Essais

Seat Ibiza 1.0 TSI 95 : la Polo espagnole

La gamme Seat est en plein renouvellement. Après quelques années sombres, l’Ateca entame la mutation de la marque et cette nouvelle Ibiza doit aussi consolider le renouvellement. 

  • Bervoets Wim
  • 25 septembre 2017
  • SEAT
  • 18 vues
3,5
score VROOM
  • 3,5
    Performance
  • 3,5
    Tenue de route
  • 3,5
    Confort
  • 3,5
    Équipement
  • 3,5
    Sécurité
  • 3,0
    Prix/Qualité
  • 4,0
    Consommation
  • 3,5
    Global
Avantages et inconvénients
  • Comportement sain
  • Consommation raisonnable
  • Equipement moderne
  • Look réussi
  • 1.0 TSI un peu creux à bas régimes
  • Détails de finition
  • Plus de version 3 portes
  • Suspension assez ferme (FR)

La nouvelle Ibiza a droit à une primeur : c’est la première voiture du groupe Volkswagen qui repose sur la nouvelle plate-forme MQB A0, une base technique qui la rend plus grande, mais aussi plus technologique.

Quelle taille fait-elle ?

Cette Ibiza mesure 4,06 mètres de long, 1,78 mètre de large et 1,44 mètre de haut. L’empattement s’étire lui sur 2.564 millimètres. Cette Ibiza est donc un brin plus grande que la toute dernière Volkswagen Polo, avec qui elle partage sa plate-forme. Pour être précis, l’Ibiza est 1 centimètre plus longue et 3 centimètres plus large que la Polo. Et la Seat repose aussi sur un empattement plus long (+16 millimètres).

Comment ça se traduit à bord ?

Les différences de gabarit entre les Ibiza et Polo sont minimes et, question habitabilité, les deux modèles se valent. Dans cette Ibiza, deux adultes peuvent donc prendre place confortablement, tant à l’avant qu’à l’arrière. Et le coffre offre un volume généreux de 355 litres. Par contre, la modularité se limite à un double plancher de coffre et une banquette arrière rabattable en deux parties asymétriques (60/40).  

Et l’ambiance à bord intérieure ?

Il fait un peu sombre à bord de notre Ibiza version FR. Seat tente bien de rehausser l’ambiance avec des inserts en « piano black » sur toute la largeur de la planche de bord, mais ils contrastent avec les plastiques fort durs qui garnissent l’intérieur. Ceci dit, l’ensemble est globalement bien assemblé et l’ergonomique est soignée.

Et côté technologie ?

Le système multimédia s’articule autour de l’écran tactile de 8 pouces intégré. Il comprend entre autres les connexions Apple CarPlay et Android Auto pour smartphone. On trouve aussi un chargeur de téléphone à induction. Côté audio, tout comme dans la Polo, on peut ici aussi s’offrir un système Beats. Mais, contrairement à sa cousine allemande, l’Ibiza n’a par contre pas droit à l’Active Info Display, à savoir le combiné d’instruments totalement numérique. Bien que l’Ibiza ait la primeur de la nouvelle plate-forme, elle doit donc toutefois respecter une certaine hiérarchie au sein du groupe…

Que trouve-t-on sous le capot ?

Sous celui de notre version d’essai se cachait le 1.0 TSI turbo à trois cylindres de 95 ch, qui était ici associé à la boîte manuelle à 5 rapports. Ce « trois pattes » délivre son couple maximum de 175 Nm entre 2.000 et 3.500 tr/min. Côté performances, il fait passer l’Ibiza de 0 à 100 km/h en 10,9 secondes et l’emmène jusqu’à 182 km/h. Seat annonce une consommation moyenne officielle de 4,7 l/100 km. Pour notre part, nous avons enregistré une moyenne de 6,2 l/100 km durant l’essai.

Comment fonctionne ce trois cylindres ?

Il fonctionne comme on pouvait s’y attendre de la part d’un 3 cylindres : ce moteur est un peu creux à bas régimes, mais ensuite, il se montre volontaire à mi-régimes, où il donne le meilleur de lui-même. A hauts régimes, il se sent par contre moins à l’aise. Le bruit du moteur est bien contenu dans l’habitacle, sauf si on tire dans la mécanique. Et la boîte manuelle ? Elle est douce et agréable. 

