Essais

Essai : BMW X3, toujours parmi les références

Bien qu’assez âgé, le BMW X3 reste une référence sur le marché des SUV familiaux premium. Il brille sur bien des points, mais cache ses qualités sous une robe très passe-partout.

  • Maloteaux  Olivier Maloteaux Olivier
  • 19 juin 2023
  • BMW
3,7
score VROOM
  • 3,5
    Performance
  • 4,0
    Tenue de route
  • 4,0
    Confort
  • 3,5
    Équipement
  • 4,0
    Sécurité
  • 3,0
    Prix/Qualité
  • 4,0
    Consommation
  • 3,5
    Global
Avantages et inconvénients
  • Equilibre dynamique pour un SUV
  • Large choix de moteurs thermiques
  • Connectivité soignée
  • Tarif élevé
  • Options nombreuses et chères
  • Style discret et déjà vu

Lancé en 2018 et restylé en 2021, le X3 de 3e génération n’est plus tout jeune. Mais il fait néanmoins toujours partie des références dans le segment des SUV premium, aux côtés des Audi Q5 et Mercedes GLC. Parmi les concurrents B.C.B.G, on pourrait aussi lui opposer les Land Rover Discovery Sport, Lexus NX, Volvo XC60, voire Jaguar F-Pace.  

Une plastique très classique

Le X3, c’est du classique. Esthétiquement, pas de chamboulement : la dernière génération ressemble à la deuxième et conserve un style très conventionnel. Pas d’audace spécifique dans les lignes, qui se fondent dans le paysage. Ce SUV privilégie la discrétion à l’exubérance. Son badge lui suffit pour imposer sa différence.



Ceci dit, le modèle est façonnable à la carte : vous pouvez le chausser d’un large choix de jantes, de 18 à 20 pouces. Vous pouvez aussi le parer du kit « M Sport », qui dynamise sa ligne. BMW propose également un large choix de teintes extérieures, dont les peintures spéciales du département BMW Individual.

A bord, le dessin de la planche de bord est lui aussi fort classique et sérieux. Mais là encore, vous pouvez (toujours moyennant supplément…) personnaliser la décoration, avec de nombreux inserts, notamment en aluminium ou en bois, voire même en fibre de carbone. 

Commande gestuelle

Les équipements multimédia et de connectivité sont parfaitement dans l’air du temps et tout se pilote via un écran tactile central de 10,25 ou 12,3 pouces. Le système Bluetooth repère en un instant votre smartphone et les connexions Android Auto et Apple Car Play sont parfaites : la liaison s’effectue sans raté. On trouve aussi une petite curiosité présente également dans d’autres BMW : la commande gestuelle (Gesture Control). Cet équipement (facturé en supplément) vous permet de contrôler plusieurs fonctions via des mouvements de main dans les airs (pointer, effleurer, tourner, appuyer, etc.) détectés par un capteur 3D. Elle permet de régler le volume audio, d’accepter ou rejeter les appels téléphoniques, etc. Mais en pratique, cette fonction n’est pas toujours aisée à piloter et elle nous semble relever du gadget... On préfère utiliser la commande vocale, très intuitive et efficace.



Une Béhème pratique et vivante

Le X3 n’est pas plus long qu’un break Série 3, mais un brin plus spacieux à l’arrière et il offre 50 litres de coffre en plus (de 550 à 1.600 litres). On notera aussi que la banquette arrière est divisée en 3 parties (40/20/40). Et en option, les dossiers de banquette peuvent s’incliner. De manière générale, la finition est soignée. 



Toujours construit sur une architecture de propulsion à la base, le X3 conserve une répartition des masses avant/arrière idéale de 50/50%, gage d’un excellent équilibre. De fait, ce SUV se montre très agréable à conduire de manière dynamique, tandis que la suspension est plus douce que par le passé. L’option suspension Sport gâche cependant un peu ce confort. Nous lui préférons l’option amortissement piloté, qui s’adapte au style de conduite pour privilégier au choix la douceur ou le bon maintien de caisse en virage. Un bon point également pour l’insonorisation, franchement de très bon niveau. On peut même disposer en option d’un vitrage acoustique (fenêtres latérales avant de 4,4 mm d’épaisseur, composées de 2 panneaux de verres entre lesquels est placé un film absorbant).   

De 136 à… 510 ch !

Sous le capot, vous aurez le choix des armes. Outre les variantes électrique (iX3) et hybride plug-in, le X3 se décline dans un large choix de versions purement thermiques. On trouve quatre variantes à essence : 20i (2.0 turbo de 184 ch), 30i (2.0 turbo de 245 ch), M40i (3.0 à 6 cylindres de 360 ch) et la terrible X3 M (3.0 à 6 cylindres de 480 ch ou 510 ch). 

