Ampere : une nouvelle marque de Renault pour des voitures électriques plus abordables !

Ampere, c’est cette nouvelle société créée par Renault et qui devrait rendre les voitures électriques de la marque plus abordables. Il est même question d’une nouvelle Twingo électrique à moins de 20.000 euros !

  • Möller  Yeelen Möller Yeelen
  • 15 novembre 2023
  • Avenir

Ampere développera les nouvelles voitures et les systèmes périphériques (logiciels, plateformes, infrastructures) pour Renault, mais rien ne changera pour les clients : les voitures seront toujours des Renault et les noms des modèles resteront familiers. Cette nouvelle société porte toutefois d’ambitieux projets : Ampere devrait en effet permettre de rationaliser le développement et la production de voitures électriques à tous les niveaux. Cela devrait permettre de faire baisser les prix, mais aussi d'augmenter la marge bénéficiaire. On vous explique !

40 % moins cher d'ici 2028

Afin de séduire un public plus large, les voitures électriques doivent absolument devenir moins chères. Voici pourquoi Ampere et Renault se concentrent principalement sur les segments B et C (les segments des Clio et Mégane), qui représenteraient tous les deux 75 % du marché européen des véhicules électriques d'ici à 2030 ! Afin d’arriver aux mêmes prix que les voitures à moteur thermique, Ampère/Renault prévoit de réduire les coûts de production des VE du segment C (l'actuelle Mégane E-Tech Electric) de 40 % d'ici la prochaine génération (2027/2028). Comment ? Via des batteries moins chères, des moteurs électriques, des plates-formes et des pièces de carrosserie plus simples. D’autres économies devront également être réalisées sur les lignes de production, ainsi que sur la logistique.

Une nouvelle Twingo électrique à moins de 20.000 euros

Il ne faudra toutefois pas attendre 2028 pour constater une baisse des prix : la Renault 5 électrique, annoncée pour 2024, sera déjà proposée à un prix de départ d'environ 25.000 euros ! Elle sera suivie en 2025 par la Renault 4 qui adoptera un format SUV. Un troisième modèle économique au look rétro et prenant la suite de la Twingo, suivra et devrait coûter moins de 20.000 euros ! Renault promet pour cette dernière une consommation inférieure à 10 kWh/100 km. Aucune date de lancement concrète n’a été annoncée, mais Renault envisage un délai de développement de deux ans entre le concept et la production, suggérant un lancement possible vers la fin de 2025 ou en 2026. Enfin, deux autres modèles électriques de deuxième génération viendront compléter la gamme, portant le total à sept véhicules électriques (Mégane E-Tech, Scénic E-Tech, Renault 5, Renault 4, Twingo et les deux modèles non précisés).

25 milliards d'euros de chiffre d'affaires

En parallèle, Ampere se concentre fortement sur le développement de logiciels, avec plus de 50 % de ses effectifs dédiés à cette branche. L'objectif est d'améliorer et d'intégrer le système multimédia de Google dans tous les nouveaux modèles électriques. Le premier modèle « software-defined » pouvant être amélioré sur presque tous ses aspects au fil du temps, est attendu pour 2026. En outre, le groupe Renault poursuit ses efforts pour décarboner son industrie, tandis qu’Ampere développera des technologies pour les autres marques de l'Alliance (Alpine, Dacia, Renault et Mitsubishi). Tout cela devrait permettre d'atteindre un million de voitures vendues en 2030, un chiffre d'affaires de plus de 25 milliards d'euros en 2031 et, surtout, une marge bénéficiaire de plus de 10 % la même année. De quoi redonner le sourire aux actionnaires ?

Vous voulez être informé des dernières actualités automobiles ?

Cet article vous a plu et vous souhaitez recevoir les dernières actualités automobiles directement dans votre boîte mail ? Abonnez-vous maintenant gratuitement, tout comme plus de 300.000 amateurs de voitures avant vous :

Lire plus:

Möller  Yeelen
À propos de l'auteur : Möller Yeelen Yeelen est un passionné de voitures depuis l'époque où les monoplaces rouges gagnaient encore la Formule 1, et depuis 2018, il en a fait son métier. S'il le pouvait, il remplirait un hangar d'une collection éclectique allant des jolies citadines aux supercars emblématiques, mais pour l'instant, il ne peut réaliser ce rêve que via Gran Turismo...

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Voici la voiture de l’année 2024 !

Voici la voiture de l’année 2024 !

Le Renault Scénic E-Tech s’est imposé face aux BYD Seal, BMW Série 5, Kia EV9, Peugeot (e-)3008, Toyota C-HR et Volvo EX30.

Renault 5 E-Tech electric : ren-e-ssance d’une e-cône

Renault 5 E-Tech electric : ren-e-ssance d’une e-cône

La Renault 5 E-Tech electric se dévoile enfin avec une autonomie maximale de 400 km, jusqu’à 110 kW (150 ch) et 245 Nm ainsi qu’un prix d’appel de moins de 25.000 €.

Ineos Fusilier : 100 % électrique et hybride rechargeable !

Ineos Fusilier : 100 % électrique et hybride rechargeable !

En prime d’une variante 100 % électrique, l’Ineos Fusilier existera en version hybride rechargeable dont le petit bloc thermique servira de prolongateur d’autonomie.

Tesla Cybertruck : un emballage coloré !

Tesla Cybertruck : un emballage coloré !

Le Tesla Cybertruck peut désormais être commandé avec un covering aux États-Unis, pour les clients qui ne sont pas fans de l'aspect de l’inox. Et accessoirement, cela pourrait aussi le protéger contre les taches de corrosion !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

27 547 €

Essence, Manuelle

23 599 €
7 km

Diesel, Manuelle

32 584 €

Essence, Manuelle

23 748 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Automatique

36 785 €
2020
29 990 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km
53 990 €
2019
105 433 km