Essais

Essai : BMW Série 1, changement radical !

Le modèle d'entrée de gamme du constructeur bavarois, qui en est maintenant à sa troisième génération, délaisse ce qui en faisait une voiture unique sur le marché. En effet, la nouvelle Série 1 remplace sa propulsion arrière par une transmission aux roues avant. Nous sommes curieux d’essayer le résultat de cette métamorphose…

  • Bervoets Wim
  • 29 août 2019
  • BMW
  • 490 vues
3,8
score VROOM
  • 4,0
    Performance
  • 4,0
    Tenue de route
  • 3,5
    Confort
  • 3,5
    Équipement
  • 5,0
    Sécurité
  • 3,5
    Prix/Qualité
  • 3,5
    Consommation
  • 3,5
    Global
Avantages et inconvénients
  • Excellents moteurs de base
  • Technologie disponible et aides à la sécurité
  • Très bon comportement routier
  • Perte de caractère
  • Prix total
  • Prix total, options comprises
  • Suspensions M Sport sèches
  • options comprises

Essai : BMW Série 1, changement radical !

Selon le communiqué de presse de la nouvelle BMW Série 1, il s’agit d’« une nouvelle ère ». Les puristes de marque souffrent toujours un peu plus : BMW a bousculé pas mal de traditions au cours de ces dernières années. Monovolumes, trois cylindres, modèles M carburant au diesel... Heureusement, il y avait cette petite « hatchback » à l'allure plutôt sportive qui, dans sa version M140i, pouvait même être commandé avec un vrai six cylindres en ligne.

Cette histoire se termine aussi aujourd'hui. Malgré son statut de bestseller et une carrière réussie sur le marché des flottes chez nous, BMW a dû investir lourdement pour donner une succession à sa Série 1. Le choix le plus rationnel était donc de s’orienter vers une plateforme existante. Résultat : la troisième génération de la Série 1 repose sur la plateforme UKL qui dessert également les BMW X1 et X2, la Série 2 Active Tourer, et les Mini.

Essai : BMW Série 1, changement radical !

À quoi ressemble cette nouvelle BMW Série 1 ?

Cette nouvelle Série 1 est immédiatement reconnaissable en tant que BMW moderne. Cela signifie une grande calandre en forme de double haricot bien sûr, mais aussi des feux diurnes angulaires et des feux arrière agrandis. La ceinture de caisse s'élève brutalement et la célèbre « Hofmeisterknik » du montant C suit l'exemple des nouvelles Séries 3 berline et Touring. Selon certains, le design arrière est plus anonyme, tandis que d'autres y voient une version non SUV du X2.

Bon à savoir : la nouvelle BMW Série 1 n'a pas grandi : elle mesure toujours 4,32 mètres. La largeur est passée à 1,80 m et la hauteur à 1,43 m. L'empattement est plus court de 2 centimètres, soit 2,67 mètres au total. Mais ce n'est pas une mauvaise nouvelle pour l'habitacle, au contraire : en passant à la traction avant et aux moteurs longitudinaux, les passagers à l'arrière ont plus d'espace.

Essai : BMW Série 1, changement radical !
Essai : BMW Série 1, changement radical !

L'intérieur a-t-il été radicalement modifié ?

L’habitacle correspond également au design intérieur des nouvelles BMW. Le tableau de bord et le tunnel central reprennent de nombreux éléments à la Série 3, avec par exemple, une commande moins intuitive pour la climatisation, mais un système multimédia toujours aussi agréable. Le tableau de bord digital n'est pas proposé de série : dans sa version de base, les compteurs sont encore analogiques avec un affichage numérique entre les deux.

Essai : BMW Série 1, changement radical !

La qualité de la finition dépend de la version que vous choisissez. Sur la version de base, l’ambiance est peu luxueuse, avec des sièges qui demandent un peu de motivation pour trouver une position de conduite optimale et des matériaux qui ne répondent pas tout-à-fait aux standards de la marque. Il s'agit d'ouvrir votre portefeuille et de payer un supplément dans la liste des options, ou d'opter pour une version plus chère.

Le volume de coffre grimpe de 20 litres : 380 litres aujourd’hui. En rabattant la banquette arrière, vous pouvez libérer 1.200 litres. Cette nouvelle BMW Série 1 fait donc mieux que la Mercedes Classe A (370 litres) et se calque sur l'Audi A3 Sportback sortante. Le coffre est de quasiment 7 centimètres plus large, alors que le hayon peut être électrique pour la première fois en option.

