Un modèle, un flop : Ford Racing Puma, 500 exemplaires et un caractère de folie !

Qui s’en souvient ?

  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 12 octobre 2022
  • Divers

Si la Ford Puma actuelle se présente sous la forme d’un SUV compact, il y a 25 ans, ce terme désignait un petit coupé sportif… Un brin trop sage, d’ailleurs, aux yeux de quelques pilotes aguerris. Pour les satisfaire, Ford a dès lors lancé une version nettement plus radicale et au caractère endiablé !

ST160

C’est en 1999 que Ford annonce son intention de radicaliser son petit félidé en dévoilant au salon de Genève le concept ST160. Ford ne fait pas de mystère à ce sujet : ce projet est clairement destiné à la production ! Il ne faudra d’ailleurs attendre que quelques mois avant de connaître le produit définitif : la Ford Racing Puma. Une appellation lourde de sous-entendus…



Festival technique

Techniquement, c’est un festival : Ford a fait appel aux meilleurs spécialistes pour peaufiner sa petite Puma. Et le résultat est surprenant : freinage renforcé, trains roulants entièrement revus, autobloquant optionnel, caisse rigidifiée, moteur 1.7 l porté à 155 ch à 7.000 tr/min et boîte renforcée.

Un flop !

Enthousiasmante sur la route, la Ford Racing Puma séduit la presse… mais pas la clientèle, rebutée principalement par un tarif astronomique, supérieur à celui d’une plus performante Subaru Impreza Turbo de l’époque par exemple ! Sur les 1.000 exemplaires initialement prévus, seuls les 500 exemplaires destinés au marché britannique furent finalement produits. Pire encore, il se chuchote que moins de la moitié de ces exemplaires trouvèrent réellement preneurs…

Vous voulez être informé des actualités automobiles ?

Cet article vous a plu et vous souhaitez recevoir les dernières actualités automobiles directement dans votre boîte mail ? Abonnez-vous maintenant gratuitement, tout comme plus de 300.000 amateurs de voitures avant vous :

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Aston Martin DBX : nouvel intérieur et 707 ch uniquement

Aston Martin DBX : nouvel intérieur et 707 ch uniquement

Désormais uniquement disponible en version 707, l’Aston Martin DBX profite d’une nouvelle planche de bord ainsi que d’une mise à jour technologique bien méritée.

Opel Grandland 2024 : SUV électrique lumineux et endurant

Opel Grandland 2024 : SUV électrique lumineux et endurant

Opel renouvelle son SUV amiral Grandland pour 2024. Cette nouvelle génération s’offre de nombreuses premières pour la marque au blitz. Des innovations lumineuses. Mais aussi électriques avec une autonomie de 700 km.

Range Rover : l’électrique se précise

Range Rover : l’électrique se précise

Land Rover dévoile les premières images de son futur Range Rover Electric sans camouflage et nous en dit plus sur son intriguant système de contrôle de traction.

Porsche Cayenne GTS 2024 : (sacré) lot de consolation !

Porsche Cayenne GTS 2024 : (sacré) lot de consolation !

Le Cayenne récemment modernisé revient en déclinaison GTS. Elle offre un peu de saveur « Turbo GT » aux clients européens orphelins de cette version de pointe…

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Manuelle

21 500 €

Diesel, Manuelle

32 584 €

Essence, Automatique

27 547 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km
52 990 €
2019
105 433 km