Essais

Essai : Opel Combo Electric Life, une première tentative !

Dans sa volonté d'électrifier sa gamme au complet, Opel s’est penché sur son ludospace, le Combo, et l’a doté de batteries. Mais ce véhicule se prête-t-il vraiment au jeu de la motorisation électrique ?

  • Möller  Yeelen Möller Yeelen
  • 26 octobre 2023
  • Électrique
  • Opel
3,1
score VROOM
  • 3,0
    Performance
  • 3,5
    Tenue de route
  • 3,5
    Confort
  • 3,0
    Équipement
  • 3,5
    Sécurité
  • 2,5
    Prix/Qualité
  • 3,0
    Consommation
  • 3,0
    Global
Avantages et inconvénients
  • Espace intérieur vaste et modulable
  • Silence et confort de conduite
  • Disponible en deux longueurs et jusqu'à 7 places
  • Autonomie très limitée
  • Finition bon marché
  • Prix élevé

Opel est l'une des marques les plus ambitieuses du groupe Stellantis en matière d'électrification. À partir de 2024, la marque souhaite d’ailleurs décliner chaque modèle en une version électrique. Plus fort encore : d'ici 2028, elle prévoit même de n'offrir que des voitures électriques dans sa gamme européenne… Dans l’intervalle, les minibus et ludospaces d'Opel sont déjà tous électrifiés, ce Combo Electric Life étant le plus petit modèle du lot. Destiné aux grandes familles, il se positionne comme le « cousin germain » des Citroën Berlingo, Peugeot Rifter et Toyota Proace City Verso. Parmi ses concurrents, on retrouve notamment les Volkswagen Caddy, Mercedes Classe T, Ford Tourneo Connect et le Renault Kangoo.

Une face avant datée mais un lifting en vue ! 

Il règne donc une certaine uniformité au sein de l'offre familiale de Stellantis. Le Combo Electric Life se distingue par sa calandre spécifique, mais celle-ci accuse son âge ! Sachez toutefois qu’une refonte majeure est en préparation avec la fameuse calandre Vizor, que l’on a déjà vue sur la version utilitaire du Combo récemment présentée. Il faudra toutefois se montrer plus patient pour voir ce visage sur la version « passagers ». Notez que de toute façon, cela ne changera rien à la motorisation, mais nous y reviendrons.

Des compteurs analogiques 

Le refrain est identique dans l’habitacle : le Combo accuse sérieusement son âge... Sur notre modèle d’essai, plutôt sommairement équipé, on retrouve d’ailleurs des compteurs analogiques, avec, à la place du compte-tours, un indicateur de puissance dont l'aiguille s’active en fonction des mouvements du pied droit. L'écran tactile central, pour sa part, n'est pas non plus le plus rapide de sa catégorie, mais il est fonctionnel et dispose des fonctions Apple CarPlay/Android Auto, tout en proposant même un port USB A. Notez qu’il y a de la place pour un second port USB, mais par défaut, il n'y a qu'un simple remplissage en plastique… Bonne nouvelle toutefois, l’ergonomie profite de commandes de climatisation séparées, avec de vrais boutons physiques.



Plastiques durs mais de l'espace à gogo

Soyons honnêtes : la finition de l’habitacle n’est pas digne du prix (plus de 40 000 euros), avec de nombreux plastiques durs et des tissus qui paraissent bon marché. Heureusement, cet aspect « cheap » est compensé (en partie) par une belle modularité et des aspects pratiques. Bon à savoir, en option, vous pouvez commander le Combo Electric Life avec deux portes coulissantes à l'arrière. Les trois sièges arrière, quant à eux, sont rabattables individuellement et disposent tous d'une fixation Isofix. En outre, et toujours au rayon des aspects pratiques, l'intérieur déborde de rangements et de compartiments fermés ! Enfin, sachez que le Combo Life est disponible en deux tailles, dont seule la plus grande peut accueillir 7 places. Si vous vous orientez plutôt vers la plus petite des versions, sachez que vous disposez d’un coffre de 597 à 2.126 litres d'espace de chargement. Un sacré volume pour une voiture de seulement 4,40 mètres de long !

Un moteur électrique de première génération 

Sous le capot de l'Opel Combo Electric Life, nous retrouvons le moteur électrique bien connu de 100 kW (136 ch) et 260 Nm, couplé à une batterie de 50 kWh (45 kWh net). C'est un moteur suffisamment puissant pour suivre le flot du trafic et parfaitement silencieux : seul un léger sifflement se fait entendre lors des accélérations. Hélas, Opel n'a toujours pas installé le nouveau moteur électrique de 115 kW (156 ch) ainsi que la grande batterie de 54 kWh, qui se trouvent déjà dans l'Opel Astra Electric et qui sont bien plus économes que ces unités de première génération.

Et honnêtement, le Combo Electric Life aurait bien besoin d’une autonomie plus généreuse. Avec une consommation moyenne mesurée entre 21 et 22 kWh/100 km à bord de la version courte et dotée de la batterie de 50 kWh, nous n’avons pu rouler que 200 km par charge ! Sur autoroute, l’autonomie tombe même aux alentours de 160 km, une valeur qui pourrait encore dégringoler en hiver... Voilà qui tranche avec l’autonomie de plus de 280 km promise par Opel ! Hélas, il semble que la version reliftée s’en remettra encore au même ensemble moteur/batterie.

