Fin des moteurs thermiques en 2035 : l’Europe a tranché

Les eurodéputés et les Etats membres se sont mis d’accord ce jeudi soir.

  • Sepulchre  Pierre-Benoit Sepulchre Pierre-Benoit
  • 28 octobre 2022
  • Secteur

Après plusieurs mois d’annonces et conjectures diverses, l’Union européenne a enfin entériné l’acte qui signe la fin de la vente de véhicules neufs pourvus d’un moteur thermique pour 2035. Frans Timmermans, vice-président de la Commission européenne et chargé du Pacte vert de l’Union s’est félicité en déclarant que c’est là « un signal fort envoyé à l’industrie et aux consommateurs : l’Europe prend le virage de la mobilité sans émissions ».

Au cas où vous auriez loupé les épisodes précédents, le texte approuvé ce jeudi soir, qui se base en fait sur une proposition de la Commission qui date de juillet 2021, prévoit de réduire à zéro les émissions de CO2 des voitures neuves en Europe à partir de 2035. De quoi interrompre pour de bon la vente de voitures et de véhicules utilitaires légers neufs à essence et au diesel au sein de l’Union à cette date, mais aussi des modèles hybrides au profit des seuls véhicules 100 % électriques.

Alors que l'automobile, premier mode de déplacement des Européens, représente un peu moins de 15 % des émissions de CO2 totales dans l'Union, la nouvelle règlementation doit contribuer à atteindre les objectifs climatiques du Vieux Continent, en particulier la neutralité carbone à l'horizon 2050. Il s'agit du premier accord sur un texte du paquet climat européen Fit for 55 destiné à réduire d'au moins 55 % d'ici 2030 par rapport à 1990 les émissions de gaz à effet de serre de l'Union européenne. Il entérine aussi l'objectif de réduction des émissions de CO2 pour 2030 de -55 % pour les nouvelles voitures et de -50 % pour les nouvelles camionnettes par rapport à 2021.

Exceptions

Une dérogation est accordée aux constructeurs de niche ou à ceux qui produisent moins de 10.000 véhicules par an, leur permettant d'être équipés d'un moteur thermique jusqu'en 2036. Cette clause, que certains appellent « amendement Ferrari », profitera notamment aux marques de luxe.

En outre, sous la pression de plusieurs pays dont l'Allemagne, le texte aborde l'éventualité d'un feu vert à l'avenir pour des technologies alternatives comme les carburants synthétiques ou les motorisations hybrides rechargeables à conditions que celles-ci permettent d'atteindre l'objectif de supprimer totalement les émissions de gaz à effet de serre des véhicules. 

Enfin, pour répondre aux constructeurs inquiets d'une demande insuffisante des consommateurs pour le 100 % électrique, la Commission préconise à présent de fortement développer les bornes de recharge, pour qu'elles soient installées tous les 60 km sur les voies rapides.

Avec AFP

Vous voulez être informé des actualités automobiles ?

Cet article vous a plu et vous souhaitez recevoir les dernières actualités automobiles directement dans votre boîte mail ? Abonnez-vous maintenant gratuitement, tout comme plus de 300.000 amateurs de voitures avant vous :

Lire plus:

Sepulchre  Pierre-Benoit
À propos de l'auteur : Sepulchre Pierre-Benoit Automobile, cosmétiques pour hommes, voyage ou encore hi-tech, Pierre-Benoît Sepulchre rédige les rubriques lifestyle de plusieurs magazines belges et les actus de Vroom depuis 2013.
Citadin, il est passionné par les nouvelles solutions de mobilité mais ne dit jamais non à un beau coupé vintage.
Photos ©: unsplash.com / Matt Boitor.

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Opel Grandland 2024 : SUV électrique lumineux et endurant

Opel Grandland 2024 : SUV électrique lumineux et endurant

Opel renouvelle son SUV amiral Grandland pour 2024. Cette nouvelle génération s’offre de nombreuses premières pour la marque au blitz. Des innovations lumineuses. Mais aussi électriques avec une autonomie de 700 km.

Range Rover : l’électrique se précise

Range Rover : l’électrique se précise

Land Rover dévoile les premières images de son futur Range Rover Electric sans camouflage et nous en dit plus sur son intriguant système de contrôle de traction.

Aston Martin DBX : nouvel intérieur et 707 ch uniquement

Aston Martin DBX : nouvel intérieur et 707 ch uniquement

Désormais uniquement disponible en version 707, l’Aston Martin DBX profite d’une nouvelle planche de bord ainsi que d’une mise à jour technologique bien méritée.

Porsche Cayenne GTS 2024 : (sacré) lot de consolation !

Porsche Cayenne GTS 2024 : (sacré) lot de consolation !

Le Cayenne récemment modernisé revient en déclinaison GTS. Elle offre un peu de saveur « Turbo GT » aux clients européens orphelins de cette version de pointe…

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Diesel, Manuelle

32 584 €

Essence, Manuelle

21 500 €

Essence, Automatique

27 547 €

Essence, Manuelle

23 748 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km
52 990 €
2019
105 433 km