Essais

Essai : BMW X3 PHEV, l’hybride discret

À côté de la version électrique et des thermiques, le X3 se décline aussi en hybride plug-in. Mais avec un seul choix de moteur et un peu moins de chevaux que certains concurrents. Il nous promet par contre plus de dynamisme en virage.

  • Maloteaux  Olivier Maloteaux Olivier
  • 26 novembre 2023
  • BMW
3,7
score VROOM
  • 3,5
    Performance
  • 4,0
    Tenue de route
  • 4,0
    Confort
  • 3,5
    Équipement
  • 4,0
    Sécurité
  • 3,0
    Prix/Qualité
  • 4,0
    Consommation
  • 3,5
    Global
Avantages et inconvénients
  • Hybridation réussie (transitions thermique/électrique douces)
  • Comportement toujours assez dynamique
  • Connectivité soignée
  • Tarif élevé, options nombreuses
  • Coffre rogné et seuil de chargement rehaussé
  • Chargeur limité (3,7 kW)

Lancé en 2018 et restylé en 2021, le X3 de 3e génération n’est plus tout jeune. Mais il fait néanmoins toujours partie des références dans le segment des SUV premium, aux côtés des Audi Q5 et Mercedes GLC. Parmi les concurrents B.C.B.G disponibles en hybride plug-in, on pourrait aussi lui opposer les Land Rover Discovery Sport, Lexus NX, Volvo XC60, voire Jaguar F-Pace.  



Une plastique très classique

Le X3, c’est du classique. Esthétiquement, pas de chamboulement : la dernière génération ressemble à la deuxième et conserve un style très conventionnel. Pas d’audace spécifique dans les lignes, qui se fondent dans le paysage. Ce SUV privilégie la discrétion à l’exubérance. Son badge lui suffit pour imposer sa différence. Ceci dit, le modèle est façonnable à la carte : vous pouvez le chausser d’un large choix de jantes, de 18 à 20 pouces. Vous pouvez aussi le parer du kit « M Sport », qui dynamise sa ligne. BMW propose aussi un large choix de teintes extérieures, dont les peintures spéciales du département BMW Individual. A bord, le dessin de la planche de bord est lui aussi fort classique et sérieux. Mais là encore, vous pouvez (toujours moyennant supplément…) personnaliser la décoration, avec de nombreux inserts, notamment en aluminium ou en bois, voire même en fibre de carbone.



Commande gestuelle

Les équipements multimédia et de connectivité sont parfaitement dans l’air du temps et tout se pilote via un écran tactile central de 10,25 ou 12,3 pouces. Le système Bluetooth repère en un instant votre smartphone et les connexions Android Auto et Apple Car Play sont parfaites : la liaison s’effectue sans raté. On trouve aussi une petite curiosité présente également dans d’autres BMW : la commande gestuelle (Gesture Control). Cet équipement (facturé en supplément) vous permet de contrôler plusieurs fonctions via des mouvements de main dans les airs (pointer, effleurer, tourner, appuyer, etc.) détectés par un capteur 3D. Elle permet de régler le volume audio, d’accepter ou rejeter les appels téléphoniques, etc. Mais en pratique, cette fonction n’est pas toujours aisée à piloter et elle nous semble surtout relever du gadget... On préfère utiliser la commande vocale, très intuitive et efficace.

Moins de coffre…

Le X3 n’est pas plus long qu’un break Série 3, mais un brin plus spacieux à l’arrière. Cette version hybride offre un peu moins de coffre que ses sœurs thermiques : la grosse batterie ampute la soute de 100 litres (de 450 à 1.500 litres) et rehausse légèrement son plancher. Mais le coffre reste néanmoins pratique au quotidien. On notera aussi que la banquette arrière est divisée en 3 parties (40/20/40). Et en option, les dossiers de banquette peuvent s’incliner (de 6° vers l'avant et 5° vers l'arrière). De manière générale, la finition est soignée.



Toujours construit sur une architecture de propulsion à la base, le X3 hybride rechargeable est logiquement plus lourd que ses frères thermiques et dépasse la barre des 2 tonnes (tout comme la plupart des SUV hybrides rechargeables concurrents d’ailleurs…). Il est donc un peu moins vif en courbe que ses frères à essence et diesel, mais reste cependant agréable à mener dynamiquement, sans nuire au confort de suspension, d’excellent niveau.

L’option suspension Sport gâche cependant un peu ce confort. Nous lui préférons l’option amortissement piloté, qui s’adapte au style de conduite pour privilégier au choix la douceur ou le bon maintien de caisse en virage. Un bon point également pour l’insonorisation, franchement de très bon niveau. On peut même disposer en option d’un vitrage acoustique (fenêtres latérales avant de 4,4 mm d’épaisseur, composées de 2 panneaux de verres entre lesquels est placé un film absorbant).  

