Essais

Essai : Mercedes CLE Coupé, GT plus C que E

Le Mercedes CLE Coupé 2024 a la lourde tâche de remplacer à la fois les Classe C Coupé et Classe E Coupé. Mais, il semble très clairement succéder davantage au premier qu’au deuxième…

  • Vanhouche  Sébastien Vanhouche Sébastien
  • 02 avril 2024
  • Mercedes-Benz
3,4
score VROOM
  • 3,5
    Performance
  • 3,0
    Tenue de route
  • 4,0
    Confort
  • 4,0
    Équipement
  • 4,0
    Sécurité
  • 2,5
    Prix/Qualité
  • 3,0
    Consommation
  • 3,0
    Global
Avantages et inconvénients
  • Confort
  • Technologie de pointe
  • Finitions et matériaux de qualité
  • Boîte manquant de réactivité
  • 4 cylindres bruyants
  • Manque de dynamisme

Mercedes n’introduit pas si souvent que ça un nouveau modèle au sein de son déjà vaste catalogue, un modèle thermique qui plus est : le CLE Coupé. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la tâche confiée par le constructeur à l’étoile à ce nouvel arrivant n’est pas mince. Il doit en effet succéder à la fois aux anciennes carrosserie à 2 portes des Classe C et Classe E. Mais en réalité, il en remplace très clairement l’une plus que l’autre…

Un tout petite peu de E à l’arrière

L'extérieur du nouveau CLE Coupé mesure 4,85 m de long, 1,86 m de large et 1,43 m de haut. Résultat, il se positionne effectivement tout juste entre les actuelles Classe C et E en étant 10 cm plus long que la première et 10 cm plus court que la seconde. Mais si les dimensions du nouveau modèle allemand se situent en effet pile entre les C et E, son design est quant à lui beaucoup plus proche de celui d’une Classe C. À quelques petits détails près, les deux modèles partagent en effet une face avant identique. Finalement, le seul endroit où l’on retrouve un petit quelque chose de la grande routière allemande, c’est à l’arrière. Les optiques spécifiques du CLE sont en effet réunies par une fine partie noire comme sur sa grande sœur.



Un habitacle « C »

À l'intérieur du nouveau CLE Coupé, il n’y a cette fois plus aucune trace de la Classe E. Sa planche de bord est en effet exactement la même que celle la Classe C. Du coup, en prime de finitions soignées et matériaux qualitatifs, on retrouve un familier combiné d’instruments digital de 12,3 pouces ainsi qu’un écran central vertical de 11,9 pouces. Ce dernier profite tout de même de la dernière génération du système MBUX de Mercedes dont les grandes icônes colorés sont encore un peu plus faciles à utiliser qu’auparavant. Toujours aussi réactif, ce système se connecte également à Android Auto et Apple CarPlay sans fil.

Stricte 4 places

Non content d’en reprendre la planche de bord, le nouveau Mercedes CLE Coupé repose également sur le même empattement de 2,87 m que sa petite sœur à 4 portes. Une bonne nouvelle pour les passagers arrière qui ne pourront cependant être que de 2 puisque le CLE est une stricte 4 places. Malheureusement, s’ils disposent effectivement d’un bel espace aux genoux, ils risquent tout de même d’avoir la tête dans le plafonnier s’ils dépassent le 1,8 m. Le coffre affiche quant à lui un volume de chargement de 420 l afin de pouvoir embarquer « jusqu’à 3 sacs de golf », précise Mercedes.



4 et 6 cylindres

Sous le capot de l’Allemande, on a désormais le choix entre plusieurs 4 cylindres et deux mécaniques de 3 litres à 6 cylindres. Unique variante diesel, la CLE 220 d ne peut envoyer ses 197 ch et 440 Nm de couple que sur ses roues arrière pour atteindre 100 km/h en 7,5 s ainsi qu’une vitesse de pointe de 238 km/h. Côté essence, la CLE 200 affiche quant à elle 204 ch et 320 Nm pour se défaire du même exercice en 7,4 s et culminer à 240 km/h. Cette puissance, elle peut, en option, se répartir sur les 4 roues pour abattre le 0 à 100 km/h 7,5 s et pointer à 236 km/h.



Avec sa motorisation 300 4MATIC, le Mercedes CLE Coupé affiche une vitesse maximale de 250 km/h ainsi qu’un 0 à 100 km/h chronométré en 6,2 s grâce à ses 258 ch, 400 Nm de couple et sa transmission intégrale. Seule variante non-AMG équipée d’un 6 cylindres en ligne, la CLE 450 répartit elle aussi ses 381 ch et 500 Nm sur ses 4 roues. Dans cette configuration, il ne faut que 4,4 s au Mercedes CLE Coupé pour passer de 0 à 100 km/h alors que sa vitesse maximale est elle aussi limitée à 250 km/h.

Mercedes-AMG a également présenté sa propre version du modèle : la CLE 53 4MATIC+. Également équipée d’un 6 cylindres en ligne de 3 litres, 330 kW (449 ch) et 600 Nm, cette version atteint 100 km/h en 4,2 s et une vitesse de 250 km/h, voire 270 km/h en option. Toutes ces mécaniques sont associées à une boîte automatique à 9 rapports et profitent d’une hybridation légère leur conférant un petit boost de puissance de 17 kW (23 ch). À noter que des variantes PHEV devraient également pointer le bout de leur nez dans un futur proche.

