Chevrolet Epica

Sans surprise et universelle

Sans surprise et universelle

On ne regrettera pas l’Evanda. Chevrolet a le bon ton de renommer sa grande berline. Elle s’appelle dorénavant Epica. Une offre où le Diesel brille encore par son absence… momentanée. En attendant, les routes suisses nous ont permis de tester le 2.0 et le 2.5 essence.

l’alternative méconnue

l’alternative méconnue

Méconnue, il manquait un élément crucial à l’Epica pour voir ses ventes progresser en Europe : un moteur diesel ! Jusqu’ici, elle n’était en effet uniquement disponible avec des 6 cylindres essence, certes mélodieux, mais manquant cruellement de vigueur à bas et moyens régimes. Sans compter leurs penchants pour une boisson fort onéreuse ! Ce manque est donc maintenant comblé avec l’apparition du 2.0 VCDI.