Essais

Renault Clio RS F1 Team

Que Renault excelle en Formule 1, cela ne fait plus l’ombre d’un doute. Il suffit, pour s’en convaincre, de jeter un œil aux publicités de la marque ou aux dernières séries spéciales… F1 Team ! On ne peut être plus explicite ! Alors, à part une série de stickers, qu’est-ce qu’elle nous apporte de plus qu’une Clio RS de série ? Principalement, un autobloquant ! Combiné avec de fins réglages du châssis et des freins indestructibles, cela change pas mal de choses…
  • Piette François
  • 05 octobre 2007
  • RENAULT
  • 21 vues
Avantages et inconvénients
  • Comportement au sommet
  • Freinage puissant
  • Moteur rageur
  • Motricité efficace
  • Prix compétitif
  • 6 courte (autoroute)
  • Position de conduite
  • Style assez voyant
  • Suspension ferme

Style

Avec sa robe d’un bleu électrique, ses nombreux stickers et son damier stylisé sur le toit, notre exemplaire passait difficilement inaperçu ! Les clients de nature discrète auront la possibilité de commander l’auto dénuée de tous ces autocollants… Les jantes de 17 pouces anthracite, contrastent avec le reste et font dans la sportivité discrète mais de bon goût.

Motorisation

Le moteur, lui, ne change pas. Pour rappel, il s’agit d’un 4 cylindres essence de 2 litres et développant 200 chevaux, tout rond, au régime de 7.250 tr/min. Le couple atteint l’excellente valeur de 215 Nm, preuve de l’excellent remplissage du moteur. Mais cette valeur est malheureusement atteinte au régime assez élevé de 5.550 tr/min. Le tout est associé à une boîte manuelle à 6 rapports, à l’étagement pour le moins resserré. Que du bon pour une petite sportive de cette trempe !

La mise en route du moteur ne trompe pas sur ses intentions sportives : la sonorité est rauque et confirme le potentiel du moteur. La mise en route est immédiate et le moteur monte gaillardement dans les tours. A ce stade et conduite normalement, on ne peut toutefois s’empêcher de regretter un manque de tempérament. Puis, l’aiguille du compte-tours vient flirter les 5.000 tr/min et là, tout bascule. Le grondement devient franchement rageur, le quatre cylindres hurlant à plein poumon et la poussée s’intensifie franchement ! Il n’y a plus que le petit témoin au tableau qui s’allume à 7.500 tr/min pour intimer l’ordre au conducteur de passer au rapport supérieur. Sans aucun doute, voici l’un des meilleurs moteurs jamais fabriqué par le constructeur…

On l’a dit, les rapports sont très serrés et rapprochés. Voilà qui peaufine le sourire du conducteur une fois sur petites routes, mais fait frémir les tympans sur autoroute ! Le petit 4 cylindres tournant alors haut dans les tours… Renault vient cependant d’annoncer que cette boîte 6 recevra des rapports de cinquième et sixième allongés.

Tenue de route

Vive, agile, cette Clio RS se manie du bout des doigts et vire franchement. On sent le châssis rigide et réactif aux moindres injonctions du commandant de bord ! Le train avant est finement mis au point et se révèle très tranchant en entrée de courbe. L’autobloquant facilite la sortie de virage, avec une motricité sans faille ! La direction, en dépit de son assistance électrique, s’est montrée incomparablement meilleure que celle équipant les autres Clio, tant au niveau du ressenti que de l’agrément et de la précision.

Le freinage est spectaculaire ! Il s’agit même de prendre garde à l’attaque franche de la pédale, sous peine d’envoyer les passagers, droit vers le pare-brise… Un bon moyen de vérifier si tout le monde a bien mis sa ceinture !

Confort

Une telle efficacité routière, la Clio RS F1 Team le paye au prix d’un confort de suspension logiquement raffermi. Que les fragiles du dos s’abstiennent, cette Clio secoue les passagers et les tient informés quant aux déformations du revêtement. Les sièges Recaro de notre exemplaire, s’ils maintiennent parfaitement, manquent d’un peu de moelleux et limitent fortement l’habitabilité arrière. La position de conduite est perfectible, avec un volant seulement réglable en profondeur si l’option carte mains libres n’est pas retenue.

Pour le reste, l’ergonomie est identique à celle d’une Clio « normale » et l’insonorisation est efficace. Elle ne laisse, en effet, filtrer que la sonorité rageuse du moteur.

Tarifs et équipement

Vendue à 23.750 €, cette version F1 Team R27 se montre plutôt concurrentielle ! Une Corsa OPC, moins puissante de 8 chevaux et moins rigoureuse également, est de 248 € plus chère. La Mini Cooper S (175 chevaux), toujours aussi fashion mais pas pour autant plus amusante que la Clio, est affichée à 23.950 €. Quant à la Peugeot 207 RC (175 chevaux), plus confortable que sportive, nous attendons la publication de son prix de vente.

