Paulsen et Martin brillent en Clio Cup

  • Piette François
  • 07 juin 2009
  • 125 vues

L’imposant peloton de 43 Renault Clio belges et suisses a encore offert un spectacle grandiose et très sportif en lever de rideau des 12H de Spa.

En première manche, le Suisse Joakim Lambotte ne profitait pas longtemps de sa première pole, surpris dès le freinage des Combes par Maxime Martin et Stian Paulsen.

Le Bruxellois, leader du championnat FIA GT3, menait la première moitié de la course avant de se faire surprendre dans le 6etour par un François Verbist revenu depuis le 5e rang et emmenant dans son sillage son ami norvégien Paulsen. Tandis que le jeune Bruxellois de 17 ans David De Saeger, déchaîné, remontait du 12e au 3e rang, signant au passage le meilleur tour en course, Max Martin, coupable d’une faute au « Pif Paf » chutait en 8e place. En proie à des soucis de freins et de pneus, Ludovic Sougnez n’était guère plus heureux en échouant en 13e position.

Devant, un trio se détachait avec dans l’ordre Verbist, Paulsen et De Saeger. Une fois encore, tout se jouait dans le dernier tour, le Norvégien, le plus rapide dans le Raidillon, portant une attaque imparable aux Combes.

« J’attendais patiemment depuis trois tours car la Clio est devenue très stratégique. Comme en Moto GP, il vaut mieux attendre le dernier tour pour passer en tête car sinon on se refait passer, » jubilait le Nordique, tout heureux de remporter sa première victoire absolue en Clio.

François Verbist retardait au maximum son freinage à la chicane Bus Stop pour tenter de récupérer son bien, en vain, le jeune De Saeger en profitant même pour décrocher le premier accessit à la sortie du dernier virage.

« Génial, c’est mon meilleur résultat en Clio, » se félicitait le net lauréat Junior, loin devant le Français Metairie et un Ludo Sougnez déçu.

Pénalisé d’une minute pour avoir dépassé Lambotte au Raidillon sous drapeaux jaunes, Verbist était relégué en 16e et antépénultième position, le  Portugais JJ Magalhaes héritant du podium après avoir remporté le sprint du deuxième peloton devant Lambotte, Vandenberg, Metzger et Martin.

En pole de la deuxième manche, Maxime Martin faisait toute la course en tête, le champion de France de la spécialité signant son troisième succès en Clio Cup Belgium avec six dixièmes d’avance sur un Stian Paulsen profitant des ennuis de moteur du Bruxellois pour tenter de lui faire l’extérieur lors du dernier freinage. Mais la manœuvre du Norvégien échouait. Après avoir dû couper la chicane, le Nordique laissait intelligemment repasser l’invité Martin pour prendre la 2e place et à nouveau le maximum de points au championnat.

Dans le peloton, cela aura été très accroché, au propre comme au figuré, avec un impressionnant « carton » dans la ligne droite descendant vers le Raidillon impliquant les voitures de Meurens, Colas et Legrand. Un crash heureusement sans gravité pour les pilotes nécessitant la neutralisation de la course sous safety car durant trois tours pour évacuer les épaves et les débris jonchant la piste.

Au redépart, Maxime Martin reprenait sa marche triomphale. Derrière Martin Lucas et Ludovic Sougnez, très bien remonté depuis la 15e place, se touchaient à la chicane, le pilote de Trooz devant malheureusement en rester là, tandis que son rival rétrogradait au classement. Tout profit pour Paulsen et le Suisse Lambotte montant sur le podium devant JJ Magalhaes, François Verbist et Romain Troonbeeckx, le vainqueur en Junior devançant son équipier David De Saeger, retardé en fin de course avec une vitre cassée.

Enfin pour être complets, signalons encore les succès dans la Coupe suisse de Manuel Zumstein puis de Daniel Hadorn.   

Course 1 : 1. Paulsen (Nor), 10 tours en 27.59.356 ; 2. D. De Saeger à 0.522 (1er Junior) ; 3. Magalhaes (Por) à 1.958 ; 4. Lambotte (Sui) 2.522 ; 5. Van den Berg (P-B) à 3.246 ; 6. Metzger (All) à 3.668 ; 7. M. Martin à 4.620 ; 8. Lucas à 5.100 ; 9. Kuus (P-B) à 10.177 ; 10. Debrus à 10.573

Course 2 : M. Martin, 9 tours en 30.58.827; 2. Paulsen (Nor) à 0.646; 3. Lambotte (Sui) à 2.049; 4. Magalhaes (Por) à 2.638; 5. Verbist à 3.225; 6. Troonbeeckx (1er Junior) à 3.348; 7. Kuus (P-B) à 6.782; 8. Lucas à 7.267 ; 9. De Saeger à 7.453 ; 10. Metairie (Fra) à 12.869

Au championnat: 1. Verbist 39; 2. Magalhaes (Por) 32 ; 3. S. Paulsen (Nor) 30 ; 4. Lambotte (Sui) 30 ;  5. van den Berg (P-B; 6  Kuus (P-B) 22

Junior Clio Cup: 1. Sougnez 48; 2; Troonbeeckx 47 ; 3. De Saeger 47

Lire plus:

À propos de l'auteur : Piette François

Actualité recommandée pour vous

Plus d'actualités
Modèle oublié : Volkswagen Gol, non, il ne manque pas de « F » !

