Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

En attendant d’en prendre le volant, nous avons déjà pu nous glisser à bord de la nouvelle arme électrique de Hyundai. Un premier tour du propriétaire assurément très prometteur !
  • Christiaens  Jean-Francois Christiaens Jean-Francois
  • 31 mai 2021
  • Électrique
  • 557 vues


Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Dévoilée officiellement en février dernier, la Hyundai Ioniq 5 n’entend pas faire languir ses admirateurs très longtemps. Les premiers exemplaires arriveront en effet déjà dans nos concessions durant ce mois de juin ! Voilà qui change des gestations à rallonge que certaines concurrentes électriques imposent parfois…

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Découvrir cette Ioniq 5 en concession sera alors l’occasion d’étudier de plus près ses proportions atypiques. Car sous ses lignes néo-rétro imaginées en guise de clin d’œil à la Hyundai Pony (un modèle toutefois moins emblématique que les Ford Mustang ou Fiat 500 utilisées aussi pour servir de base à d’autres modèles électrifiés !), ce modèle peut en effet paraitre plus petit que ce qu’il n’est en réalité.

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Pourtant, cette Ioniq 5 est à la fois plus longue (+ 13,5 cm) et plus large (+ 3 cm) que le nouveau SUV Tucson par exemple ! Typée davantage crossover que SUV, l’Ioniq 5 est aussi un peu moins haute (-4,5 cm) que son frère thermique.

Dans l’univers de la propulsion électrique, cela positionne donc cette Ioniq 5 longue de 4,64 m sur les platebandes des Volkswagen ID.4 (4,58 m) et autres Skoda Enyaq (4,65 m).

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Mais ce qui frappe le plus en découvrant cette Ioniq 5, c’est bien sûr son empattement XXL ! Il mesure 3 m, contre seulement 2,68 m pour le Tucson. Sur ce point, la nouvelle plateforme E-GMP étudiée spécialement pour la propulsion électrique du groupe Hyundai-Kia impressionne vraiment. Pour se donner un ordre de grandeur, 3 m, c’est l’empattement du Bentley Bentayga, rien que ça ! Les concurrentes allemande et tchèque électriques citées plus haut se contentent d’un empattement de +- 2,77 m.

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Bref, inutile de préciser que l’on ne manque pas de place à l’arrière de cette Coréenne électrique ! Outre de jouir d’une habitabilité arrière digne d’une limousine, l’autre bonne nouvelle, c’est que la présence d’une banquette arrière coulissante permet d’agrandir le volume de coffre en cas de besoin. Et ce tout en conservant un rayon aux genoux largement suffisant pour les passagers arrière.

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Cela dit, côté coffre, il y a déjà de quoi voir venir même avec la banquette reculée au maximum. Sur papier, l’Ioniq 5 libère un coffre de 531 l (contre 585 l pour la Skoda Enyaq). À l’usage, on appréciera aussi son accès plutôt aisé grâce à son seuil de chargement affleurant offert par son double plancher en position haute.

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Ce double plancher permet aussi de disposer d’une grande surface de chargement quasiment plane (mais pas tout à fait…) une fois les dossiers arrière repliés. On pourra alors embarquer 1.591 l d’objets en tous genres.

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Sous ce double plancher, on retrouve aussi assez de place pour caser de petits objets, ainsi que les câbles de recharge. Mais on notera que cette Ioniq 5 propose aussi un deuxième coffre situé sous son capot avant. Une attention que l’on ne retrouve pas sur les Skoda Enyaq / VW ID.4 pour prolonger notre comparaison… Ce deuxième coffre libère un volume de 57 l sur les Ioniq 5 à deux roues motrices (propulsion). Un volume ramené à 24 l sur les versions 4X4 équipées d’un second moteur électrique animant les roues avant.

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Aux places avant des versions haut de gamme, on retrouve des « fauteuils » inclinables intégrant un repose-mollets. De quoi se détendre durant les temps de charge. Quoique, grâce à la technologie 800 volts utilisée par Hyundai pour son Ioniq 5, le temps d’immobilisation peut être particulièrement réduit ! Dans le meilleur des cas, on peut en effet récupérer l’équivalent de 100 km d’autonomie en seulement 5 minutes…

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Mais pour les temps plus longs d’immobilisation, on peut vraiment se « coucher » à bord de cette Ioniq 5, pour se détendre et regarder un film sur la tablette centrale par exemple. On a testé : c’est confortable !

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !
Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Sur le tableau de bord, on retrouve deux grands écrans de 12,25 pouces chacun. Ils se complètent avec un affichage tête haute XXL de 44 pouces. La dalle du cockpit digital située devant les yeux du conducteur offre de nombreuses informations configurables. Elle se montre en tous les cas nettement plus étoffée que les petits écrans assez sommaires que l’on retrouve sur les VW ID.4 et Skoda Enyaq concurrents.

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Globalement, la finition de l’ensemble se montre plutôt soignée. Plus qu’à bord des « ID. » de Volkswagen découvertes jusqu’ici et aux plastiques plutôt décevants.

La présence du levier de sélection de vitesses derrière le volant permet, de plus, de libérer beaucoup d’espace entre les sièges avant. Un espace exploité par une console centrale coulissante.