Un comportement de GT

Malgré son look naturellement plus élancé que celui des berlines Classe C et E, le CLE Coupé affiche lui aussi un niveau de confort supérieur à sa sportivité. Mercedes a, en effet, décidé de lui donner un comportement souple, sain et équilibré plutôt que dynamique voire joueur. Un choix qui se matérialise tout particulièrement au niveau de sa boîte de vitesses. Car si ses passages de rapports sont pratiquement imperceptibles au quotidien, elle manque cruellement de réactivité lorsqu’on adopte une conduite plus dynamique. Et puis son poids évoluant entre 1,7 et 1,9 t en fonction de sa motorisation ne l’aide pas non plus à briller dans ce domaine.

Le coupé allemand dispose en revanche d’un excellent amortissement ainsi que d’un habitacle bien isolé du monde extérieur, à une exception près… Qu’ils carburent à l’essence ou au diesel, les blocs 4 cylindres de la marque allemande sont en effet bruyants et disposent malheureusement d’une sonorité peu flatteuse. Voilà qui est à la fois étonnant et bien dommage pour un véhicule qui s’apparente finalement à une version GT de la Classe C préférant enchaîner les longues courbes ou enquiller les kilomètres en ligne droite plutôt que d’attaquer une série de petits virages serrés.

Mercedes CLE Coupé 2024 prix

Les prix du Mercedes CLE Coupé débutent à partir de 64.130 € pour la version CLE 200. Pour profiter de la transmission intégrale 4MATIC sur cette variante, il faut débourser un supplément de 2.420 €. L’unique version diesel CLE 220 d est disponible à partir de 66.550 € alors que la CLE 300 4MATIC est affichée à partir de 70.785 € et que le 6 cylindres de la CLE 450 4MATIC coûte un minimum de 82.885 €. Peu importe la motorisation retenue, Mercedes offre gracieusement le pack AMG line de série, mais malgré une liste d’extras moins longue qu’auparavant, ces derniers sont tout de même chers et peuvent rapidement faire grimper la facture finale de plusieurs milliers d’euros. Le Mercedes-AMG CLE 53 4MATIC+ Coupé est quant à lui disponible à partir de 88.935 €. Notons que le CLE est aussi proposé en version découvrable. Le CLE Cabriolet sera alors 7.260 € plus cher que le coupé.



Notre verdict

Davantage Classe C que Classe E et plus confortable que dynamique, le Mercedes CLE Coupé a plus l’âme d’une GT que l’esprit d’une sportive. Il s’agit d’un bel engin à bord duquel on se voit plutôt enchaîner les kilomètres sans s’arrêter qu’attaquer un col de montagne escarpé. Dommage que ses mécaniques à 4 cylindres soient bruyantes et que sa boîte à 9 rapports manque de réactivité.

Vous cherchez une nouvelle voiture ?

Vous cherchez une Mercedes ? Choisissez parmi plus de 40.000 voitures sur VROOM.be. Neuf et d'occasion ! Découvrez nos dernières annonces Mercedes maintenant ici :

Lire plus:

Vanhouche  Sébastien
À propos de l'auteur : Vanhouche Sébastien Sébastien a toujours été passionné par le monde de l’automobile, au sens large. Tout l’intéresse dans le domaine, des petits ancêtres à moteur thermique aux mastodontes électriques modernes! Il a cependant toujours eu un petit faible pour les véhicules véloces, mais discrets. Rien de tel qu'un break qui déborde de puissance pour se faire plaisir tout en passant inaperçu!
Photos ©: Sébastien Vanhouche.

Essais recommandés pour vous

Plus d'essais
3,7 /5 Essai : Skoda Kodiaq 2024, aucune crise du logement à bord !

Essai : Skoda Kodiaq 2024, aucune crise du logement à bord !

La deuxième génération du Skoda Kodiaq enfonce encore le clou par rapport à son prédécesseur, en offrant davantage d'espace ! En outre, il offre quelques fonctionnalités bien pratiques, ainsi qu’une motorisation hybride rechargeable. Peut-on encore lui reprocher quelque chose ?

3,5 /5 Essai : Mercedes Classe B, une familiale polyvalente et injustement sous-estimée !

Essai : Mercedes Classe B, une familiale polyvalente et injustement sous-estimée !

On en a assez peu parlé, mais la Mercedes Classe B a elle aussi, profité d’un récent facelift. Un comble, sachant qu’elle pourrait bien être la meilleure des Mercedes compactes ! Hélas, le plaisir sera de courte durée…

3,9 /5 Essai : Audi SQ8 Sportback e-tron, règne en péril ?

Essai : Audi SQ8 Sportback e-tron, règne en péril ?

La SQ8 Sportback e-tron détient officiellement le titre de SUV électrique de pointe dans la famille Audi. Un rang qu’elle pourra encore tenir même avec l’arrivée de la SQ6 e-tron ?

3,3 /5 Essai : Volkswagen Polo, toujours pas une mini-Golf…

Essai : Volkswagen Polo, toujours pas une mini-Golf…

La 6e génération de la Volkswagen Polo est-elle suffisamment armée grâce à son facelift pour sortir de l’ombre de sa grande sœur, l’iconique et légendaire Golf ?

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Diesel, Manuelle

32 584 €

Essence, Automatique

27 547 €

Essence, Manuelle

21 500 €

Essence, Manuelle

23 748 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km
52 990 €
2019
105 433 km