L’usine Audi Brussels est à nouveau à l’arrêt

On vous explique pourquoi l’usine bruxelloise a dû interrompre ses activités

  • Sepulchre  Pierre-Benoit Sepulchre Pierre-Benoit
  • 16 février 2021
  • Secteur
  • 1 262 vues

Nouveau coup dur pour Audi Brussels et les quelque 3.000 employés qui y travaillent quotidiennement. Ce lundi matin, l’usine a arrêté de tourner et cette situation perdurera tout au long de cette semaine. Audi Brussels n’est pas la seule à avoir dû interrompre ses chaînes de production. L’usine Ford de Saarelouis et d’autres en Europe (Volkswagen, Honda, Toyota et Mercedes-Benz) ont dû en faire de même ces derniers jours. En cause, une pénurie mondiale de composants électroniques en provenance d’Asie, doublée d’une pandémie qui s’éternise et qui a tendance à gripper les échanges internationaux.

La pénurie de semi-conducteurs, composants essentiels au bon fonctionnement des véhicules modernes, touche le monde entier et ne concerne pas que l’industrie automobile. Les géants de la Hi-Fi, de l’informatique, de la téléphonie et de l’électronique grand public font eux aussi les frais de cet épuisement. Les producteurs automobiles entrent donc aujourd’hui en concurrence directe avec des secteurs qui travaillent pourtant dans des domaines totalement différents.

Peter D’Hoore, porte-parole de l’usine forestoise, tempère néanmoins en expliquant à nos collègues de L’Echo que “l’usine ne produira pas cette semaine car nous manquons de composants électroniques et nous devons temporairement adapter notre production mais, cependant, nous suivons la situation de près et nos prévisions de production pour l’année 2021 ne sont pas menacées”.


Vous voulez être informé des dernières actualités automobiles?

Cet article vous a plu et vous souhaitez recevoir les dernières actualités automobiles directement dans votre boîte mail ? Abonnez-vous maintenant gratuitement, tout comme plus de 300.000 amateurs de voitures avant vous:

Lire plus:

Sepulchre  Pierre-Benoit
À propos de l'auteur : Sepulchre Pierre-Benoit Automobile, cosmétiques pour hommes, voyage ou encore hi-tech, Pierre-Benoît Sepulchre rédige les rubriques lifestyle de plusieurs magazines belges et les actus de Vroom depuis 2013.
Citadin, il est passionné par les nouvelles solutions de mobilité mais ne dit jamais non à un beau coupé vintage.
Photos ©: Audi AG.

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
AC Schnitzer donne 610 ch et 750 Nm à la M3 Touring !

AC Schnitzer donne 610 ch et 750 Nm à la M3 Touring !

De quoi lui faire gagner quelques places dans le top des breaks les plus rapides…

Il conduit sa Tesla quand soudain son volant se détache !

Il conduit sa Tesla quand soudain son volant se détache !

Un incident technique qui aurait pu virer au drame !

Ford : un brevet pour embarquer… des drones ?

Ford : un brevet pour embarquer… des drones ?

Des chercheurs de la marque ont imaginé des concepts pour améliorer la sécurité et même se faire livrer au volant !

Porsche a restauré la 959 de Jacky Ickx

Porsche a restauré la 959 de Jacky Ickx

Au moment de souffler ses 75 bougies, Porsche a décidé de bichonner la 959 arrivée en seconde position après les 14.000 km du Paris-Dakar de 1986.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Manuelle

23 748 €

Essence, Automatique

34 950 €
2021
4 km

Essence, Automatique

40 950 €
2021
4 km

Essence, Automatique

25 961 €
2021
10 km

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Essence, Automatique

23 500 €
2020
30 212 km

Essence, Manuelle

28 990 €
2021
30 000 km

Essence, Manuelle

6 999 €
2014
214 750 km

Essence, Automatique

28 995 €
2011
65 000 km