Zoom sur l’impressionnante gamme EQ électrique de Mercedes

La famille électrique « EQ » de Mercedes compte dorénavant de nombreux modèles adaptés à tous les besoins. On refait le point ensemble sur les différents membres de cette famille nombreuse ?

  • VROOM  Team VROOM Team
  • 21 septembre 2023
  • Électrique

Inaugurée avec l’EQC dévoilé en 2018, la famille électrique EQ de Mercedes s’est rapidement étoffée. Et de nombreux autres modèles sont encore attendus dans les prochaines années, comme en témoignent notamment l’alléchant concept CLA découvert récemment au Salon de Munich ainsi que le tout-terrain EQG dont un prototype encore camouflé vient d’être divulgué. Mais en attendant cette nouvelle salve, faisons déjà le point sur tous les modèles électriques EQ de Mercedes présents au catalogue en ce moment :

1. EQA

L’EQA prend la forme d’un SUV de gabarit moyen long de 4,46 m. Présenté en 2021, l’EQA bénéficie en ce moment d’une remise à niveau pour son nouveau millésime dont les prises de commandes débuteront cet automne. Outre une face avant et un équipement modernisés pour l’occasion, l’EQA profite aussi de ce remaniement pour maximiser son autonomie. La version taillée pour les grandes étapes, l’EQA 250+ avec sa batterie de 70,5 kWh utilisables, avance en effet une autonomie WLTP conséquente de 560 km. Mercedes décline aussi son EQA en deux variantes équipées d’une batterie de 66,5 kWh utilisables. L’EQA 250 (animé par le même moteur électrique de 140 kW/190 ch que la 250+) avance une autonomie WLTP de 528 km. Grâce à ses deux moteurs électriques, l’EQA 300 4MATIC offre, quant à lui, une transmission intégrale et une puissance totale portée à 168 kW / 228 ch. Son autonomie WLTP reste toutefois encore fixée au-delà de 450 km (459 km).

2. EQB

L’EQB se présente, quant à lui, comme l’un des rares véhicules électriques « pas trop encombrant » offrant jusqu’à 7 places du marché. Au choix, Mercedes décline en effet ce SUV à la fibre familial long de 4,68 m en 5 ou 7 places. Notons que si on l’a découvert un peu après son frère EQA, l’EQB profite en ce moment conjointement des mêmes améliorations cosmétiques et d’équipement que celles appliquées à l’EQA. Mais l’EQB s’offre aussi quelques attentions spécifiques pour l’occasion, comme la possibilité d’être équipé dorénavant d’une attache-remorque. De quoi encore renforcer sa polyvalence dans le cadre d’un usage familial.

Sur le plan technique, on en trouve trois déclinaisons différentes. L’EQB 250+ (140 kW / 190 ch) se présente comme le champion de l’autonomie de la famille avec sa batterie de 70,5 kWh lui assurant un rayon d’action WLTP de 536 km.
 Les deux autres variantes disposent de deux moteurs électriques, assurant une transmission intégrale. L’EQB 300 4MATIC développe 168 kW (228 ch) contre 215 kW (292 ch) pour l’EQB 350 4MATIC. Dans les deux cas, on retrouve une batterie de 66,5 kWh offrant des autonomies WLTP de 448 km aux EQB 4MATIC.

3. EQE

Avec l’EQE, Mercedes propose une grande routière électrique. Longue de 4,95 m, elle offre un habitacle spacieux. Silencieuse, parfaitement finie et très confortable, l’EQE assure des déplacements particulièrement reposants. Une berline électrique qui peut, en outre, dévorer les kilomètres sans problème. Grâce à sa batterie généreuse de 90,56 kWh utilisables et à sa grande efficacité énergétique, l’EQE 350 + Long Range présente par exemple une autonomie WLTP allant jusqu’à 682 km ! Le tout en offrant des performances déjà toniques avec ses 215 kW (292 ch). Comme un 0 à 100 km/h couvert en seulement 6,4 s, par exemple. Mais en fonction de ses attentes, notons que l’EQE est proposée dans une vaste palette de motorisations allant de 180 kW (245 ch) à 460 kW (625 ch), en deux ou quatre roues motrices.