Et le comportement routier ?

En action, on remarque que cette Seat Ibiza est devenue une autre voiture. Elle paraît plus « mature » : grâce notamment à des voies plus larges qu’avant, la tenue de route est devenue plus saine et stable. En même temps, le train avant semble plus tranchant et cette Ibiza donne une plus grande impression de légèreté que sa cousine, la Polo. Mais la conduite n’est toutefois jamais joueuse. Notre version d’essai était une exécution FR, qui repose sur une suspension rabaissée de 15 millimètres. Résultat : la suspension réagit de manière assez ferme sur les irrégularités du revêtement.

Et la sécurité ?

Sur ce point, les Espagnols disposent de l’essentiel : on trouve notamment un avertisseur de collision avec freinage automatique d’urgence détectant aussi les piétons, un détecteur de fatigue, un régulateur de vitesse adaptatif, des capteurs de parking et une caméra de recul. Mais l’Ibiza ne fait toutefois pas un usage optimal de sa nouvelle plate-forme MQB A0 : des assistances à la conduite comme l’avertisseur de trafic venant de l’arrière et le détecteur d’angle mort, pourtant proposés sur la Polo, sont ici indisponibles.

Combien coûte-t-elle ?

La version 1.0 TSI de 95 ch débute à 17.000 €. La version Xcellence, mieux équipée, coûte 19.060 €, tout comme la version FR au look plus sportif. Seat a aussi veillé à maintenir les options à un prix raisonnable. À titre de comparaison, la Volkswagen Polo avec le même 1.0 TSI 95 coûte 16.900 € dans sa version de base Trendline. Sur les exécutions hautes, le prix de l’Ibiza reste aussi globalement au niveau de celui de la Polo.

Conclusion ?

La nouvelle Seat Ibiza cible toujours un public jeune, mais elle est devenue plus mature. Elle combine un look dynamique, une tenue de route saine et un prix de base attractif. Le 1.0 TSI de 95 ch est un 3 cylindres turbo à essence plutôt agréable à mener. Cette Ibiza est donc plus que jamais une Volkswagen Polo à l’espagnole et il est d’ailleurs dommage que le prix de cette version TSI soit si proche de celui de la Polo dotée du même moteur.  

Lire plus:

À propos de l'auteur : Bervoets Wim Wim Bervoets est rédacteur chez Vroom depuis 2016. Il s'intéresse à tout, depuis les citadines jusqu'aux voitures de sport, et garde un esprit ouvert sur la mobilité et les carburants du futur.
Mais il rêve encore et toujours d'une Lotus Elise...

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Ford Fiesta : souffle de fraicheur

Ford Fiesta : souffle de fraicheur

Ford rafraîchit sa populaire Fiesta en modernisant son style et en étoffant son équipement. Sans oublier de redonner un petit coup de fouet à sa version sportive ST !

16/09/2021 Lire plus
Volkswagen en passe de dépasser Tesla

Volkswagen en passe de dépasser Tesla

D'ici 2025, le géant allemand pourrait devenir le premier constructeur mondial de voitures électriques.

16/09/2021 Lire plus
Le Toyota RAV4 prêt pour l’« Adventure »

Le Toyota RAV4 prêt pour l’« Adventure »

Le RAV4 va bientôt profiter de légères mises à jour. Et en profiter pour s’offrir une nouvelle déclinaison « Adventure » au look spécifique.

15/09/2021 Lire plus
Mercedes tire la prise de ses hybrides rechargeables

Mercedes tire la prise de ses hybrides rechargeables

Bien que le constructeur ait récemment annoncé un certain nombre de nouveaux modèles PHEV, le développement de ce type de motorisation est interrompu.

15/09/2021 Lire plus

Essais recommandés pour vous

3,6 /5 Essai : Opel Grandland, changements efficaces

Essai : Opel Grandland, changements efficaces

Opel revoit la copie du Grandland et n’y va pas de main morte : nouvelle face avant, intérieur numérisé ainsi qu’un équipement et des motorisations hybrides améliorés. Est-ce suffisant pour rester compétitif face à la concurrence ?