En ce qui concerne la consommation, comptez une moyenne de 10,5 litres environ, ce qui comprend des trajets routier, autoroutier et urbains.

Conclusion

Voilà sans doute la preuve que, même aujourd’hui, il est encore possible de proposer un véhicule qui promet un grand plaisir de conduite. Rigoureuse mais amusante, relativement bon marché mais généreuse, cette Clio RS est toujours aussi sympathique. Cette version F1 team, si elle rajoute une dose d’exclusivité via sa plaquette numérotée dans l’habitacle se révèle aussi plus rigoureuse, grâce à un autobloquant qui la rend encore plus efficace. Pas que pour la frime, cette petite Clio !

Lire plus:

À propos de l'auteur : Piette François

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Renault AIR4 : la 4L prête… à s’envoyer en l’air !

Renault AIR4 : la 4L prête… à s’envoyer en l’air !

Cette AIR4 peut vraiment atteindre 700 m d’altitude !

Alpine A110, actualisation mécanique et technologique

Alpine A110, actualisation mécanique et technologique

Alpine renouvelle la gamme de l’A110 et en profite pour pimenter davantage la recette de sa sportive.  

Officiel : Kia Niro, plus branché que jamais !

Officiel : Kia Niro, plus branché que jamais !

Pour sa nouvelle vie, le Niro reste exclusivement hybride, hybride rechargeable ou électrique pur. Et s’offre, en sus, maintenant aussi un style tout aussi branché !

Suzuki S-Cross, regard plus affirmé

Suzuki S-Cross, regard plus affirmé

Suzuki dévoile la nouvelle génération de son S-Cross. Il est présenté comme un « véritable SUV au design innovant ». Et s’équipe exclusivement d’un 1.4 l turbo essence micro-hybride 48 volts.

Essais recommandés pour vous

4,0 /5 Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Plus agressive, sportive et dynamique, cette version GT du SUV américain ne se comporte pourtant pas comme le pur-sang indomptable qu’on aurait imaginé…

3,4 /5 Essai : Citroën ë-Berlingo, le 100 % électrique en famille

Essai : Citroën ë-Berlingo, le 100 % électrique en famille

Après l’ë-C4, la marque aux chevrons nous revient avec une déclinaison 100 % électrique de son ludospace le plus populaire. Un ë-Berlingo dénué de toute émission nocive qui ravira les familles nombreuses en quête d’un véhicule à la fois propre et pratique.

3,4 /5 Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Pour célébrer l’actuel Ranger et nous rappeler qu’il reste encore et toujours en vente, Ford n’en présente pas moins de 4 éditions spéciales ! Zoom sur les Wolftrack, Stormtrak, Raptor SE et MS-RT !

3,9 /5 Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Alors que la Série 1 est devenue une sage traction, BMW a conservé une architecture de propulsion sur sa nouvelle Série 2. Mais transmet-elle toujours « le plaisir de conduire » cher à la marque ?

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
5 choses à savoir avant de craquer : Range Rover Classic, le plus cool des 4X4 !

5 choses à savoir avant de craquer : Range Rover Classic, le plus cool des 4X4 !

Une carrière de 26 ans et la réputation d’avoir inauguré le segment des 4X4 de luxe; aussi à l’aise sur les plus huppées des avenues que dans la brousse: le Range Rover Classic sait absolument tout faire, à commencer par donner un air super cool à son conducteur ! Avant de craquer, que faut-il savoir ?

Futur collector : Lotus 2 Eleven, plus radicale, tu meurs !

Futur collector : Lotus 2 Eleven, plus radicale, tu meurs !

Au salon de Genève en 2007, Lotus présente un engin radical, destiné à limer l’asphalte des circuits : la Lotus 2 Eleven. Chose surprenante pour un engin de ce calibre, certains exemplaires seront homologués pour la route, moyennant un supplément assez raisonnable !

Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Les marques japonaises affichent, à nouveau, d’excellents résultats dans cette nouvelle étude de fiabilité.

Pays-Bas : toutes les voitures électriques acceptées dans les Superchargers de Tesla !

Pays-Bas : toutes les voitures électriques acceptées dans les Superchargers de Tesla !

Comme promis, Tesla ouvre son réseau de recharge rapide Supercharger aux voitures d'autres marques. Les Texans font un début prudent, avec un projet pilote aux Pays-Bas.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

17 990 €
2020

Électrique, Automatique

35 990 €

Diesel, Manuelle

31 250 €
2021
70 km

Diesel, Automatique

69 900 €
2021
56 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Manuelle

4 400 €
2010
143 567 km

Diesel, Manuelle

20 995 €
2015
128 149 km

Diesel, Manuelle

13 995 €
2014
95 505 km

Diesel, Manuelle

2 500 €
2008
131 665 km