4. EQE SUV

Comme son nom l’indique clairement, l’EQE SUV se présente comme une variante SUV… de l’EQE. On retrouve donc non seulement le même langage stylistique extérieur général que le même habitacle technologique référentiel que dans la berline éponyme. Dans sa transformation de berline en SUV, l’EQE SUV devient toutefois, forcément, aussi un peu plus haut (1,69 m contre 1,51 m) mais également un peu plus compact (4,86 m contre 4,95 m). L’habitabilité aux places arrière n’en demeure pas moins royale. Et sur le plan pratique, l’EQE SUV profite de ses nouvelles proportions pour libérer un accès plus généreux vers son coffre (grâce à un grand hayon) tout en offrant une position de conduite surélevée typique des SUV généralement très appréciée.

Sur le plan technique, notons que l’EQE SUV se décline aussi en de nombreuses versions tant à deux qu’à quatre roues motrices. Il y a en vraiment pour tous les goûts entre la version « au long cours » EQE SUV 350+ avançant jusqu’à près de 600 km d’autonomie WLTP et l’explosive version griffée AMG (53 4MATIC+) capable de sprinter jusqu’à 100 km/h en seulement 3,7 s !

5. EQS

Lancée un peu avant sa petite sœur EQE, l’EQS se profile comme le vaisseau amiral électrique de Mercedes. À ce titre, elle englobe toutes les caractéristiques alléchantes de l’univers EQ de la marque à l’étoile dans une silhouette de longue berline / limousine s’étendant sur 5,22 m. Avec son empattement de plus de 3,20 m (3,21 m), elle se montre donc non seulement très agréable à vivre aux places avant qu’aux places arrière. En bon vaisseau amiral luxueux, l’EQS multiplie les superlatifs en tous genres : jusqu’à 740 km d’autonomie WLTP, jusqu’à 560 kW/761 ch de puissance ; recharges rapides jusqu’à 200 kW ; jusqu’à 141 cm d’écrans avec l’Hyperscreen ; etc. Bref, l’une des références du moment pour les clients à la recherche d’une prestigieuse berline sevrée de tout carburant fossile. D’autant plus que Mercedes propose de lui appliquer son programme Manufaktur si l’on souhaite se confectionner un modèle sur-mesure totalement personnalisé.

6. EQS SUV

Comme pour son duo EQE / EQE SUV ; Mercedes propose aussi une variante SUV de son EQS. Dans ce cas-ci, le gabarit se réduit aussi très légèrement dans l’opération par rapport à la berline du même nom. L’EQS SUV s’étend ainsi sur 5,13 m. Ce qui ne l’empêche bien sûr pas d’offrir un habitacle toujours particulièrement spacieux, on s’en doute ! Hormis son pavillon culminant sensiblement plus haut (1,72 m contre 1,51 m), la principale différence entre l’EQS SUV et sa version berline réside dans sa capacité à embarquer jusqu’à 7 passagers. En option, Mercedes propose en effet de glisser deux confortables sièges escamotables dans le grand coffre (645 l) de son SUV électrique XXL.

Bien qu’il soit un peu plus lourd et un peu moins aérodynamique que sa sœur berline, l’EQS SUV avance toujours des caractéristiques techniques impressionnantes. Avec sa généreuse batterie de 108,4 kWh, il promet par exemple encore jusqu’à 633 km d’autonomie WLTP entre deux charges (EQS SUV 450+). Ou un 0 à 100 km/h couvert en seulement 4,6 s (EQS SUV 580 4MATIC). Notons également, pour les conducteurs que cela intéresse, que l’EQS SUV peut tracter jusqu’à 1.800 kg. Une capacité encore rare sur les modèles exclusivement électriques.