Moins de 50 kilomètres en électrique

Si la Série 3 hybride est proposée en deux puissances et en propulsion ou transmission intégrale, le X3 n’est disponible qu’en 30e « intégrale ». Son propulseur associe un moteur à essence (2.0 turbo de 184 ch) et un électrique (109 ch), l’ensemble délivrant 292 ch et 420 Nm. C’est moins que les Audi Q5 et Mercedes GLC hybrides plug-in, qui affichent respectivement jusqu’à 367 et 381 ch. Mais ce X3 se montre plus vivant en virages et ses performances sont déjà très confortables (0 à 100 km/h en 6,1 secondes).

En mode électrique, le X3 hybride évolue avec une grande douceur et en silence. La batterie de 12 kWh brut/10,8 kWh nets nous a permis de boucler environ 35 km avec un plein d’électricité (contre 46 km annoncés). Ceux qui ne dépassent pas cette distance quotidiennement ne consommeront donc pas une goutte d’essence. A condition de recharger la batterie tous les jours... à ce propos, le chargeur embarqué est limité (monophasé de 3,7 kW contre souvent 7,4 kW chez les concurrents). Comptez environ 3,5 heures pour une recharge complète sur une borne.  

Lorsque la pile est vide, ce X3 plug-in ne peut plus rouler en mode électrique pur et se comporte comme un hybride classique, rechargeant sa batterie via le moteur thermique et la récupération d’énergie au freinage. La consommation d’essence tourne alors autour de 9 l/100 km.

Combien coûte le BMW X3 PHEV ? 

En bonne BMW et tout comme ses concurrents premium, ce SUV hybride plug-in est cher dans l’absolu, avec un prix de base de 66.650 €. Et s’il est vrai que l’équipement de série est désormais correct, les options restent très nombreuses et coûteuses. Si vous vous laissez aller, le budget pourra exploser ! Le programme de garantie comprend une couverture de 3 ans kilométrage illimité pour le véhicule et de 6 ans/100.000 km sur la batterie haute tension. On sait que les BMW sont solides et elles conservent aussi une très belle valeur de revente en occasion, ce qui permet de quelque peu compenser le prix d’achat élevé.

Notre verdict

Bien qu’il prenne du poids et perde 100 litres de coffre par rapport aux versions thermiques, ce X3 plug-in reste pratique et agréable à conduire dynamiquement. Son tarif est élevé, mais c’est pareil pour les concurrents directs. Par contre, ce X3 offre nettement moins d’autonomie électrique qu’un Mercedes GLC plug-in et se contente d’un simple chargeur monophasé. À noter aussi que le X4, à la ligne plus athlétique, n’est pas disponible en hybride plug-in.  

Vous cherchez une nouvelle voiture ?

Vous cherchez une BMW X3 ? Choisissez parmi plus de 45.000 voitures sur VROOM.be. Neuf et d'occasion ! Découvrez nos dernières annonces BMW X3 maintenant ici:

Lire plus:

Maloteaux  Olivier
À propos de l'auteur : Maloteaux Olivier Le virus automobile l’a piqué dès l’enfance. La passion pour le journalisme a suivi. Restait à mixer les deux univers. Olivier s’intéresse aux voitures de tous les types et de toutes les époques, quelle que soit la technique qui se cache sous la carrosserie. Avec quand même un penchant particulier pour les coupés et roadsters à moteur de caractère…

Essais recommandés pour vous

Plus d'essais
3,8 /5 Essai : Mini JCW Countryman ALL4, SUV familial et dynamique

Essai : Mini JCW Countryman ALL4, SUV familial et dynamique

La variante JCW du nouveau Mini Countryman est-elle toujours aussi fun malgré les dimensions plus imposantes que jamais de cette 3e génération du SUV « compact » ?

3,5 /5 Essai : KGM Tivoli, « nouveau nez »

Essai : KGM Tivoli, « nouveau nez »

SsangYong devient KGM. Pour marquer son nouveau départ, le Tivoli modernise son visage. Un nouveau nez suffisant pour relancer l’intérêt d’un modèle déjà « éculé » ?

3,8 /5 Essai : Skoda Karoq, la force tranquille

Essai : Skoda Karoq, la force tranquille

Le Skoda Karoq n'est plus tout jeune et n’est sans doute pas le plus branché de la famille Skoda. Cette force tranquille présente néanmoins de nombreux avantages...

3,9 /5 Essai : Volkswagen Tiguan, le touche-à-tout performant

Essai : Volkswagen Tiguan, le touche-à-tout performant

Après 8 ans de carrière, le Volkswagen Tiguan nous revient tout en rondeur, avec une technologie embarquée améliorée et une majorité de motorisations hybrides.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

27 547 €

Essence, Manuelle

23 748 €

Diesel, Manuelle

32 584 €

Essence, Manuelle

23 599 €
7 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion
53 990 €
2019
105 433 km

Diesel, Automatique

36 785 €
2020
29 990 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km