière inclinables ainsi que quelques petites touches de design extérieur. Traditionnellement symphonique, la stéréo Harman Kardon affiche 1200 Watts et pas moins de 19 haut-parleurs !

On vous emmène ?

Difficile de résister à pareille invitation ! A l’épreuve de la route, ce nouveau V8 est édifiant : en dépit d’une masse frisant l’indécence (2,8 tonnes !), il catapulte ce dolmen sur roues avec une vigueur stupéfiante ! Certes, la masse se ressent et calme les ardeurs, mais les accélérations linéaires et franches vous propulsent rapidement à des vitesses inavouables ! Et le tout, dans un feulement précipité de V8, principalement perceptible au-delà des 3.000 tr/min. Quant à la boîte, elle est la parfaite complice, enchaînant les rapports avec douceur, en faisant preuve d’intelligence, voire d’anticipation. Une merveille de mariage moteur/boîte !

Ne jouez pas trop de même sur routes sinueuses : l’inertie est tout de même conséquente et la physique, elle aussi, a ses limites !

Un salon !

Le plus impressionnant avec le Range, c’est encore sa facilité déconcertante à effacer les obstacles, quels qu’ils soient, sans le faire ressentir à bord ! En clair, escalader l’Himalaya en savourant Beethoven dans un confort princier, il peut le faire ! Question confort, donc, le Range assure. A un niveau rarement atteint ! Dommage qu’il ne comporte que 5 places assises…

Question fonctionnalité, difficile de lui reprocher quoique ce soit, tout étant démesuré dans cet engin ! A un point qu’il en devient particulièrement ardu d’aller rechercher vos petites affaires au fond du coffre : la ridelle pivotante du coffre (qui s’ouvre en deux parties) constitue un sacré obstacle qu’il convient de surmonter en se contraignant à une posture peu en accord avec le statut de l’engin !

Alors ?

Naturellement, le Range Rover TDV8 est l’un des plus nobles représentants de son espèce. Avec lui, la noblesse vous est quasiment acquise. Somptueux sur la route, redoutable en dehors, il reste au sommet tout en ayant l’élégance de ne jamais briser son image de Dandy conservateur. Son nouveau moteur lui donne un souffle époustouflant, sans vous ruiner à la pompe : 12,9 l/100 km de moyenne !

Des défauts, il en a : son gabarit devient vite franchement handicapant, pour ne pas dire préoccupant en milieu urbain, son tarif est démentiel (près de 90.000 € minimum !) et il convient de garder constamment à l’esprit que l’engin accuse une certaine masse sur la balance ! Mais ne devrait-on pas plutôt parler de traits de caractère ?

Lire plus:

À propos de l'auteur : Piette François

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Toyota Corolla, amélioration digitale pour 2022

Toyota Corolla, amélioration digitale pour 2022

Difficile de parler de facelift quand aucun élément de design ne change. Mais cela n’empêche pas la Nipponne de recevoir quelques modifications.

Mercedes Vision EQXX : bientôt sur nos routes !

Mercedes Vision EQXX : bientôt sur nos routes !

La marque dévoile un deuxième teaser de sa voiture électrique à très grande autonomie.

Voici comment Volvo va révolutionner l’affichage tête haute

Voici comment Volvo va révolutionner l’affichage tête haute

Le constructeur a investi dans une société spécialisée en optique et imagerie.

Ambition 2030 : Nissan trace son avenir électrique avec 4 alléchants concepts

Ambition 2030 : Nissan trace son avenir électrique avec 4 alléchants concepts

Nissan va multiplier le lancement de nouveaux modèles électriques d’ici 2030. Et nous en offre un premier aperçu grâce à ces 4 concepts.

Essais recommandés pour vous

3,4 /5 Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Pour célébrer l’actuel Ranger et nous rappeler qu’il reste encore et toujours en vente, Ford n’en présente pas moins de 4 éditions spéciales ! Zoom sur les Wolftrack, Stormtrak, Raptor SE et MS-RT !

3,4 /5 Essai : Citroën ë-Berlingo, le 100 % électrique en famille

Essai : Citroën ë-Berlingo, le 100 % électrique en famille

Après l’ë-C4, la marque aux chevrons nous revient avec une déclinaison 100 % électrique de son ludospace le plus populaire. Un ë-Berlingo dénué de toute émission nocive qui ravira les familles nombreuses en quête d’un véhicule à la fois propre et pratique.

3,9 /5 Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Alors que la Série 1 est devenue une sage traction, BMW a conservé une architecture de propulsion sur sa nouvelle Série 2. Mais transmet-elle toujours « le plaisir de conduire » cher à la marque ?

4,0 /5 Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Plus agressive, sportive et dynamique, cette version GT du SUV américain ne se comporte pourtant pas comme le pur-sang indomptable qu’on aurait imaginé…

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Les marques japonaises affichent, à nouveau, d’excellents résultats dans cette nouvelle étude de fiabilité.

Pays-Bas : toutes les voitures électriques acceptées dans les Superchargers de Tesla !

Pays-Bas : toutes les voitures électriques acceptées dans les Superchargers de Tesla !

Comme promis, Tesla ouvre son réseau de recharge rapide Supercharger aux voitures d'autres marques. Les Texans font un début prudent, avec un projet pilote aux Pays-Bas.

5 choses à savoir avant de craquer : Range Rover Classic, le plus cool des 4X4 !

5 choses à savoir avant de craquer : Range Rover Classic, le plus cool des 4X4 !

Une carrière de 26 ans et la réputation d’avoir inauguré le segment des 4X4 de luxe; aussi à l’aise sur les plus huppées des avenues que dans la brousse: le Range Rover Classic sait absolument tout faire, à commencer par donner un air super cool à son conducteur ! Avant de craquer, que faut-il savoir ?

Futur collector : Lotus 2 Eleven, plus radicale, tu meurs !

Futur collector : Lotus 2 Eleven, plus radicale, tu meurs !

Au salon de Genève en 2007, Lotus présente un engin radical, destiné à limer l’asphalte des circuits : la Lotus 2 Eleven. Chose surprenante pour un engin de ce calibre, certains exemplaires seront homologués pour la route, moyennant un supplément assez raisonnable !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Diesel, Automatique

30 995 €

Électrique, Autre

33 990 €
2020
1 km

Diesel, Automatique

30 995 €

Diesel, Manuelle

34 099 €
2021

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Manuelle

10 200 €
2017
108 069 km

Diesel, Manuelle

13 600 €
2017
83 944 km

Essence, Automatique

31 800 €
2019
25 699 km
31 700 €
2018
83 625 km