13/09/2021 Lire plus
4,1 /5 Premier essai Tesla Model Y : un best-seller en herbe ?

Premier essai Tesla Model Y : un best-seller en herbe ?

La Tesla Model Y a déjà été dévoilée au printemps 2019, mais elle n'arrive en Europe que maintenant. Cette longue attente a-t-elle permis de développer un produit proche de la perfection ?

09/09/2021 Lire plus
Ford Puma vs Opel Mokka : du dynamisme à revendre !

Ford Puma vs Opel Mokka : du dynamisme à revendre !

L’Opel Mokka joue les outsiders contre le Ford Puma avec des cartes qu’on n’attendait pas spécialement de la part du constructeur allemand : celles de la séduction et de l’émotion ! Mais est-ce suffisant pour détrôner le pétillant Puma ?

30/08/2021 Lire plus
3,6 /5 Essai : Skoda Fabia IV, une cousine encombrante…

Essai : Skoda Fabia IV, une cousine encombrante…

Clone technique de la Polo, la Fabia est traditionnellement un peu moins raffinée et plus abordable. Mais cette nouvelle génération s’embourgeoise et grandit fortement, pour faire de l’ombre à sa cousine de chez VW.

23/08/2021 Lire plus

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
5 choses à savoir avant de craquer : Volkswagen Karmann-Ghia Type 14, la Porsche du pauvre ?

5 choses à savoir avant de craquer : Volkswagen Karmann-Ghia Type 14, la Porsche du pauvre ?

Ultra sexy avec ses rondeurs, la Volkswagen Karmann-Ghia n’a absolument rien perdu de son charme. Beaucoup, d’ailleurs, considèrent la VW « Type 14 » comme une Porsche 356 accessible ! Que faut-il savoir avant de craquer ?

10/09/2021 Lire plus
5 choses à savoir avant de craquer : Renault Twingo RS, sa valeur grimpe !

5 choses à savoir avant de craquer : Renault Twingo RS, sa valeur grimpe !

De 2008 à 2014, la Renault Twingo RS constituait le ticket d’entrée dans le monde Renault Sport. Si le prix était accessible, il ne s’agissait certainement pas d’une sportive au rabais, bien au contraire !

03/09/2021 Lire plus
Cette Citroën 2CV est estimée à 70.000 euros pour une bonne raison !

Cette Citroën 2CV est estimée à 70.000 euros pour une bonne raison !

Les amateurs l’auront certainement remarqué : la cote des Citroën 2CV n’a cessé de grimper ces dernières années. Aujourd’hui, pour acquérir un exemplaire en très bon état, il faut compter aux alentours de 10.000 euros ! Mais si c’est cet exemplaire-ci que vous convoitez, il va falloir prévoir une somme entre cinq et sept fois plus importante ! Mais pourquoi ?

24/08/2021 Lire plus
5 choses à savoir avant de craquer : Porsche Boxster 986, dès 7.500 euros !

5 choses à savoir avant de craquer : Porsche Boxster 986, dès 7.500 euros !

Au début des années 90, Porsche est au bord du gouffre. Pour se refaire une santé, la marque lance toutes ses ressources dans un nouveau produit d’appel : le Boxster, une sorte de mini 911 qui suscitera la moue de certains puristes… Mais qui redonnera de l’oxygène aux finances ! Aujourd’hui, certains Boxster s’échangent contre des sommes dérisoires. Est-ce le moment d’en profiter ?

23/08/2021 Lire plus

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

CNG, Automatique

€ 27 799

Essence, Manuelle

€ 21 135
2021

Essence, Automatique

€ 20 999
2020
7 km

Diesel, Manuelle

€ 16 475
2021
10 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Manuelle

€ 8 990
2010
139 990 km

Essence, Manuelle

€ 13 990
2019
21 000 km

Diesel, Manuelle

€ 26 015
2020
40 991 km

Essence, Manuelle

€ 49 999
1996
67 500 km