Tout comme Kia, Hyundai ne s'est pas reposé sur ses lauriers, l'année dernière. Le SUV Kona a rejoint les rangs et la gamme i30 a été complétée. Avec une version sportive, un break et ... un coupé berline !





Wim Bervoets
23/01/2018
3,7
Score VROOM
3
4
4
4
3,5
4
3,5
3,5

Points positifs et négatifs

  • Compromis dynamisme / confort de marche
  • Dotation de série complète
  • Habitabilité en dépit de la ligne du toit
  • 1.0 T-GDI creux à bas régimes
  • Manque d'image ?
  • Politique d'équipement

Ils sont très occupés, ces Coréens. Nous avons déjà écrit que Hyundai a hissé sa i30 au niveau européen, que la i30 Wagon a de solides atouts et que la i30 N peut rivaliser avec les GTI établies. Cette i30 Fastback qui se situe un cran sous la i30 N est par ailleurs, la cerise sur le gâteau.

Désolé, mais une i30 quoi ?

Une i30 Fastback, une cinq portes avec une ligne de toit inclinée et un hayon… Ou comme le dit Hyundai lui-même : un coupé à cinq portes. Les Coréens ont manifestement cherché l’inspiration du côté de la Mercedes CLA, surtout vu de l’arrière, à la différence près que cette Fastback est une cinq portes avec hayon alors que l'Allemande est un coupé à quatre portes.

Certes, la i30 Fastback n’est pas aussi spectaculaire que la Mercedes, mais elle est de son époque et a le mérite d’être différente. Et si vous considérez les Kia Stinger et Proceed Concept, il paraît clair que les Coréens savent désormais manier le crayon comme les Européens !

Ne fait-elle pas de compromis sur l'espace intérieur?

Pas beaucoup : le toit est 25 millimètres plus bas que sur la cinq portes classique, mais à l'arrière vous avez toujours assez de marge. Hyundai annonce que la i30 Fastback avec ses 4,46 mètres de long est de 11,5 centimètres plus grande que la i30 « classique ».

Vous remarquerez surtout quelques progrès au niveau du coffre : avec 450 litres, il est de 55 litres plus grand que celui de la cinq portes. La forme du coffre souffre quelque peu de la ligne de toit inclinée, mais la banquette arrière rabattable fournit un plancher de chargement plat. Le champion de l'espace dans la gamme i30 reste, bien sûr, le break Wagon.

Est-ce que cette carrosserie est la seule différence avec les autres i30?

Non, Hyundai a aussi étudié le châssis. La suspension est rabaissée de 5 millimètres, alors que la rigidité augmente de 15%. Sous le capot, les Coréens conservent pour l'instant des seuls moteurs essence, mais plus tard un nouveau 1.6 CRDi diesel de 110 ou 136 ch sera ajouté, qui pourra être relié à une boîte manuelle à 6 rapports ou une automatique à 7 rapports et double embrayage.

En ce moment, vous y trouverez un 1.0 T-GDi avec 120 ch et un 1.4 T-GDi avec 140 ch. Les deux sont également liés de série à une boîte manuelle à six vitesses. La transmission automatique DCT à double embrayage et à 7 vitesses est uniquement réservée au 1.4 T-GDI.

Comment roule-t-elle ?

Nous avons effectué un court essai avec le moteur d'entrée de gamme, le 1.0 T-GDi. Le trois cylindres suralimenté est inchangé par rapport aux autres modèles et il produit ici aussi 120 ch (à 6000 tr/min) et 170 Nm (entre 1500 et 4000 tr/min). Sur papier, cela donne un sprint de 0 à 100 km/h en 11,5 secondes et une vitesse maximale de 188 km/h. Tout comme dans les autres modèles i30, le moteur à trois cylindres souffre d'un temps de réponse à faible régime, mais il est bien insonorisé.

La différence avec le reste de la gamme se situe au niveau du comportement routier. Les modifications apportées au châssis portent leurs fruits : l'i30 Fastback est un peu plus dynamique et reste stable à tout moment. Ne vous attendez pas à une voiture ludique ou sportive : les commandes manquent encore de feeling. Mais le compromis entre dynamique de conduite et confort est mieux équilibré que sur la berline classique.

Y a-t-il une différence de prix avec la i30 classique ?

Oui, mais cela reste modeste, dit Hyundai : vous payez 900 € de plus pour une Fastback que pour une i30 classique comparable. Les prix commencent à partir de 22.499 € pour le 1.0 T-GDi au niveau de base et s'élèvent à 30.699 € pour le 1.4 T-GDi avec transmission automatique DCT au niveau d'équipement le plus élevé. La liste des options est limitée à la couleur métallisée et à un pack de sécurité sur la version la plus élevée. Une politique d'équipement selon la vieille tradition asiatique !

Heureusement, la i30 Fastback est bien équipée : phares automatiques, climatisation manuelle, régulateur de vitesse, avertissement de collision, assistance de maintien de voie et détection de fatigue. Le 1.4 T-GDi est disponible dès le deuxième niveau d'équipement avec en plus, un capteur de pluie, un climatiseur automatique à deux zones, un système de navigation et une caméra de recul. Les phares à LED, le volant chauffant, l'intérieur en cuir, l'avertissement d'angle mort et la reconnaissance des panneaux de signalisation se retrouvent sur le plus haut niveau d'équipement.

En conclusion ?

L'i30 Fastback est un ajout original à la gamme i30 : son allure est sympa et moderne et ne rogne pas trop sur l'espace intérieur. Au niveau du comportement routier, la voiture est également plus amusante que l'i30 ordinaire. Pour qui veut quelque chose de différent d'une berline classique , il pourrait être enclin à faire du shopping chez Hyundai : cette i30 Fastback vaut le détour !





Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Veuillez mettre à jour votre navigateur.
Vous utilisez une ancienne version de Safari et/ou iOS. Veuillez mettre à jour votre navigateur.