Apple Car : la société à la pomme jette l’éponge

Plus de 10 milliards $ auraient été consacrés au projet !

  • Sepulchre  Pierre-Benoit Sepulchre Pierre-Benoit
  • 01 mars 2024
  • Secteur

Depuis près de 10 ans, Apple travaillait au développement d’une voiture électrique qui promettait d’être révolutionnaire. Sauf que Tim Cook, le patron d’Apple, vient de débrancher la prise. Une décision qui a eu l’effet d’une bombe et qui signifie que des milliards de dollars ont été consacrés à ce projet… pour rien.

L’idée de produire sa propre voiture électrique naît chez Apple en 2014. Un projet qui a toujours été mené dans le plus grand secret et qui n’a jamais fait l’objet d’une quelconque annonce publique. Selon l’agence Bloomberg, pas moins de 2.000 employés d’Apple travaillaient, de près ou de loin, à ce qui portait le nom de Titan Project.

Pourquoi renoncer ?

Tout porte à croire qu’initialement, Apple envisageait de reproduire la success-story écrite par Tesla. Dans ce but, des experts auraient été recrutés auprès des plus grands constructeurs dont BMW, Porsche ou encore Aston Martin, avec pour objectif de créer une voiture électrique autonome et pilotable en partie par la voix. En somme, une espèce d’iPhone doté de quatre roues. Sauf que rapidement, la concrétisation de ce dessein ambitieux va devoir faire face à une foule d’embûches. Pas moins de cinq patrons se sont succédés à la barre du projet Titan en seulement sept ans ! Preuve que produire une voiture à grande échelle demeure un challenge de taille, même lorsqu’on a des milliards à disposition.

Et la suite ?

Plusieurs sources affirment que Tim Cook aurait pris la décision de désormais se concentrer sur l’intelligence artificielle et plus précisément sur l’implémentation de celle-ci au sein de l’écosystème propre à Apple. Bon nombre d’employés qui travaillaient au développement de l’Apple Car auraient d’ailleurs été réaffectés à la concrétisation de ce nouvel objectif. Sans surprise, la firme à la pomme s’inscrit dans le sillage des Google, Microsoft et Meta qui se sont tous engagés dans une course effrénée au déploiement de l’IA et au développement d’outils qui en sont directement dérivés. 

Un revirement spectaculaire qui est vraisemblablement dû à un tassement des ventes du groupe californien, qui rend les actionnaires nettement moins enclins à s’engager dans des projets titanesques à l’issue incertaine. En effet, le secteur de la voiture électrique est un marché où la concurrence fait rage, avec des groupes chinois de plus en plus agressifs, ce qui exige des investissements toujours plus importants sur le long terme. Tout cela avec des marges bénéficiaires bien inférieures à celles générées par les smartphones et les produits IT. De quoi expliquer la décision que vient de prendre le patron d’Apple.

Vous voulez être informé des dernières actualités automobiles ?

Cet article vous a plu et vous souhaitez recevoir les dernières actualités automobiles directement dans votre boîte mail ? Abonnez-vous maintenant gratuitement, tout comme plus de 300.000 amateurs de voitures avant vous :

Lire plus:

Sepulchre  Pierre-Benoit
À propos de l'auteur : Sepulchre Pierre-Benoit Automobile, cosmétiques pour hommes, voyage ou encore hi-tech, Pierre-Benoît Sepulchre rédige les rubriques lifestyle de plusieurs magazines belges et les actus de Vroom depuis 2013.
Citadin, il est passionné par les nouvelles solutions de mobilité mais ne dit jamais non à un beau coupé vintage.
Photos ©: unsplash.com / Laurenz Heymann.

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Aston Martin DBX : nouvel intérieur et 707 ch uniquement

Aston Martin DBX : nouvel intérieur et 707 ch uniquement

Désormais uniquement disponible en version 707, l’Aston Martin DBX profite d’une nouvelle planche de bord ainsi que d’une mise à jour technologique bien méritée.

Mercedes-AMG GT : aussi en 63 S E Performance

Mercedes-AMG GT : aussi en 63 S E Performance

La Mercedes-AMG GT 63 existe désormais également en version hybride rechargeable et revendique pas moins de 600 kW (816 ch) pour pulvériser le 0 à 100 km/h en 2,8 s !

Porsche Cayenne GTS 2024 : (sacré) lot de consolation !

Porsche Cayenne GTS 2024 : (sacré) lot de consolation !

Le Cayenne récemment modernisé revient en déclinaison GTS. Elle offre un peu de saveur « Turbo GT » aux clients européens orphelins de cette version de pointe…

Opel Grandland 2024 : SUV électrique lumineux et endurant

Opel Grandland 2024 : SUV électrique lumineux et endurant

Opel renouvelle son SUV amiral Grandland pour 2024. Cette nouvelle génération s’offre de nombreuses premières pour la marque au blitz. Des innovations lumineuses. Mais aussi électriques avec une autonomie de 700 km.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Diesel, Manuelle

32 584 €

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Manuelle

21 500 €

Essence, Automatique

27 547 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km
52 990 €
2019
105 433 km