Quatre versions diesel sont également proposées : 18d (2 litres de 136 ou 150 ch, propulsion), 20d (2 litres de 163 ou 190 ch), 30d (3 litres à 6 cylindres de 286 ch) et M40d (3 litres de 340 ch). 

De manière générale, tous les moteurs sont agréables (en particulier les « 6 cylindres » très mélodieux mais plutôt dispendieux…) et associés d’office à la très bonne boîte automatique ZF à 8 rapports. On notera encore que seule la 18d est une propulsion, toutes les autres versions disposant d’office de la transmission intégrale par coupleur piloté. 

Prix BMW X3



En bonne BMW et tout comme ses concurrents premium, ce SUV est cher dans l’absolu, avec un prix de base variant de 51.300 € (18d) à 99.600 € (X3 M). Et s’il est vrai que l’équipement de série est désormais correct, les options restent très nombreuses et coûteuses. Si vous vous laissez aller, le budget pourra exploser ! Le programme de garantie n’est pas très large, avec une couverture de 3 ans kilométrage illimité. Nous sommes ici loin de la garantie de 10 ans/200.000 kilomètres offerte chez Toyota et Lexus… Mais les BMW sont solides et elles conservent aussi une très belle valeur de revente en occasion, ce qui permet de quelque peu compenser le prix d’achat élevé. Et à l’usage, les moteurs thermiques du constructeur bavarois se révèlent sobres, d’autant qu’ils disposent tous (sauf le bloc du X3 M) d’une hybridation légère 48V.     

Notre verdict

Ce SUV familial BMW est habitable, pratique et très dynamique à mener, tout en préservant un bon confort. Le X3 reste assurément une valeur sûre de son segment, disposant par ailleurs d’une large gamme de moteurs thermiques. Ses détracteurs lui reprocheront juste un style trop passe-partout. Mais BMW a la solution : le X4, qui reprend la base technique du X3 mais avec une robe plus saillante. Et un prix plus encore élevé…

Vous cherchez une nouvelle voiture ?

Vous cherchez une BMW X3 ? Choisissez parmi plus de 40.000 voitures sur VROOM.be. Neuf et d'occasion ! Découvrez nos dernières annonces BMW X3 maintenant ici:

Lire plus:

Maloteaux  Olivier
À propos de l'auteur : Maloteaux Olivier Le virus automobile l’a piqué dès l’enfance. La passion pour le journalisme a suivi. Restait à mixer les deux univers. Olivier s’intéresse aux voitures de tous les types et de toutes les époques, quelle que soit la technique qui se cache sous la carrosserie. Avec quand même un penchant particulier pour les coupés et roadsters à moteur de caractère…

Essais recommandés pour vous

Plus d'essais
3,7 /5 Essai : Maserati MC20, la supercar du quotidien

Essai : Maserati MC20, la supercar du quotidien

La MC20 marque le grand retour d’une supercar chez Maserati ! Le constructeur au trident se souvent-il encore de la recette pour faire palpiter le coeur des passionnés ?

3,8 /5 Essai : Porsche Taycan Turbo GT, plus de 1.000 ch et même pas peur !

Essai : Porsche Taycan Turbo GT, plus de 1.000 ch et même pas peur !

Avec le lifting, la gamme Taycan s’enrichît d’une démoniaque version Turbo GT de plus de 1.000 ch en pic. Voyons si on peut les dompter sans trembler sur un circuit… détrempé !

3,5 /5 Essai : Mercedes Classe B, une familiale polyvalente et injustement sous-estimée !

Essai : Mercedes Classe B, une familiale polyvalente et injustement sous-estimée !

On en a assez peu parlé, mais la Mercedes Classe B a elle aussi, profité d’un récent facelift. Un comble, sachant qu’elle pourrait bien être la meilleure des Mercedes compactes ! Hélas, le plaisir sera de courte durée…

3,6 /5 Essai : Nissan Juke 2024, coup de fraîcheur

Essai : Nissan Juke 2024, coup de fraîcheur

Le Nissan Juke reçoit un (très) petit coup de fraîcheur. Outre une nouvelle teinte jaune, l’esthétique ne change quasiment pas. Mais heureusement, l’habitacle se digitalise.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

21 500 €

Essence, Automatique

27 547 €

Diesel, Manuelle

32 584 €

Essence, Manuelle

23 748 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion
52 990 €
2019
105 433 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km