GP de F1 du Japon 2023 : 5 choses à retenir

Le Grand Prix de F1 de Suzuka fut une course pleine de rebondissements pour tous, sauf pour Max Verstappen, qui a retrouvé une voiture dominante. Mais qu'avons-nous appris d'autre ?

  • Möller  Yeelen Möller Yeelen
  • 25 septembre 2023
  • Divers

1. Sergio Pérez en difficulté 

En début de saison, il semblait pouvoir tenir tête à son coéquipier chez Red Bull, Max Verstappen. Cependant, maintenant que Sergio Pérez semble comprendre qu'il ne peut plus devenir champion et doit simplement finir deuxième dans la voiture la plus rapide, il continue de faire des erreurs. Cette course est à oublier pour lui, avec un chrono médiocre lors des qualifications, un accrochage avec Hamilton en début de course, une erreur en entrant aux stands sous safety car et enfin, un nouvel accrochage (très maladroit, celui-ci) avec Magnussen, après quoi les dégâts étaient trop importants pour continuer... Pérez se relança néanmoins dans la course 25 tours plus tard pour purger une pénalité, afin que celle-ci ne soit pas reportée au Grand Prix du Qatar. Une fin étrange pour une course étrange pour le Mexicain, dont l’entente avec son équipe n’est pas au beau fixe depuis un certain temps. A ce sujet : alors qu’il reste encore 6 courses à disputer, Red Bull a déjà remporté le championnat du monde des constructeurs au Japon. Une performance exceptionnelle !

2. Tsunoda et Ricciardo de retour chez AlphaTauri en 2024 

La valse des baquets était passionnante au sein de l'équipe sœur de Red Bull : nous ne savions pas encore qui piloterait pour AlphaTauri l'année prochaine ! En effet, Liam Lawson a excellé en tant que remplaçant, mais l’écurie a choisi de conserver Yuki Tsunoda et Daniel Ricciardo pour 2024. Cela signifie que Lawson se retrouve sans siège pour l'année prochaine, mais selon les rumeurs, une place lui aurait été promise en 2025. Reste à voir qui devra partir de chez Red Bull, même si nous misons actuellement sur Pérez...

3. Sargeant, de mal en pis !

Le Grand Prix des Pays-Bas ne fut pas une bonne course pour le débutant Logan Sargeant (Williams), mais les conditions humides ont pu expliquer ses erreurs. À Suzuka, cependant, le temps était parfaitement sec sur tout le week-end. Il n'avait donc aucune excuse pour son crash lors des qualifications et sa collision avec Valtteri Bottas pendant la course. Son manque d'expérience ne peut plus être une raison, et l'équipe serait en pourparlers avec le champion de F2 Felipe Drugovich pour le remplacer l'année prochaine.

4. McLaren en forme ! 

McLaren est probablement l'équipe qui a le plus progressé cette année ! En effet, après une première moitié de saison décevante, l’écurie britannique a fait évoluer sa monture qui peut maintenant lutter pour les places d'honneur. Avec une deuxième et une troisième place au Japon, et donc, au passage, le premier podium pour Piastri, McLaren était clairement la deuxième équipe la plus rapide. Dans le championnat des constructeurs, cependant, ce sont Ferrari et Mercedes qui se battent pour la deuxième place, McLaren devant se contenter de la lutte pour la quatrième place avec Aston Martin.

5. Rivalité entre Hamilton et Russell ? 

La saison dernière, Lewis Hamilton s'est laissé battre pour la première fois depuis longtemps par son coéquipier chez Mercedes, George Russell, alors que l’équipe était en pleine phase de reconstruction. Cette année, le septuple champion du monde semble davantage en position dominante. Lorsque les deux pilotes sont proches l'un de l'autre sur la piste, ils semblent tous deux ne pas vouloir céder, obligeant ainsi Mercedes à adopter des stratégies différentes pour éviter des affrontements inutiles. Les deux Britanniques ne semblent donc plus lutter très harmonieusement pour un résultat maximal pour l'équipe. A moins que le vétéran ne désire tout simplement plus être battu par le jeune loup ?

Vous voulez être informé des dernières actualités automobiles ?

Cet article vous a plu et vous souhaitez recevoir les dernières actualités automobiles directement dans votre boîte mail ? Abonnez-vous maintenant gratuitement, tout comme plus de 300.000 amateurs de voitures avant vous :

Lire plus:

Möller  Yeelen
À propos de l'auteur : Möller Yeelen Yeelen est un passionné de voitures depuis l'époque où les monoplaces rouges gagnaient encore la Formule 1, et depuis 2018, il en a fait son métier. S'il le pouvait, il remplirait un hangar d'une collection éclectique allant des jolies citadines aux supercars emblématiques, mais pour l'instant, il ne peut réaliser ce rêve que via Gran Turismo...

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Dacia : la prochaine Sandero sera électrique !

Dacia : la prochaine Sandero sera électrique !

La 4e génération de la Dacia Sandero verra le jour entre 2027 et 2028 et existera aussi bien en version thermique que 100 % électrique.

Rolls-Royce Arcadia Droptail : le luxe ultime à ciel ouvert

Rolls-Royce Arcadia Droptail : le luxe ultime à ciel ouvert

Après « La Rose Noire » de l'année passée, voici maintenant la Rolls-Royce Arcadia Droptail, l'un des quatre cabriolets ultra-luxueux de la marque et dont le prix dépasse les 20 millions d'euros !

Bugatti : du W16 au V16 !

Bugatti : du W16 au V16 !

La prochaine hypersportive de Bugatti sera équipée d’un V16 et sortira des ateliers de Molsheim en juin 2024 !

Fiat : la Panda devient Pandina

Fiat : la Panda devient Pandina

La Panda actuelle change de nom et devient la Pandina afin de continuer à être assemblée au moins jusqu’en 2027 en Italie.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

27 547 €

Essence, Manuelle

23 599 €
7 km

Diesel, Manuelle

32 584 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion
52 990 €
2019
105 433 km

Diesel, Automatique

52 900 €
2021
1 500 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km