Essai : BMW Série 1, changement radical !

Essai : BMW Série 1, changement radical !
Essai : BMW Série 1, changement radical !

Quels moteurs puis-je choisir ?

Actuellement, l'offre en essence est relativement limitée : BMW propose une 118i, au moteur trois cylindres de 1,5 litre et développant 140 ch, ainsi qu’une M135i. Contrairement à son prédécesseur, la M140i, cette M135i n'a plus de six cylindres sous le capot, mais un moteur 4 cylindres de 2 litres de 306 chevaux. La gamme diesel est un peu plus étendue : elle commence avec la 116d, également un trois cylindres de 1,5 litre, qui développe 116 ch. La Série 1 est également disponible en 118d, avec un quatre cylindres de 2 litres et 150 ch, et en 120d, avec un quatre cylindres de 2 litres et 190 ch.

Les M135i et le 120d sont équipées de la transmission xDrive à quatre roues motrices, les autres modèles étant des tractions avant. Les 116d, 118d et 118i sont équipées de série d'une boîte de vitesses manuelle et en option d'une boîte automatique. A ce sujet, les 116d et 118i font appel à une unité à double embrayage, alors que la 118d s’en remet à une boîte automatique classique. Les modèles 120d et M135i sont équipées de série d'une boîte automatique à huit rapports.

Essai : BMW Série 1, changement radical !

Comment roule cette nouvelle BMW Série 1 ?

Nous avons conduit les 116d, 118i et M135i pour la première fois. Selon BMW, le diesel et l'essence de base constitueront l'essentiel des ventes sur notre marché et rempliront parfaitement leur rôle de moteur d'entrée de gamme. Bien sûr, ce ne sont pas des monstres de puissance, mais ils utilisent leur couple (270 Nm pour la 116d, 220 Nm pour la 118i) de façon stratégique pour que vous puissiez suivre le trafic à tout moment. De plus, les deux trois cylindres sont bien isolés, et tant que vous ne les sollicitez pas outre-mesure, ils ne ronflent pas comme des 3 cylindres typiques. La M135i est, bien sûr, nettement plus musclée : avec 450 Nm, le moteur réagit vite et bien. Regrettons juste la sonorité artificielle.

En ce qui concerne la suspension, évitez la version M Sport : elle a rendu notre 118i inutilement dure. Le contraste avec le modèle de base, la 116d, avec amortisseurs passifs, est assez sensible. La M135i est aussi très ferme, bien sûr, mais cela se comprend pour des raisons dynamiques. En parlant de dynamique de conduite : même avec la traction avant, cette Série 1 se comporte de manière exemplaire et efficace, avec très peu de sous-virage, une direction précise et une boîte de vitesses dont le passage des rapports se fait en douceur. Tout ceci nous rappelle une certaine Mini et ce n'est pas un hasard… Cette Série 1 est seulement mieux insonorisée et plus mûre. Mais hélas, on ne relève plus de différences fondamentales avec les autres berlines à traction avant.

Essai : BMW Série 1, changement radical !

Combien coûte la Série 1 ?

BMW facture au moins 26.950 € pour sa nouvelle Série 1. A ce prix, vous obtenez une 118i. Pour l'entrée de gamme en diesel, la 116d, vous payez 1.000 € de plus : 27.950 €. La sportive M135i coûte bien sûr un peu plus cher : elle est affichée à 49.200 €. Ajoutez un budget supplémentaire pour piocher dans la liste des options. Après tout, la nouvelle plateforme permet l’arrivée d’une grande quantité d'assistances à la conduite et de technologie, comme le contrôle gestuel du système multimédia, un affichage tête haute, une aide au stationnement étendue, un assistant virtuel qui vous répond lorsque vous l’appelez "Hey BMW", et ainsi de suite.

Essai : BMW Série 1, changement radical !

En conclusion ?

La nouvelle BMW Série 1 change radicalement de caractère. Mais cela n'en fait pas une voiture moins performante, au contraire : la nouvelle Série 1 se comporte de manière dynamique et efficace, avec des moteurs de base très performants et de nombreuses nouvelles technologies. Mais elle ne distingue plus du reste de la concurrence…

Essai : BMW Série 1, changement radical !