7. Mercedes-Maybach EQS SUV

Là, on glisse vraiment vers un marché de niche. Mais notons tout de même que Mercedes décline son EQS SUV dans une variante ultra-exclusive griffée « Maybach ». Premier modèle exclusivement électrique à être orné de la prestigieuse appellation allemande, la Mercedes-Maybach EQS SUV est un véritable concentré de superlatifs. Certes, son prix devrait suivre la même tendance quand il sera officialisé d’ici peu pour notre marché. Mais à ce niveau de luxe, disons que le « prix » reste accessoire…

Mettons surtout en avant pour les potentiels clients à la recherche d’un vaisseau électrique ultra-prestigieux que ce Mercedes-Maybach EQS SUV peut être disponible en quatre places, avec des sièges arrière façon First-Class et promet jusqu’à 600 km d’autonomie WLTP.

8. EQT

Avec l’EQT, on change d’univers en continuant notre petit tour des nombreux modèles composant la famille EQ de Mercedes. Version électrique du nouveau Mercedes Classe T, l’EQT se présente en effet comme un ludospace moyen (4,50 m). Un allié non seulement pour les familles mais également pour les conducteurs aux loisirs encombrants. Spacieux et modulable, l’EQT est d’abord lancé en version « L1 » à 5 places et est doté d’un moteur électrique de 90 kW / 122 ch. Logée dans le plancher, sa batterie lithium-ion présente une capacité utile de 45 kWh offrant un rayon d’action WLTP de 282 km. Notons qu’une version longue à 7 places sera également proposée dans la foulée. Mais aussi une variante EQT Marco Polo. Autrement dit, un camping-car compact électrique haut de gamme !

9. EQV

Enfin, terminons ce tour d’horizon de la famille électrique de Mercedes en rappelant la présence du grand minibus électrique premium EQV au catalogue de la maison allemande. D’autant plus que Mercedes lui offre en ce moment une refonte de mi-carrière. Disponible d’ici peu, le nouveau millésime de l’EQV hérite notamment d’un visage encore plus raffiné et s’équipe, de plus, en série du double panel d’écrans de 12,3 pouces que l’on retrouve à bord d’autres modèles de la marque à l’étoile. Un affichage entièrement digital qui jouit de la dernière version du système d’info-divertissement MBUX de Mercedes incluant par exemple des services de streaming musicaux, la navigation avec réalité augmentée ou encore un planificateur d’itinéraire indiquant les lieux et temps de recharge.

Vous cherchez une nouvelle voiture ?

Vous cherchez une Mercedes électrique ? Choisissez parmi plus de 40.000 voitures sur VROOM.be. Neuf et d'occasion ! Découvrez nos dernières annonces Mercedes électriques maintenant ici :

Lire plus:

VROOM  Team
À propos de l'auteur : VROOM Team

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Renault 5 E-Tech : 400 km d’autonomie et 25.000 €

Renault 5 E-Tech : 400 km d’autonomie et 25.000 €

La Renault 5 E-Tech sera présentée le 26 février prochain avec une autonomie de 400 km et une batterie 52 kWh. Une unité de 40 kWh lui permettra ensuite de débuter aux environs des 25.000 €

Peugeot 208 Rallye : un plumage affriolant, un ramage décevant…

Peugeot 208 Rallye : un plumage affriolant, un ramage décevant…

Un concessionnaire Peugeot suisse propose la 208 que nous attendons tous : la 208 Rallye, en hommage aux 205 et 106 Rallye d'antan ! Il reste encore et toujours la question du ramage…

Tesla Model 3 Highland : Performance en 2024

Tesla Model 3 Highland : Performance en 2024

La Tesla Model 3 profitera à nouveau d’une version sportive durant la première moitié de l’année prochaine. Et il s’agira de quelque chose de « spécial »…

Kia Sorento : grosse mise à jour pour le SUV 7 places !

Kia Sorento : grosse mise à jour pour le SUV 7 places !

Kia a bien revu son Sorento pour 2024 en lui donnant un nouveau look aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Essence, Automatique

34 950 €
2021
5 km

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Automatique

21 990 €
2021
33 000 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Diesel, Automatique

56 000 €
2021
1 500 km