Ariel Hipercar : électrique et avec une… turbine comme « range extender » !

Non, il n’y a pas de faute dans le titre : il ne s’agit pas ici d’une hypercar, mais d’une hipercar pour "High Performance Carbon Reduction".

  • Henckaerts  Arnaud Henckaerts Arnaud
  • 01 septembre 2022
  • Avenir
  • 3 586 vues

Ariel est connu pour ses voitures ultra radicales et rapides, à l’instar des Atom et Nomad. Aujourd'hui la société britannique propose un véhicule nettement plus sophistiqué : l'Hipercar, une sportive électrique ! Pour Ariel, ce genre de projet peut paraître ahurissant, d’autant que ce modèle a un atout dans sa manche : l’hipercar compte une turbine qui sert de « range extender » (prolongateur d'autonomie) pour alimenter la batterie.  

Un projet excentrique avec le soutien du gouvernement


C’est en 2017 qu’Ariel a levé le voile sur sa Hipercar, abréviation de High Performance Carbon Reduction. De nombreuses entreprises britanniques ont participé à son développement et le projet a même reçu le soutien du gouvernement ! Voilà qui a naturellement encouragé le développement de technologies innovantes pour soutenir l'industrie britannique et les objectifs climatiques du pays. Le résultat est une sportive plutôt excentrique, qui n’est pas sans rappeler la McMurtry qui a fait ses débuts à Goodwood en ce début d'année ! Quant aux spécifications techniques, elles sont assez folles…



L'Hipercar est équipée d'un moteur électrique de 295 ch par roue, soit une puissance totale de 1.180 ch et un couple de 1.800 Nm ! Le châssis est en aluminium collé et la carrosserie en fibre de carbone. Il en résulte une masse de 1.445 kg, batterie comprise, et des performances fulgurantes : le 0 à 96 km/h (60 mph) est expédié en 2,09 secondes et les 160 km/h (100 mph) sont atteints en  4,42 secondes. Enfin, la Hipercar plafonne à 250 km/h.

Cosworth

La batterie de 62,2 kWh est conçue pour offrir jusqu'à 240 km d'autonomie à un rythme tranquille. Vous pouvez la charger comme n'importe quelle voiture électrique, mais il existe également un prolongateur d'autonomie capable de recharger la batterie. La batterie et le prolongateur d'autonomie ont été développés par Cosworth, un grand nom du sport automobile. Et la solution proposée par l'entreprise n'a rien d’ordinaire !

Le prolongateur d'autonomie est en fait une micro-turbine qui tourne à 120.000 tr/min et qui fournit une puissance de 35 kW, juste pour alimenter la batterie. La turbine ne pèse que 50 kg et est conçue pour fonctionner avec différents types de carburant, en ce compris des carburants synthétiques !

Pour l'instant, il n'existe qu'un seul prototype, mais Ariel vise une mise en production d'ici 2024.


Vous voulez être informé des actualités automobiles ?

Cet article vous a plu et vous souhaitez recevoir les dernières actualités automobiles directement dans votre boîte mail ? Abonnez-vous maintenant gratuitement, tout comme plus de 300.000 amateurs de voitures avant vous : 

Lire plus:

Henckaerts  Arnaud
À propos de l'auteur : Henckaerts Arnaud Qu'il s'agisse d'une citadine, d'une sportive ou d'une voiture de collection, Arnaud a un faible pour les voitures de caractère... Il possède à ce titre une... Fiat Panda d'une quarantaine d'années ! En bon Limbourgeois, il préfère le chemin le plus sinueux à la route la plus rapide pour rentrer à la maison.
Photos ©: Ariel - Evo.

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
La Mazda MX-5 roule déjà au carburant durable !

La Mazda MX-5 roule déjà au carburant durable !

Un exemplaire entièrement d’origine, mais nourri au SUSTAIN 100 Percent, a traversé l’Angleterre en s’arrêtant sur 4 circuits. Et le résultat est prometteur !

Vidéo : une Subaru de 862 ch pour un Gymkhana plus dingue que jamais !

Vidéo : une Subaru de 862 ch pour un Gymkhana plus dingue que jamais !

Pour la seconde fois, ce n’est pas Ken Block, mais Travis Pastrana qui s’est amusé dans ce Gymkhana !

Volkswagen : bientôt une autonomie portée à plus de 700 km pour les VE ?

Volkswagen : bientôt une autonomie portée à plus de 700 km pour les VE ?

La plateforme électrique MEB  du groupe va bientôt évoluer ! Outre une autonomie rallongée, elle apportera de nouvelles technologies et une plus grande capacité de charge. Le groupe prévoit 10 nouveaux modèles sur cette plateforme d'ici 2026.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

34 950 €
2021
4 km

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Automatique

43 985 €
2020
29 840 km

Essence, Automatique

37 990 €
2021
21 250 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km