Modèle oublié : Volkswagen Gol, non, il ne manque pas de « F » !

Si Volkswagen connaît une grande communauté d’amateurs, la Gol reste une grande oubliée des collectionneurs. Pourquoi cette voiture n’a-t-elle jamais percé chez nous ? De quoi s’agit-il ?

Véhicules électriques : Bentley demande de modifier les règles du permis de conduire !

Véhicules électriques : Bentley demande de modifier les règles du permis de conduire !

Selon la marque britannique, la limite de 3,5 tonnes accordée aux permis de conduire « B » n'est pas compatible avec les voitures électriques. En effet, ces derniers sont toujours plus lourds ! Volkswagen, la société mère, fait donc pression sur l’Europe pour un changement des règles.

Top 5 des BMW Art Cars

Top 5 des BMW Art Cars

Lier le monde de l’art et celui de l’automobile, voilà le rêve de Hervé Poulain lorsqu’il a lancé le projet des Art Cars en partenariat avec BMW en 1975. En regardant ces 5 créations, pensez-vous qu’ils y sont parvenus ?

Concept oublié : Peugeot 206 Escapade, le crossover qui aurait pu faire un malheur !

Concept oublié : Peugeot 206 Escapade, le crossover qui aurait pu faire un malheur !

Lorsque Peugeot lance la 206, il se rend bien vite compte qu’il détient un formidable best-seller en puissance entre ses mains. Le Sochalien décide dès lors de lancer une gamme autour de la 206…

Essais recommandés pour vous

3,2 /5 Essai : MG MG5, le break électrique sans chichi

Essai : MG MG5, le break électrique sans chichi

Les fastueux SUV électriques vous paraissent superfétatoires et hors de prix ? Avec ce premier break électrique « rationnel et abordable », MG pourrait vous séduire !

3,5 /5 Premier essai : Alfa Romeo Tonale, il inverse la donne !

Premier essai : Alfa Romeo Tonale, il inverse la donne !

Le SUV compact italien est enfin arrivé ! Ce sont les amoureux de sensations de conduite qui vont être ravis ! Peut-être au détriment d’un peu de confort et de praticité ? À moins que cela ne soit justement tout l’inverse…

4,0 /5 Essai BMW i4 M50 : catapulte ouatée

Essai BMW i4 M50 : catapulte ouatée

Passée entre les mains de BMW M, l’i4 s’offre deux moteurs électriques dans sa version M50. De quoi développer jusqu’à près de 800 Nm… et ridiculiser la M4 avec son « archaïque » moteur thermique ? Pas si vite…

Land Rover Defender P400e vs Jeep Wrangler 4xe : aventuriers « verts » ?

Land Rover Defender P400e vs Jeep Wrangler 4xe : aventuriers « verts » ?

Tout le monde passe par la case électrification, même les plus extrêmes des franchisseurs. Alors, 4x4 et hybridation rechargeable, est-ce un cocktail vraiment gagnant ?

Conseils recommandés pour vous

Plus de conseils
A vendre : Renault Fuego ayant appartenu à la famille Ceaușescu

A vendre : Renault Fuego ayant appartenu à la famille Ceaușescu

Prix de départ pour cette voiture des années 1980 : 500 € !

5 Tesla disponibles immédiatement sur VROOM.be

5 Tesla disponibles immédiatement sur VROOM.be

L’avantage chez Tesla, c’est que les modèles n’ont que peu changé au cours des années et ne paraissent donc pas démodés. Sans compter l’accès aux Superchargers ! Malheureusement, cela signifie également qu’ils conservent une certaine valeur …

A vendre : cette Ferrari va affoler les enchères !

A vendre : cette Ferrari va affoler les enchères !

Vous avez devant vous l’une des voitures les plus courtisées de la planète : une Ferrari 340 MM Spider, à carrosserie Vignale. Seuls 4 exemplaires furent produits et aucun ne fut proposé aux enchères depuis 10 ans…

BMW Art Cars 9 out of 19 : une exposition à ne pas manquer !

BMW Art Cars 9 out of 19 : une exposition à ne pas manquer !

Jamais autant de ces véhicules uniques n’ont été présents au même endroit ! Venez les découvrir au Luxembourg jusqu’au 14 juin 2022.

Voitures neuves recommandées pour vous

Plus de voitures neuves

Essence, Automatique

27 490 €
2022
5 km

Essence, Automatique

44 490 €
2022
5 km

Diesel, Automatique

55 990 €
2022
5 km

Essence, Manuelle

19 571 €

Voitures d'occasion recommandées pour vous

Plus de voitures d'occasion

Diesel, Manuelle

12 800 €
2019
124 771 km

Essence, Automatique

17 790 €
2017
10 571 km
11 200 €
2014
101 631 km

Essence, Manuelle

21 999 €
2018
54 490 km