Lire plus:

À propos de l'auteur : Bervoets Wim Wim Bervoets est rédacteur chez Vroom depuis 2016. Il s'intéresse à tout, depuis les citadines jusqu'aux voitures de sport, et garde un esprit ouvert sur la mobilité et les carburants du futur.
Mais il rêve encore et toujours d'une Lotus Elise...

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Tesla Model S Plaid : tournée vers la piste !

Tesla Model S Plaid : tournée vers la piste !

En Amérique du Nord, le constructeur propose une nouvelle option qui rend la Model S Plaid plus à l’aise sur la piste.

Attention les yeux : voici le titanesque BMW Concept XM !

Attention les yeux : voici le titanesque BMW Concept XM !

Avec une calandre, un style et une fiche technique pareils, ce super SUV signé BMW M est impossible à rater !

Mercedes Vision EQXX : bientôt sur nos routes !

Mercedes Vision EQXX : bientôt sur nos routes !

La marque dévoile un deuxième teaser de sa voiture électrique à très grande autonomie.

Essais recommandés pour vous

Renault Kangoo vs VW Caddy : chers amis des familles !

Renault Kangoo vs VW Caddy : chers amis des familles !

Pour leur nouvelle vie, les Renault Kangoo et Volkswagen Caddy montent indiscutablement en gamme. De quoi faire oublier leur origine roturière tout en offrant toujours un habitacle modulable et spacieux. Mais à quel prix ?

3,9 /5 Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Essai : BMW M240i xDrive, le plaisir en ligne de mire

Alors que la Série 1 est devenue une sage traction, BMW a conservé une architecture de propulsion sur sa nouvelle Série 2. Mais transmet-elle toujours « le plaisir de conduire » cher à la marque ?

3,4 /5 Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Essai : Ford Ranger, éditions spéciales à la « benne » !

Pour célébrer l’actuel Ranger et nous rappeler qu’il reste encore et toujours en vente, Ford n’en présente pas moins de 4 éditions spéciales ! Zoom sur les Wolftrack, Stormtrak, Raptor SE et MS-RT !

4,0 /5 Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Essai : Ford Mustang Mach E-GT, couteau suisse électrique

Plus agressive, sportive et dynamique, cette version GT du SUV américain ne se comporte pourtant pas comme le pur-sang indomptable qu’on aurait imaginé…

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Top 10 des marques automobiles les plus fiables en 2021

Les marques japonaises affichent, à nouveau, d’excellents résultats dans cette nouvelle étude de fiabilité.

5 choses à savoir avant de craquer : Range Rover Classic, le plus cool des 4X4 !

5 choses à savoir avant de craquer : Range Rover Classic, le plus cool des 4X4 !

Une carrière de 26 ans et la réputation d’avoir inauguré le segment des 4X4 de luxe; aussi à l’aise sur les plus huppées des avenues que dans la brousse: le Range Rover Classic sait absolument tout faire, à commencer par donner un air super cool à son conducteur ! Avant de craquer, que faut-il savoir ?

Futur collector : Lotus 2 Eleven, plus radicale, tu meurs !

Futur collector : Lotus 2 Eleven, plus radicale, tu meurs !

Au salon de Genève en 2007, Lotus présente un engin radical, destiné à limer l’asphalte des circuits : la Lotus 2 Eleven. Chose surprenante pour un engin de ce calibre, certains exemplaires seront homologués pour la route, moyennant un supplément assez raisonnable !

Pays-Bas : toutes les voitures électriques acceptées dans les Superchargers de Tesla !

Pays-Bas : toutes les voitures électriques acceptées dans les Superchargers de Tesla !

Comme promis, Tesla ouvre son réseau de recharge rapide Supercharger aux voitures d'autres marques. Les Texans font un début prudent, avec un projet pilote aux Pays-Bas.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Diesel, Manuelle

28 495 €
2021
10 km

Diesel, Manuelle

28 495 €
2021
10 km

Diesel, Manuelle

28 975 €
2021
10 km

Diesel, Manuelle

28 975 €
2021
10 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Manuelle

13 490 €
2018
52 966 km

Essence, Automatique

12 000 €
2012
143 000 km

Diesel, Automatique

36 495 €
2020
15 694 km

Diesel, Automatique

32 897 €
2018
61 000 km