Après Maserati, Bentley, Lamborghini et Rolls-Royce, la mode des SUV semble toucher tous les plus prestigieux constructeurs. Tant pis pour les puristes !

Avec une part de marché qui ne cesse de grimper, le segment des SUV pourrait séduire les deux derniers constructeurs à s’y être opposés : Ferrari et Bugatti. Après Bentley (Bentayga), Rolls-Royce (Cullinan), Lamborghini (Urus) et Maserati (Levante), le monde pourrait donc accueillir deux SUV de très haut de gamme !

Ferrari

Ferrari a longtemps clamé haut et fort qu’il ne produirait jamais de SUV. Que ce soit pour des raisons philosophiques ou des raisons de production que le constructeur entend limiter, la firme de Maranello a toujours rejeté cette mode. Mais l’explosion du marché des SUV pourrait toutefois faire changer d’avis la marque italienne qui y voit là, un juteux profit.

En coulisse, il se susurre qu’il s’agirait plutôt d’un crossover basé sur la remplaçante de la GTC4Lusso, mais cela ressemble plutôt à un service de communication qui essaye de jouer sur les mots, non ? En tous cas, le modèle ne serait pas prévu avant 2021. Sous le capot, on suppose que la marque y installera un V8 turbocompressé essence, voire une motorisation hybride. Après tout, pourquoi pas ? Surtout si l’esprit sportif est toujours de mise…

Bugatti

Chez Bugatti, les choses seront probablement plus simples à mettre en place, car la marque fait partie du giron Volkswagen qui propose déjà quelques SUV de très haute volée. Mais Bugatti oblige, le modèle devra se situer au-dessus de toute forme de concurrence avec une puissance supérieure à 1.000 chevaux et une finition qui se doit d’être hallucinante. En interne, on parle d’une commercialisation prévue d’ici… dix ans !

Articles liés

À la une

Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Veuillez mettre à jour votre navigateur.
Vous utilisez une ancienne version de Safari et/ou iOS. Veuillez mettre à jour votre navigateur.