Recharge standard en triphasé 

Si vous trajets ne vous emmènent jamais vraiment loin (que ce soit pour emmener et chercher les enfants à l'école, ou pour vous rendre au travail qui est à côté de chez vous), cette autonomie devrait suffire. Bonne nouvelle malgré tout : le temps de recharge est assez court. En effet, le Combo Electric Life est livré sur notre marché avec un chargeur triphasé de 11 kW qui permet de recharger complètement la batterie en environ 5 heures. La recharge rapide est possible à une puissance de 100 kW, ce qui permet de passer de 20 à 80 % en environ 30 minutes. Mauvais point : la trappe pour la recharge se trouve à l'arrière gauche et empêche l'ouverture de la porte coulissante de ce côté, lorsque le véhicule est en charge ! Voilà qui rappelle que le Combo a commencé sa vie en tant qu’utilitaire thermique...

Confortable à conduire 

En matière de comportement routier, le Combo se comporte honnêtement. La direction est avare en renseignements, mais sa légèreté facilite les manœuvres, tandis que la forme carrée est aisée à garer. La caméra à 360° ne vous sera de toute façon pas d'une grande aide : sa résolution est très basse et l'environnement est rendu de façon bien trop floue. Quant aux performances, si elles ne sont pas spectaculaires, elles restent suffisantes pour suivre le trafic et rendre la conduite confortable. Enfin, la suspension souple ne filtre pas tout, mais le ludospace reste stable dans les virages.

Prix de l'Opel Combo Electric Life 

En Belgique, il vous faudra débourser au moins 41.060 euros, TVA incluse, pour une version Edition plutôt dépouillée de l'Opel Combo Electric Life. Pour l’e-Edition Plus, comptez au moins 42.220 euros, tandis que l’e-Elegance Plus à l’équipement mieux fourni (incluant des éléments tels que des barres de toit, des phares LED et des jantes en alliage) vous coûtera un minimum 45.090 euros. En comparaison, le Toyota Proace City Verso à moteur thermique (le dernier de la troupe encore disponible avec un moteur à combustion) est affiché à partir de 28.000 euros.

Notre verdict

Avec ce Combo Electric Life, Opel a créé un ludospace électrique pratique et familial. Si nous manquons d’enthousiasme à son sujet, c’est parce qu’à 41.000 euros, nous attendons une meilleure autonomie, un équipement plus complet et une finition plus léchée ! Si les qualités pratiques sont indéniables, sa motorisation de première génération assombrit un peu le bilan. Le facelift à venir pourrait résoudre certains de ces griefs, en espérant qu’Opel se décide à proposer une motorisation modernisée… 

Vous cherchez une nouvelle voiture ?

Vous cherchez une Opel ? Choisissez parmi plus de 45.000 voitures sur VROOM.be. Neuf et d'occasion ! Découvrez nos dernières annonces Opel maintenant ici:

Lire plus:

Möller  Yeelen
À propos de l'auteur : Möller Yeelen Yeelen est un passionné de voitures depuis l'époque où les monoplaces rouges gagnaient encore la Formule 1, et depuis 2018, il en a fait son métier. S'il le pouvait, il remplirait un hangar d'une collection éclectique allant des jolies citadines aux supercars emblématiques, mais pour l'instant, il ne peut réaliser ce rêve que via Gran Turismo...

Essais recommandés pour vous

Plus d'essais
3,7 /5 Essai : Skoda Kodiaq 2024, aucune crise du logement à bord !

Essai : Skoda Kodiaq 2024, aucune crise du logement à bord !

La deuxième génération du Skoda Kodiaq enfonce encore le clou par rapport à son prédécesseur, en offrant davantage d'espace ! En outre, il offre quelques fonctionnalités bien pratiques, ainsi qu’une motorisation hybride rechargeable. Peut-on encore lui reprocher quelque chose ?

3,3 /5 Essai : Volkswagen Polo, toujours pas une mini-Golf…

Essai : Volkswagen Polo, toujours pas une mini-Golf…

La 6e génération de la Volkswagen Polo est-elle suffisamment armée grâce à son facelift pour sortir de l’ombre de sa grande sœur, l’iconique et légendaire Golf ?

3,5 /5 Essai : Mercedes Classe B, une familiale polyvalente et injustement sous-estimée !

Essai : Mercedes Classe B, une familiale polyvalente et injustement sous-estimée !

On en a assez peu parlé, mais la Mercedes Classe B a elle aussi, profité d’un récent facelift. Un comble, sachant qu’elle pourrait bien être la meilleure des Mercedes compactes ! Hélas, le plaisir sera de courte durée…

3,9 /5 Essai : Audi SQ8 Sportback e-tron, règne en péril ?

Essai : Audi SQ8 Sportback e-tron, règne en péril ?

La SQ8 Sportback e-tron détient officiellement le titre de SUV électrique de pointe dans la famille Audi. Un rang qu’elle pourra encore tenir même avec l’arrivée de la SQ6 e-tron ?

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

21 500 €

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

27 547 €

Diesel, Manuelle

32 584 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion
52 990 €
2019
105 433 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km