Certains détails extérieurs sont, de plus, assez sympas sur cette Ioniq 5. Comme ses phares « modernes », son toit garni de panneaux photovoltaïques ou encore la trappe de recharge à ouverture motorisée.

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !
Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Pour rappel, la Hyundai Ioniq 5 est proposée avec deux packs de batterie (58 ou 72,6 kWh) et en deux (170 ch ou 218 ch) ou quatre roues motrices (305 ch).

Sa fourchette de prix oscille, en Belgique, entre 45.999 € et 61.999 €.

Vidéo : Hyundai Ioniq 5, un avant-goût très prometteur !

Vous cherchez une voiture électrique?

Vous recherchez une voiture électrique ? Sur VROOM.be, vous pouvez choisir parmi plus de 30.000 voitures. Neuf et d'occasion ! Découvrez nos dernières annonces de voitures électriques ici:

Lire plus:

Christiaens  Jean-Francois
À propos de l'auteur : Christiaens Jean-Francois Jean-François Christiaens est journaliste automobile depuis 2005. Passionné par tout ce qui roule, il prend autant de plaisir à découvrir une voiture électrique que de rouler dans une hypercar. Mais son cœur penche tout de même plutôt vers l’univers des petites bombinettes héritières de l’ère GTI. Quoique dorénavant, un bon break confortable ne le laisserait pas indifférent. C’est ça, vieillir ?

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Volkswagen Amarok : la relève arrive

Volkswagen Amarok : la relève arrive

Volkswagen publie des croquis de son futur pick-up Amarok attendu pour l’an prochain. Un cousin germain du nouveau Ford Ranger.

Scoop : le futur Renault Austral déjà surpris

Scoop : le futur Renault Austral déjà surpris

Grâce à nos espions, on peut déjà avoir un avant-goût plus précis du remplaçant imaginé par Renault pour son SUV Kadjar.

Euro NCAP : résultats « catastrophiques » pour les électriques de Renault / Dacia

Euro NCAP : résultats « catastrophiques » pour les électriques de Renault / Dacia

Coup de tonnerre dans la salve des nouvelles cotations Euro NCAP : parmi une pluie de notes maximales de 5 étoiles, on retrouve une seule étoile sur le bulletin de la Dacia Spring… et même un zéro pointé sur celui de la Renault Zoé ! Comment expliquer cela ?

Tesla copie la concurrence

Tesla copie la concurrence

Voilà qui est assez inhabituel de la part de Tesla, une marque qui a plutôt pour habitude de sortir des sentiers battus.

Essais recommandés pour vous

4,0 /5 Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Plus agressive, sportive et dynamique, cette version GT du SUV américain ne se comporte pourtant pas comme le pur-sang indomptable qu’on aurait imaginé…

3,4 /5 Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Pour célébrer l’actuel Ranger et nous rappeler qu’il reste encore et toujours en vente, Ford n’en présente pas moins de 4 éditions spéciales ! Zoom sur les Wolftrack, Stormtrak, Raptor SE et MS-RT !

3,9 /5 Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Alors que la Série 1 est devenue une sage traction, BMW a conservé une architecture de propulsion sur sa nouvelle Série 2. Mais transmet-elle toujours « le plaisir de conduire » cher à la marque ?

Renault Kangoo vs VW Caddy : chers amis des familles !

Renault Kangoo vs VW Caddy : chers amis des familles !

Pour leur nouvelle vie, les Renault Kangoo et Volkswagen Caddy montent indiscutablement en gamme. De quoi faire oublier leur origine roturière tout en offrant toujours un habitacle modulable et spacieux. Mais à quel prix ?

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Les marques japonaises affichent, à nouveau, d’excellents résultats dans cette nouvelle étude de fiabilité.

Voici combien coûte le Kia Sportage, le 5ème du nom taillé pour l’Europe

Voici combien coûte le Kia Sportage, le 5ème du nom taillé pour l’Europe

Le populaire SUV de Kia se décline, pour la première fois, dans une version spécifique pour le marché européen. Il offre dorénavant une vaste palette de mécaniques électrifiées. Mais à quels prix ?

Voici combien coûte la Dacia Jogger, la familiale 7 places abordable

Voici combien coûte la Dacia Jogger, la familiale 7 places abordable

Le nouveau Jogger sera commercialisé chez nous dès le 24 décembre, pour une arrivée en concession prévue à partir de mars 2022. Mais combien coûte ce nouveau crossover familial imaginé par Dacia ?

L’une des trois Bugatti EB 112 est en vente !

L’une des trois Bugatti EB 112 est en vente !

Le spécialiste allemand Schaltkulisse vient d’enrichir son catalogue de vente d’une rarissime EB 112. Seuls 3 exemplaires de cette Bugatti 4 portes ont été assemblés !

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Diesel, Manuelle

20 534 €
2021

Diesel, Manuelle

23 198 €
10 km

Diesel, Manuelle

23 450 €
2021

Essence, Automatique

30 947 €
2021
7 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Automatique

15 250 €
2017
90 731 km

Diesel, Automatique

24 750 €
2019
54 619 km

Essence, Manuelle

29 495 €
2021
12 901 km

Diesel, Manuelle

18 499 €
2014
75 000 km